Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 février 2017 - 15:06 | Mis à jour : 15:20

Deux écoles de la Beauce reçoivent la vice-présidente de l’Assemblée nationale

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Organisée dans le but d’échanger avec les élèves au sujet de la démocratie et des différents rôles du député, la Tournée de la présidence a effectué aujourd’hui une visite dans la Beauce, où la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Maryse Gaudreault, est venue répondre aux questions des élèves de secondaire de l’école Jésus-Marie de Beauceville lundi matin. Elle s’est rendue en début d’après-midi à l’école Curé-Beaudet de Saint-Éphrem, l’occasion de démystifier la politique auprès des jeunes et de les inciter à s’engager davantage.

« De même qu’il existe encore un plafond de verre concernant la représentation des femmes à l’Assemblée, où les 2/3 des élus sont des hommes, de même il existe un plafond au niveau des jeunes. Dans les années 1970, la moyenne d’âge des députés tournait autour de la fin de la trentaine. Aujourd’hui elle s’élève à 56 ans. Il va donc falloir intéresser des jeunes pour participer au renouvellement de la classe politique », a expliqué la 2e vice-présidente de l’Assemblée nationale du Québec, Maryse Gaudreault. Élue à ce poste en mai 2014, elle était présente lundi matin à l’école Jésus-Marie de Beauceville pour participer à la Tournée de l’Assemblée nationale, dédiée à démystifier le rôle des députés.

« L’idée c’est d’intéresser les jeunes à la chose publique »

C’est ce qu’a déclaré le député de Beauce-Nord, André Spénard, qui participait pour la 2e fois à cette tournée dans les écoles secondaires du Québec. « Ça permet aussi de démystifier notre travail et d’être au contact de la population », a-t-il ajouté. Répondant aux questions des élèves du secondaire de l’école Jésus-Marie, aux côtés de Maryse Gaudreault, il en a profité pour énumérer les tâches quotidiennes impliquées par son métier et rappeler à quel point la démocratie était un bien précieux partagé par tous les citoyens. « L’une des plus belles démocraties c’est au Québec que ça se passe », a-t-il lancé aux élèves, à qui la vice-présidente de l’Assemblée a rappelé l’importance, une fois la majorité atteinte, d’exercer son droit de vote.

La députée de 24 ans Catherine Fournier mise en exemple

« Ça nous prend des modèles pour inspirer les jeunes », a lancé Maryse Gaudreault en mentionnant le cas de Catherine Fournier, la plus jeune femme à avoir été élue députée à l’Assemblée nationale du Québec, le 5 décembre dernier, à l’âge de 24 ans. « Si c’est votre objectif, ça montre que vous pouvez y arriver », a-t-elle poursuivi. Susciter l’intérêt des jeunes est aussi l’un des enjeux de cette tournée, tout comme le développement du lien avec les citoyens, pour éviter à ces derniers d’avoir toujours à se déplacer eux-mêmes. C’est d’ailleurs l’une des raisons de la multiplication des commissions parlementaires itinérantes. « Si vous voyez dans la presse des enjeux qui vous touchent, n’hésitez pas à venir en parler. Nous sommes là pour vous écouter ».                                              

La vice-présidente a renouvelé son dialogue en début d'après-midi avec les jeunes de l'école Curé-Beaudet de Saint-Éphrem, où elle était accompagnée du député Paul Busque. Pour plus d’informations sur la Tournée de la présidence, cliquer sur le lien suivant

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.