Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 octobre 2017 - 18:09 | Mis à jour : 18:30

Philippe Couillard présent pour l’inauguration d’un robot soudeur

Par Alex Drouin, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le premier ministre Philippe Couillard était de passage en fin d’après-midi au Centre intégré de mécanique industrielle (CIMIC) de la Chaudière en Beauce pour l'inauguration du robot soudeur.

Annoncé il y a un an lors d’une conférence de presse, le robot soudeur permettra de former les futurs travailleurs de l’industrie selon les dernières avancées technologiques.

Lors de la démonstration devant le public, M. Couillard était impressionné de la précision et de l’aspect humain dudit robot, dont la motricité ressemblait à celle d’une personne. Il a visité les lieux de l’établissement pendant près de 45 minutes.

« Avec les transformations du marché du travail dont nous sommes témoins, la formation de main-d’œuvre québécoise, l’attraction et la rétention des meilleurs talents provenant d’ailleurs sont essentiels. Ce sont des outils comme celui annoncé aujourd’hui qui nous permettront de bien préparer nos jeunes au marché du travail », a informé le premier ministre.

Le robot soudeur sera utilisé par les élèves des deux programmes, soit mécanique industrielle de construction et d’entretien ainsi que soudage-montage.

Lors de la conférence de presse d’octobre 2016, le montant du nouvel équipement s’élevait à 300 000 $, dont 240 000 $ provenant du gouvernement du Québec. Un montant de 150 000 $ provient du Fonds conjoncturel de développement administré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, 50 000 $ du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et 40 000 $ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

« La rareté de la main-d’œuvre qualifiée dans notre belle région est un problème de plus en plus criant. Il devenait primordial que l’on s’attarde particulièrement à la formation et au développement de celle-ci, principalement en ce qui concerne la robotisation de haute technologie. Je suis heureux de constater que cette acquisition permettra à la Beauce de garder ses talents, qui participeront éventuellement au dynamisme de la région », était heureux de dire le député de Beauce-Sud, Paul Busque

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.