Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 avril 2018 - 04:00

Beauce-Sud : Samuel Poulin serait candidat pour la CAQ

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 25

Selon nos informations, Samuel Poulin, bien connu dans la région, serait candidat pour la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Beauce-Sud aux prochaines élections générales, lesquelles sont prévues le 1er octobre prochain.

À lire également : 

EnBeauce.com a appris récemment que M. Poulin ferait l'annonce de sa candidature au début de l'été, ce qui coïncide avec la fin de la session parlementaire. Celle-ci se terminera le 15 juin prochain.

Le jeune homme de 27 ans, originaire de Saint-Georges, est actuellement attaché de presse du chef du deuxième groupe d'opposition à l'Assemblée nationale et chef de la CAQ, François Legault, en plus d'être attaché de presse du caucus des députés caquistes.

M. Poulin n'a pas encore officialisé sa candidature. Il souhaiterait mener à bien son mandat d'attaché de presse avant de faire le point sur son avenir politique.

Aux dernières élections générales, qui ont eu lieu le 7 avril 2014, Samuel Poulin avait recueilli 38,22 % des suffrages exprimés, soit 12 909 voix. Il avait été défait par le candidat libéral Robert Dutil, qui avait recueilli 50,50 % des suffrages exprimés, soit 17 055 voix.

M. Dutil avait quitté ses fonctions en 2015 pour devenir vice-président de Canam-Ponts. Lors de l'élection partielle du 9 novembre 2015, il avait été remplacé par Paul Busque, qui avait obtenu 52,21 % des suffrages exprimés. Samuel Poulin n'avait pas présenté sa candidature à cette élection partielle. La CAQ avait présenté Tom Redmond, lequel avait été défait par M. Busque.

Lors des élections générales de 2014, M. Poulin avait mis en avant le développement économique, la santé, l'exode des jeunes, l'agriculture et la création d'emplois.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

25 réactionsCommentaire(s)
  • Tout d’abord M. Samuel Poulin sachez que je n’ai rien contre vous personnellement, mais quelle déception de constater le choix électoral de la CAQ dans Beauce-Sud en M. Samuel Poulin défait par plus de 4000 voix par M. Robert Dutil en 2014 à l’âge de 22 ans. J’ai du respect pour les hommes politiques qui sont dévoués envers leur communauté, avec des idées politiques, une vision pour la circonscription, de l’engagement social et de l’expérience professionnelle significative pour assumer les responsabilités d’un député à l’Assemblée nationale. À mon humble avis, M. Samuel Poulin n’a aucune aptitude et compétence d’un homme politique et qu’il est plutôt carriériste et opportuniste. La CAQ a de grandes aspirations en vue du 1er octobre 2018 et je suis déçu de constater leur choix qui s’arrête sur un candidat sans envergure et sans substance. Je suis mécontent envers la CAQ de ne pas avoir choisi une meilleure candidature dans Beauce-Sud en choisissant un candidat avec davantage d’expérience et de leadership pour l’opposer à M. Paul Busque qui est simplement une suite logique de l’héritage de M. Robert Dutil et M. Paul Busque joue un rôle plus que secondaire depuis 2015 dans des fonctions d’adjoint parlementaire au sein du caucus libéral. À mes yeux, M. Samuel Poulin est un ex-animateur de radio, trop jeune politiquement et qui surfe sur la réputation de son grand-père M. Jean-Denis Poulin pour se donner une crédibilité artificielle du monde des affaires. Selon moi, M. Samuel Poulin aurait dû rester comme attaché-politique ou dans un rôle connexe afin de développer son bagage politique et surtout acquérir avec le temps une crédibilité aux yeux des électeurs. Ce sera à ceux-ci de décider aux prochaines élections provinciales, mais je suis bien déçu des choix qui s’offrent à nous.

