Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 avril 2018 - 14:22 | Mis à jour : 15:50

Les MDJ de Chaudière-Appalaches étaient présentes à l’Assemblée nationale

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Les maisons de jeunes de Chaudière-Appalaches, membres du Regroupement des maisons de jeunes du Québe, ont assisté à la période de questions de l’Assemblée nationale le mercredi 21 mars. 

À lire également : 

Ainsi, ils ont rencontré le député François Paradis, porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de santé et de services sociaux. Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne CA$$$H, campagne nationale visant l’amélioration et le rehaussement du Programme de soutien aux organismes communautaires. 

Pour la réussite de cette action, 30 participants sont venus soutenir une cause qui les tiennent à cœur, dont une dizaine d’adolescents.

Issues de leur communauté, les maisons de jeunes sont des carrefours d’échange et de réflexion sur la vie des jeunes d’aujourd’hui. Ce sont des espaces ouverts où les adolescents viennent pour se rassembler, échanger, s’amuser et faire des apprentissages. Ils apprennent aussi à prendre leur place et à s’impliquer dans leur communauté et dans la société en général.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.