Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2017 - 13:48 | Mis à jour : 13:57

Saint-Georges modifie son règlement sur le colportage

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2

La Ville de Saint-Georges a annoncé la modification de son règlement concernant le colportage lors de la séance du conseil du 13 février.

Ainsi, toute personne désirant faire du porte-à-porte devra posséder un permis de la Ville alors qu’il n’en fallait qu’un par organisme auparavant. Celui-ci sera valide pour une période de 30 jours maximum et renouvelable qu’au bout de 500 jours. Les colporteurs ne pourront solliciter les gens que de 10 h à 19 h 30 et il leur sera interdit de le faire presque tous les jours fériés. De plus, ils ne peuvent se présenter là où une affiche indique : « Pas de colporteurs ».

En cas d’infractions, ils risquent une amende minimale de 400 $ pouvant atteindre 1 000 $. En cas de récidive, elle peut varier de 600 $ à 2 000 $.

Il existe cependant quelques exceptions :

« Le règlement ne vise pas les étudiants, les personnes sollicitant à des fins religieuse ou politiques. Les organismes à but non lucratif sont aussi autorisés s’ils répondent à l’un des critères suivants :

  • L’organisme agit principalement sur le territoire de la municipalité,
  • L’organisme bénéficie de l’appui d’un groupe de bénévoles résidant sur le territoire de la municipalité,
  • L’organisme a sa principale place d’affaires sur le territoire de la municipalité ou une entente de services avec un organisme ayant sa principale place d’affaires sur le territoire de la municipalité. »

Jean McCollough, greffier

Emprunts

Par ailleurs, Saint-Georges empruntera 750 000 $, remboursable sur 20 ans, pour les travaux sur la voie d’accès et la piste de l’aéroport dont le coût total est évalué à 1,925 M$. Le reste de l’argent proviendra de la réserve financière pour financer des projets d’immobilisations spécifiques.

Aussi, la Ville a décrété des dépenses de 2,66 M$ pour des dépenses en immobilisations. Le montant, emprunté sur 20 ans, est réparti de la façon suivante :

  • Extension de services municipaux : 500 000 $
  • Réfection du réseau routier : 1 619 025 $
  • Amélioration du réseau d’éclairage : 500 000 $
  • Frais de financement : 40 975 $

Fonds pour l’éducation en environnement

Les élus ont également adopté une résolution afin d’affecter plus de 246 000 $ au fonds pour l’éducation en environnement afin d’éliminer les matières résiduelles. Cet objectif s’inscrit dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles dont le but est entre autres de « maximiser la valeur ajoutée par une saine gestion de ses matières résiduelles » selon ce qui est inscrit sur le site du ministère de l’Environnement.

Travaux de construction

Saint-Georges a donné son accord à 31 permis de construction au cours du mois de janvier. La valeur des travaux est de l’ordre de 324 000 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Notre ville emprunte pour payer ses frais de financement.j'aimerais savoir quels ses frais?est-ce que nous empruntons pour payer l'intérêt .

    Pier - 2017-02-15 08:08
  • Porte feuille en cuir a vendre et porte de clef fait en prison ..loll..livraison gratuite.loll

    T-bone le tendre - 2017-02-17 08:25