Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 janvier 2017 - 09:47

Hans Mercier propose que le Québec devienne la 51e étoile des États-Unis

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 21

L'avocat beauceron Hans Mercier propose aux Québécois de devenir citoyens américains avec la refonte du Parti 51, un parti qui a eu une très courte vie en 1989.

Lors de cette élection, le Parti qui avait présenté 11 candidats avait récolté 3846 voix, avant d'être dissous en 1990. Le Parti 51 qui prône que le Québec quitte le Canada pour devenir le 51e état américain a reçu un accueil beaucoup plus positif que ce que l'on peut penser affirme M. Mercier qui a déjà inscrit son parti auprès du directeur général des élections. Une des raisons qui donne le goût au Beauceron de se lancer officiellement en politique, malgré qu'il y ait déjà été impliqué dans le passé, est d'offrir de la nouveauté aux Québécois car selon lui les gens n'ont pas de véritables de choix de visions politiques. « Dans un contexte de mondialisation, je crois que l'idée peut faire du chemin. Je crois que la constitution américaine est parfaite avec les institutions qui sont de plus en plus globales. Dans le Canada, nous sommes seulement une province dans un modèle britannique », explique-t-il.

Ce dernier continue en affirmant que le Québec pourrait rester avec ses principes comme la langue notamment, car les États-Unis n'a pas de langue officielle et ce même si l'anglais est l'outil linguistique le plus utilisée. « Au fond, comme état américain, le Québec aurait tous les privilèges d'une nation sans les obligations d'avoir une monnaie et une armée », dit-il.

Le président Donald Trump ne fait certainement pas l'unanimité. Est-ce que cela peut nuire au projet de Hans Mercier ? « Il y avait eu un sondage à l'époque de Georges W. Bush où aucun parti ne proposait mon projet et 33 % des Québécois était d'accord de quitter le Québec pour les États-Unis. Je crois que les Québécois sont capables de faire la part des choses entre un président et un pays. Dans les faits, Trump a eu trois millions de moins d'électeurs. Le pays n'est pas moins bon avec Trump ou n'importe qui du jour au lendemain. De plus, on serait un des états importants du pays et nos décisions auraient de l'impact », indique-t-il en ajoutant qu'il devra bien éduquer les gens sur les bases de son projet. 

Hans Mercier qui agira comme chef de la nouvelle mouture a commencé à vendre des cartes de son Parti en plus de recueillir de dons. Il indique que certaines personnes se sont déjà montrées intéressées à se joindre au Parti 51 sans en dévoiler les noms. « Le projet ne se fera pas du jour au lendemain et il n'y a pas d'échéancier. Le projet est ambitieux et j'en suis conscient. Cependant, on ne sait jamais combien de temps ça prendra, regardez simplement l'exemple de la réunification de l'Allemagne », conclut-il.

Pour plus d'informations sur le Parti 51, les gens sont invités à visite le site Web au parti51.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

21 réactionsCommentaire(s)
  • Très bonne idée j'embarque dans votre parti politique avec vous n'importe quand !!!

    USA - 2017-01-13 10:18
  • je suis tres comptant de cette idée la sa fait longtemps qui je reve a sa la paix au quebec et je serais tres fier etre américain droit demain matin

    citoyen pres a partir du canada - 2017-01-13 12:24
  • c'est déjà le temps des poissons d'avril?

    Jean Némankeunbou - 2017-01-13 13:04
  • Il serait important que des Québécois qui vivent aux USA viennent vous expliquer pourquoi ils ne veulent pas devenir Américain. C'est toujours plus vert DANS LE JARDIN DU VOISIN. PERSONELLEMENT , JE VAIS AUX USA AUX MOINS 3 FOIS PAR ANNÉE POUR LA COURSE AUTOMOBILE, LE SOLEIL DE LA FLORIDE OU POUR VISITER DES MEMBRES DE LA FAMIILE. C'EST GÉNIAL MAIS DELÀ A QUITTER LE CANADA QUI EST l'un DES PLUS BEAUX PAYS AU MONDE pour MES DROITS ET SURTOUT LA RECONNAISSANCE D'ÊTRE RECONNU À L'INTERNATIONNAL BIEN JAMAIS JE DEVIENDRAI AMÉRICAIN EN DÉPIT QU'IL EST SUPER AGRÉABLE D'y SÉJOURNER QUELQUES JOURS OU SEMAINES ANNUELLEMENT.
    PLUSIEURS AMÉRICAINS NOUS ENVIENT ALLEZ ET POSER leurs DES QUESTIONS VOUS AUREZ VOS RÉPONSES.

    CLAUDE LABBÉ - 2017-01-13 14:13
  • Pastis 51, j'embarque, mais on joue à la pétanque tous jours! Ok?

    yannick allin - 2017-01-13 14:42
  • Mon cher Hans,

    Ton idée de faire du Québec le 51e état des États-Unis refait surface à tous les 20 ou 30 ans, mais elle ne s'est encore jamais concrétisée, et pour cause.

    Ce que tu décris, selon tes propres mots, comme la «constitution parfaite» est cette même constitution qui a permis à Donald Trump à devenir président même s'il a obtenu près de trois millions de votes de moins que son adversaire. Quelle belle constitution, n'est-ce pas?

    Si l'idée dont tu fais la promotion s'était concrétisée dans le passé, tu risquerais de ne plus être de ce monde, car tu aurais dû aller combattre au Vietnam. Tu serais revenu au pays dans un cercueil ou malade suite à de nombreux chocs post-traumatiques. Et si tu avais eu des enfants, ces derniers auraient été obligés d'aller combattre en Irak et/ou en Afghanistan, les chanceux!

