Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 octobre 2016 - 10:49

Maxime Bernier croit qu'il est temps de mettre fin aux transferts fédéraux en santé

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 4

Le député de Beauce et candidat à la course à la direction du Parti conservateur, Maxime Bernier, croit qu'il est temps de mettre fin aux transferts fédéraux en santé.

Le politicien souligne que le scénario revient année après année alors que les provinces vont demander plus d'argent à Ottawa alors que le gouvernement fédéral voudra dicter comment la province devra utiliser les ressources monétaires. Il souligne que la santé est une compétence constitutionnelle exclusive des provinces.

M. Bernier ajoute que de hausser les transferts en santé est plus un problème qu'une solution. Selon lui, les provinces blâment par la suite Ottawa pour les défis qu'elles rencontrent dans la gestion de leur système de santé. Il estime que ce système amène plus de problèmes que de solution.

La clé est donc de rendre les provinces plus imputables de leur cham de compétence en remplaçant les transferts en santé pour des points d'impôt. De cette manière, les provinces vont percevoir l'argent elles-mêmes et pourront décider de ce qu'elles feront avec l'argent. Une compensation par le biais du programme de la péréquation serait offerte aux provinces les plus pauvres ou qui comptent une population vieillissante.

De plus, Maxime Bernier croit qu'il faut ouvrir plus la porte aux cliniques privées pour avoir le meilleur système de santé mixte un peu comme en Allemagne, en Australie, en Espagne ou même en France. « Les Canadiens doivent avoir le choix. Ils doivent pouvoir choisir entre le public ou le privé et que ce soit le gouvernement qui paie pour eux. Il faut arrêter de regarder seulement le système américain », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)

  • Beaucoup d'idées mises de l'avant depuis quelques mois. Un vrai volcan en éruption. Comment avez-vous fait M. Bernier pour avoir proposé si peu pendant 10 ans et soudainement vous avez des réponses à tous les problèmes? Seriez-vous le nouvel espoir canadien ?

    ghyslain - 2016-10-18 11:36

  • Je suis fédéraliste mais expliquez-moi M.Bernier à quoi sert de payer des impôts à Ottawa si cet argent n'est pas transféré aux provinces entre autre dans la santé? Est-ce que cela veux dire qu'il faut cesser de payer des impôts au fédéral et que chaque province perçoivent l'argent elle même comme vous le suggérez dans votre déclaration? Vous donnez l'impression d'être séparatiste avec vos valeurs individualistes et l'idée que chaque province s'organise elle-même. Est-ce que vos années auprès de Bernard Landry au parti Québécois sont encore imprégné en vous ou seriez-vous un caméléon ?

    Christian - 2016-10-18 11:54
  • Donc, à quoi cela sert de payer des impôts au fédéral payons à un endroit seulement. De plus, M. Bernier opte pour le régime privé en santé en citant comme exemple Allemagne, Australie, Espagne, France..... c'est pcque les salaires sont peut être pas les mêmes qu'O'Canada... encore faut-il avoir les moyens de se payer un IRM, un écho au privé,,,Encore la classe moyenne qui paie.

    Dany - 2016-10-18 16:08
  • Est-ce que comme libertarien Mad Max a choisit (puisqu'il a anglicisé son nom pour les canadians) de payer ses impôts en Ontario même s'il est élu au Québec ? Et combien des quelques députés conservateurs du Québec le font? Au Manitoba et ailleurs hors-Québec les rivières sont draguées (creusées)pour prévenir les inondations. Comme ministre conservateur il a du au caucus voter pour cela. Comment les Berniers ne se sont pas aperçus que la rivière Chaudière faisait des dommages par ses inondations? Mais qu'ont-ils faits sauf de peindre le visage de quelques enfants de militantes conservatrices qui avaient du temps à perdre au Bureau de comté de Bernier? pour remplir son local pour se présenter comme candidat conservateur à la chefferie il leur a offert du poluet froid.

    Rougeole - 2016-10-27 08:29