Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 février 2017 - 16:54 | Mis à jour : 17:01

Quai Pinon et poste de la SQ Beauce-Sartigan : Paul Busque fait le point

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, a fait le point sur deux dossiers importants pour Saint-Georges, soit le nouveau poste de la Sûreté du Québec et la réfection du mur de soutènement.

Dans un premier temps, une annonce devrait être faite « très bientôt » en ce qui concerne l’emplacement du nouveau poste de la Sûreté du Québec selon le politicien. Un deuxième appel d’offres a été déposé à la suite du refus du ministère de la Sécurité publique pour le construire sur le terrain adjacent à l’église l’Assomption. Tous les détails de ce dossier sont disponibles en cliquant sur les liens suivants :

Un total de 17 offres ont été déposées. La Société québécoise des infrastructures (SQI) a déposé une offre d’achat pour l’un de ces 17 terrains offerts. Celui-ci est situé en bordure de la route 204, près du carrefour giratoire. « On va avoir la chance d’avoir un poste régional qui va avoir une couverture plus grande que ce qui était le cas auparavant. Ce nouveau poste va justement être conforme aux besoins de cette nouvelle réalité », a-t-il mentionné.

M. Busque a ensuite abordé le sujet du mur de soutènement en rappelant qu’il s’agit d’un enjeu prioritaire pour lui. Il a confirmé que le dossier a été transféré à Ottawa pour être étudié quelques jours après le 8 février, date à laquelle le décret environnemental nécessaire à la complétion du dossier a été obtenu. « Notre travail au niveau du Québec est complété. Notre projet, on l’a transféré à Ottawa et on attend un dénouement dans les prochains mois. J’entendais le maire de Saint-Georges, Claude Morin, parler la semaine passée je crois, d’un début des travaux en juillet 2018. Je crois que cette échéance est tout à fait probable », a commenté le député.

Ce dernier a également rappelé quelques procédures qui ont mené à la finalisation du dossier à Québec. Le 28 juillet, le programme pouvant inclure la réfection du mur a été ouvert aux demandes. Saint-Georges a déposé la sienne le jour même. Puis le fédéral a confirmé la recevabilité du projet. « À partir de ce moment, on a travaillé à faire évoluer notre dossier dans les différents ministères qui s’y rattachent (Environnement, Affaires municipales et Transports). On a travaillé de façon soutenue pour s’assurer que ce soit une priorité pour tous les ministres avec lesquels je travaillais », a-t-il expliqué.

Rappelons que la réfection du quai Pinon est un projet évalué à environ 20 M$. La facture sera assurée équitablement par le municipal, le provincial et le fédéral.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • En résumé rien n'avance ? Vivre le dynamisme.

    Martine J - 2017-02-21 08:45