Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 avril 2018 - 04:00

Services financiers de proximité : les élus municipaux se préparent

C’est en prévision du passage de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) devant la Commission de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale sur l’accès aux services financiers de proximité en région, que la Commission permanente sur les finances, la fiscalité, l’économie et le tourisme (CP-FFET) s’est réunie hier à Québec.
 
« On ne peut pas parler de services financiers de proximité en région sans parler de la couverture Internet et cellulaire. L’accès aux services financiers en région sera nécessairement déficient tant et aussi longtemps que l’ensemble des municipalités n’aura pas accès à un service Internet haute vitesse (IHV) et à un réseau cellulaire à large bande. Entretemps, il est essentiel que les institutions financières maintiennent un niveau de services adéquat et offrent des services de transition dans les régions », a indiqué M. Martin Thibert, maire de Saint-Sébastien et président de la CP-FFET.
 
Les élus ont d’ailleurs soulevé toute l’ironie de l’accréditation Village-relais du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports attribuée aux municipalités qui doivent avoir accès à un guichet automatique pour pouvoir recevoir cette appellation.
 
« La question des services financiers de proximité fait partie d’un dossier plus large qui comprend aussi la présence des services gouvernementaux. Si le gouvernement ne remet pas en place des bureaux régionaux, les entreprises financières ne seront pas motivées à maintenir des services en région. Il faut tous ramer dans la même direction », a ajouté M. Thibert.
 
Infrastructures d’eau
Le gouvernement du Québec a confirmé dans son dernier budget qu’il investira massivement dans les infrastructures d’eau au cours des prochaines années. Par conséquent, la CP-FFET souhaite que le gouvernement prenne conscience de la réalité vécue par les municipalités en milieu rural, qui comptent dans certains cas un grand nombre de résidences secondaires sur leur territoire.
 
« L’été, la population de certaines municipalités double pratiquement en raison de l’arrivée des touristes ou des propriétaires de résidences secondaires. Or, les programmes d’aide pour les infrastructures d’égouts et d’aqueduc ne tiennent pas compte de ces résidences secondaires lors de l’évaluation des besoins d’une municipalité. Il importe vraiment que la prochaine vague d’investissements en infrastructures d’eau corrige le tir », a conclu le président de la Commission permanente.
 
La CP-FFET traite des grands enjeux concernant les domaines des finances publiques et municipales, de la fiscalité municipale, des stratégies de développement des communautés, des services aux entreprises, de l’économie et de l’emploi et des fonds d’investissement à capital de risque.
 
À propos de la FQM
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocutrice incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.