Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 septembre 2016 - 11:08

Pourquoi ne pas avoir refait les fondations de la route Fraser de Beauceville?

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le ministère des Transports (MTQ) a effectué des travaux pour refaire complètement l'asphaltage sur le premier 4,5 kilomètres entre le boulevard Renault et l'autoroute, mais n'a pas touché aux fondations. Comment se fait-il que cette route qui était si maganée n'obtienne « qu'un diachylon sur le bobo »? 

Le MTQ a signé en 2010 une entente avec la Ville de Beauceville pour réaliser la réfection de cette route et assume par le fait même la facture de 1,5 M$. Les travaux permettront une viabilité de la route pendant une dizaine d'années ce qui convient amplement à la municipalité de Beauceville à qui la route Fraser appartient. Le directeur général de la Ville, Félix Nunez, souligne que le montant pour travailler dans les fondations aurait été trop élevé dans ce cas-ci. « On ne doit pas négliger que le chemin sera bon pour une dizaine d'années. De plus, la ville ne paie pratiquement rien de cette facture », souligne-t-il.

Beauceville a appliqué sur le programme de Plan d'intervention en infrastructures routières locales (PIRRL) du gouvernement du Québec qui financera jusqu'à 75 % les travaux qui comprendront cette fois-ci les fondations et l'asphaltage sur les 5,5 kilomètres restants de la route Fraser. De plus, Beauceville s'est gardé un montant d'un peu plus de 400 000 $ pour effectuer ces travaux qui devraient normalement être réalisés en 2017-2018. « Il faut comprendre qu'il y a plusieurs phases à être acceptés, mais nous avons présentement le pied dans la porte et le dossier va très bien », conclut M. Nunez.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.