    C'est également aux États-Unis que plusieurs milliers de personnes sont tuées annuellement par des malades qui ont le droit de se promener avec des AK 47. C'est aussi aux États-Unis où des familles sont ruinées parce qu'elles doivent assumer des frais de santé astronomiques.

    Finalement, je me permets de te faire une suggestion: si tu rêves vraiment de vivre aux États-Unis, au lieu de vouloir nous embrigader toutes et tous dans une démarche compliquée, tu n'as tout simplement qu'à y déménager et devenir un fier citoyen américain.

    Sans rancune!

    Pier Dutil

    Pier Dutil - 2017-01-13 16:52
  • Une vraie Joke !!! Si vous êtes pas heureux au Canada M Mercier, personne ne vous retient ici .... Vous n'êtes pas assez brave pour quitter seul ?

    Bien dans mon pays - 2017-01-13 16:55
  • est-ce que e quelqu'un va enfin nous annoncer que c'était une joke?

    Gilles - 2017-01-13 19:17
  • Oui à 100%! si le Québec veut pas, la Beauce pourrait se joindre au Maine...

    Payeur de taxes - 2017-01-13 19:28
  • Oui Ca devrais faire longtemps que nous soyons annexé au USA
    Nos affinités sont plus nord sud que est ouest

    Christian - 2017-01-13 19:52
  • Ont fera un mur avec l'ontario

    Bebe thrump - 2017-01-14 08:10
  • Woww, t'en a fumé du bon dernièrement. I.m canadian and proud to be. Va lire le code Québec de Jn Marc Leger. Su tu veux être amèricain, t'as juste à déménager, c'est assez facile les démarches..ca ne sera pas drole quand on va pouvoir fumer lègalement.

    Gaston Q - 2017-01-14 08:32
  • De la nouveauté politique? Sûrement pas. C'est du copiage, c'est vouloir imiter les voisins. Ce n'est pas très différent d'ici les États-Unis. Sinon qu'il s'appauvrissent lorsqu'ils vont aux hôpitaux, qu'ils se poursuivent en justice pour tout les manques en assurances et pour leurs obligations d'aller à la guerre. Ce n'est pas mes valeurs. Je préfèrerais un partie qui souhaite nous intégré dans un pays meilleur comme la Finlande peut-être ? Et du nouveau politique c'est des idées nouvelles et créatrice pas imiter les voisins... Un partie politique Conscience serait créatif. Une vision de vouloir un capitaliste équitable plutôt qu'extrémiste comme actuellement serait innovateur mais reculer pour un pays pro-guerre et sans valeurs sociales pour s'aider les uns les autres en santé c'est vraiment pauvre d'esprit. Trouvez donc de meilleur solution s.v.p.

    André Giguère - 2017-01-14 08:47
  • Continuer de rêver mais c'est les États-Unis a décidé ce qui fait partie de leur pays et non l’inverse,
    Cela n’arrivera jamais

    Sylvio Fortin - 2017-01-14 10:54
  • A voir ce que le Maine est rendu (taux de chômage élevé, pauvreté)non merci, nous serions la continuation de cet état moribond.

    Ces Vresyalelakcherd - 2017-01-14 12:12
  • Me Mercier, je vous invite à revoir l'émission 20/20 d'hier soir à ABC. L'animatrice Diane Sawyer a rencontré des gens un peu partout aux États-Unis. Certains avaient deux emplois de 8 heures sans pouvoir se payer un véhicule, Un autre avait même 3 emplois. De modestes maisons occupées par la classe moyenne dans les années '50 appartiennent maintenant à des médecins, des avocats, etc.

    Quand on traverse le Maine et le Vermont, à part quelques villes, on n'a pas le goût d'y vivre. C'est le désespoir.

    Aussi, comme quelqu'un le mentionnait, il y a la libre circulation des armes à feu. 30 000 morts par année. C'est l'équivalent de Saint-Georges qui disparaît à chaque année.

    Welcome in USA (seule langue officielle) my friend!

    Carole Veilleux - 2017-01-14 18:39
  • Je serais preneur pour devenir américain à l'intérieur du parti 51; je suis tanné d'être abusé au niveau des taxes de toutes sortes sans avoir la contrepartie en services et de subir des flouages de compagnies pour souvent ne pas obtenir la qualité et la quantité de ce pourquoi nous payons! De plus, je ne suis pas réductionniste et lorsque j'entends parler de séparation, je me sens toujours venir un peu plus petit et moins fort. C'est donc pour cette raison que je me sentirais plus confortable de faire partie d'un groupe de 51 états à part entière. Voilà et merci.

    Roadrunner pour le meilleur - 2017-01-15 00:43
  • Je suis d'accord, ça aurait dû être fait il y a longtemps.

    Louise - 2017-01-15 09:58
  • Jamais que je voudrais faire parti de ce pays de marde. J'aime mieux encore un Québec seul qu'un Québec qui fait parti des States.
    Pays qui fait la guerre partout , que seul les maudits riches on droit au rêve américains!! NON MERCI

    Mike - 2017-01-15 12:57
  • Un état du Québec une idée fantastique qui relève d'un réaliste très positif pour le Québec. Le gouvernement en place a perdue les pédales et que dire des médias d'informations qui sont les chiens de garde des gouvernement en placent.

    Denis

    Denis - 2017-01-16 07:45
  • J'en reviens pas..!! personne n'a pensé à leur VENDRE au lieu de leur donner? Où sont nos businessman?!? Anyway le jour où les USA voudrons de nous, on n'aura pas à leur demander ni leur offrir quoi que soit. Ils vont arriver et vont le prendre et que pourrons nous vraiment faire? Ce qui m'étonne d'ailleurs le plus c'est qu'il ne l'ait pas encore fait. Mais avec Trump, on ne se Trumpe pas, ça pourrait arriver ;)

    Michel J. - 2017-01-16 12:51