Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 novembre 2017 - 14:02 | Mis à jour : 14:44

St-Frédéric initie des enfants de 5e et 6e années à la vie municipale

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Vingt-cinq élèves de 5e et 6e années de la municipalité de Saint-Frédéric ont eu l'occasion, pour une deuxième année consécutive, de participer à un conseil municipal jeunesse cet avant-midi, jeudi le 30 novembre. Le but de cette activité était d'initier les enfants à la vie municipale.

À lire également : 

Accompagnés de leur enseignante Bianca Lachance, de deux conseillères municipales de Saint-Frédéric, Anne-Marie Lachance et Johanne Giguère, ainsi que du maire de la municipalité, Martin Nadeau, et de la directrice générale, Cathy Poulin, les élèves ont pu assister ce matin à un conseil municipal fictif.

« Durant l'assemblée, les élèves étaient très intéressés et posaient des questions pertinentes », de commenter Mélanie Gilbert de la municipalité de Saint-Frédéric.

Quatre élèves ont d'ailleurs été appelés à siéger à la table du conseil pour remplacer les élus qui ne pouvaient être présents lors de cette activité.

Un ordre du jour fictif leur a également été remis en début de rencontre, ce dernier étant basé sur un ordre du jour réel, afin de montrer aux enfants les points qui sont habituellement discutés lors d'un conseil municipal, tels que l'aqueduc, les comptes à payer, les comités, etc.

Les élèves devaient, pendant le conseil, exprimer leurs idées sur ce qui ferait de Saint-Frédéric un milieu de vie où il fait bon vivre en proposant des idées d'activités pour chacune des tranches d'âges des citoyens de leur municipalité.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.