Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 16:47 | Mis à jour : 16:49

L'UMQ se dit satisfaite de l'aide fédérale pour soutenir l'industrie forestière

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille favorablement le plan d’aide fédéral de 867 M$ sur trois ans à l’industrie forestière, annoncé par le gouvernement fédéral le 1er juin.

L’Union s’est dite « particulièrement satisfaite » de l’aide directe de plus de 600 M$ annoncée pour le secteur forestier sous forme de prêts et de garanties de prêts, une demande qu’elle a répétée à plusieurs reprises au cours des derniers mois. Elle juge également bienvenues les sommes allouées à l’innovation et à la diversification commerciale, ainsi qu’au soutien pour les travailleurs des régions affectées.

« Depuis le début de la crise, l’UMQ a exercé un leadership dans le dossier du bois d’œuvre. Elle a rencontré près d’une quarantaine d’élus fédéraux, tous partis confondus, ainsi que le premier ministre Justin Trudeau, pour leur faire part de l’importance de soutenir concrètement l’industrie et l’ensemble des communautés forestières du Québec. Aujourd’hui, le gouvernement fédéral est au rendez-vous, et nous pouvons être fiers de la vision stratégique et du travail accompli par notre union », a déclaré le premier vice-président de l’UMQ et maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

Cette annonce survient alors que le département du Commerce des États-Unis devrait annoncer, le 23 juin prochain, l’ampleur des droits antidumping qui seront imposés sur le bois d’œuvre québécois et canadien exporté aux États-Unis. Ceux-ci s’ajouteront aux droits compensateurs de 20 % annoncés à la fin avril.

Rappelons que lors de la mission qu’elle a menée il y a quelques semaines à Washington sur cet enjeu, l’Union a convenu, avec les élus et partenaires forestiers américains, de la nécessité de parvenir à un accord négocié sur le bois d’œuvre résineux qui respecte les intérêts des communautés forestières des deux côtés de la frontière, plutôt que de laisser les tribunaux trancher.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.