Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 septembre 2016 - 09:50 | Mis à jour : 13:38

Saint-Georges accorde une subvention de 30 000 $ pour la revitalisation du bâtiment abritant le Syndic de faillite Jean Fortin

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La Ville de Saint-Georges a accordé une subvention maximale de 30 000 $ aux propriétaires de l'immeuble Lessard, abritant le Syndic de faillite Jean Fortin et associés lors de la séance du conseil de ville d’hier soir.

Elle a été approuvée par les membres du conseil dans le cadre du Programme de mise en valeur visant la revitalisation du centre-ville. Les propriétaires Pierre, Rock et Jessie Lessard, veulent entre autres refaire l'extérieur de la bâtisse. Les élus se sont également prononcés en faveur d’une telle subvention pour le Rock café comme il a été rapporté la semaine dernière (cliquez ici).

De plus, des permis ont été accordés à l'immeuble Lessard, au Rock café, au Joannina Pizza ainsi qu’au propriétaire du 11305, 1re Avenue dans le cadre du Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA). Les propriétaires de ces endroits pourront donc rénover leurs bâtiments. Mentionnons que l’objectif du Joannina est d’agrandir le restaurant et de construire un bar laitier adjacent tout en effectuant des rénovations extérieures.

De plus, la Ville a également adopté des résolutions afin de compléter des demandes de subventions du Fond pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU). Ces demandes concernent le prolongement de l’aqueduc ou d’égouts sanitaires dans plusieurs secteurs de la Ville. Cependant, le directeur général de Saint-Georges, Claude Poulin, a expliqué que les demandes faites au gouvernement du Québec sont si nombreuses que ce dernier a retiré l’option de remplir de nouvelles demandes sur son site Internet. « Puisque nous avions déjà rempli partiellement nos demandes, nous pourrons les compléter. Il ne manquait que l’adoption des résolutions pour les envoyer. Maintenant que c’est fait, il reste à voir de quelle façon le gouvernement va diviser l’argent entre les municipalités », mentionne-t-il.

En terminant, la Ville a accepté une entente de cession des sculptures de Beauce Art. De ce fait, elle devra en assumer l’entretien.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.