Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2017 - 10:03

« Chaque dollar sera dépensé intelligemment » - Pierre Gilbert

Par Alex Drouin, Journaliste

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Provenant du domaine privé pour avoir œuvré au sein de quelques entreprises dans la région de Québec, Pierre Gilbert, a bien l’intention d’apporter son expertise à sa ville natale, Saint-Joseph, dont il est devenu le maire le 5 novembre.

« Je n’ai pas promis de baisser les taxes ou de faire des miracles, a dit sans détour celui qui a été élu conseiller du district deux en 2013. En revanche, chaque dollar sera dépensé intelligemment. »

« Je veux aider à avoir un milieu de vie meilleur, continuer de développer la Ville, augmenter la population et avoir des services de qualité dans le respect de la capacité de payer », a-t-il ajouté de manière réfléchie.

Comptable agréé de formation, M. Gilbert sait qu’il a encore plusieurs choses à apprendre de la sphère publique.

« Il ne faut jamais oublier qu’on travaille pour les gens et c’est là que se trouve la grosse différence. Lorsqu’on prend une décision, elle doit être dans l’intérêt de la communauté et on ne doit pas prendre des décisions qui sont personnalisées envers une personne », a-t-il expliqué.

Parmi les prochains projets qu’il devra surveiller : la construction de la nouvelle usine d’eau potable, qui a été subventionnée par les gouvernements du Québec et du Canada pour un peu plus de 5,5 M$.

La construction de l’aréna est également l’un des projets qu’il aura à l’œil, car ladite construction devrait débuter au cours de l’année 2018. La facture devrait s’élever à un peu moins de 10 M$, dont la moitié de cette somme provient du gouvernement provincial.

Finalement, la construction de la caserne de pompiers sera également dans les projets qu’il devrait surveiller, dont la facture s’élève à près de 3,5 M$.

Suggestion du maire

Lors de son entrevue, M. Gilbert a reconnu qu’il n’avait jamais eu l’intention de faire le saut dans l’arène politique. Toutefois, lorsqu’il habitait à Saint-Augustin-de-Desmaures, il lui arrivait régulièrement d’assister aux conseils municipaux.

Lorsqu’il est revenu dans son patelin en 2011, il assistait à celui de Saint-Joseph. Lorsqu’une personne du conseil lui a suggéré de se présenter comme conseiller, il a eu besoin d’un temps de réflexion.

« Je voulais partager mon savoir », dit-il modestement lorsqu’EnBeauce.com lui a demandé pourquoi avoir fait le saut en politique.

Lorsque Michel Cliche a annoncé qu’il se retirait de la politique une fois son mandat terminé, c’est ce dernier qui a suggéré à M. Gilbert de poser sa candidature.

Aux élections, il a récolté 1661 votes, soit 95,68 % des voix. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitation pour ton élection. Bonne chance Pierre je suis convaincu que vas faire un bon travail.

    Claude Labbé - 2017-11-14 10:30