    Déception d’un partisan de la CAQ - 2018-04-30 07:48
  • Samuel est LE choix pour tasser le fantôme libéral de Beauce Sud. Paul Busque n'es qu'une marionnette sans contenu

    Mike - 2018-04-30 09:40
  • Un homme d'expérience et près des gens.
    Il écoute, lui, quand on parle. Je l'aimais beaucoup à la radio.
    Plus de 4 ans et demi à l'Assemblée nationale...c'est plus que bien des candidats. Il gère les communications d'un caucus au complet à l'Assemblée nationale - il est donc prêt plus que jamais pour être député et éventuellement un jeune ministre dans le gouvernement Legault.

    Pour l'âge...voici une donnée intéressante :

    Mario Dumont avait 24 ans lors de sa première élection comme député de Rivière-du-Loup.
    Catherine Fournier, actuelle députée au PQ - 26 ans.
    Gabriel Nadeau-Dubois, actuel député QS - 27 ans.
    Simon Jolin-Barrette, actuel député CAQ - 30 ans.
    William Fradette, candidat du PQ dans un comté sûr Lac-St-Jean - 23 ans.
    Léo Bureau-Blouin avait 22 ans lors de sa première élection.

    Je veux de la jeunesse et un changement de génération en politique.

    Éric - 2018-04-30 09:52
  • J'ai voté libéral en 2014 pour me débarrasser de Pauline Marois.
    Tout le monde sait qu'il s'agissait de l'enjeu de cette élection.

    En 2015 lors de la partielle, j'ai voté libéral, sans trop me poser de questions.

    En 2018, cette-fois je vote Samuel Poulin car il a toujours démontré un grand respect pour ses adversaires et les autres.
    Il écoute au lieu de s'imposer.
    Je crois qu'il va avoir une place importante dans un gouvernement de la CAQ et la Beauce va en profiter.
    Mon avis.
    Svp nous devons rester respectueux dans nos commentaires pour tous les partis et pour tous les candidats et sur tous les enjeux.
    Merci.
    Gilles

    Ex-libéral - 2018-04-30 10:09
  • Il a fait connaître la cause des TRAUMATISÉES CRÂNIENS à la grandeur du QUÉBEC comme porte-parole. Comme membre d'une famille d'un TCC, nous n'avons jamais vue ça. Merci encore et bravo.
    Je sais que tu peux le faire pour la Beauce.
    Il vient d'une famille de notable de la région et qui a fait beaucoup pour la Beauce. Il compte sur plusieurs appuis de gens d'affaires importants.
    J'aime les gens qui se tiennent debout comme lui et non des vieux politiciens de carrière qui ont fait tous les paliers.

    Martin Roy - Beauce - 2018-04-30 11:18
  • Bon un candidat invisible pour la beauce la CAQ est dans le champs encore dans beauce sud Désolé mes je vais voté encore contre ce partie Éric un homme dexpérience a se que je sache il na jamais eter deputé Loll tu a le droit a ton opinion de partisanerie

    André - 2018-04-30 11:28
  • Je suis en affaires depuis 35 ans.
    Dans mon entreprise, c'est grâce à mes conseillers que j'ai réussi et aujourd'hui je peux assurer la patrimoine de mes enfants et petits-enfants.
    Aussi, l'appui de mon épouse.

    En politique même chose..
    Derrière chaque élu, se cache un conseiller ou un attaché de presse.
    Souvent et même majoritairement, beaucoup plus efficace, que que la façade de l'élu.
    Il sait beaucoup plus de la job de député...que le député lui-même.
    C'est celui qui forme les élus sur le boulot à faire, conseille, oriente, et plus souvent décide à la place de l'élu.
    Il est plus que apte à faire cette job. Il connaît la job.
    Je vote pour vous, M. Poulin.
    Je vous ai croisé récemment au brunch des artisans de beauce.
    Merci d'avoir été à l'écoute de notre table d'aînés retraités.
    Je vous écris avant ma croisière. Je reviens dans 2 semaines pour faire de la cabale pour vous.

    M. Veilleux - 2018-04-30 11:57
  • @Déception d’un partisan de la CAQ Hey boy vous êtes le genre à être bien dans vos vieilles pantoufles .... Pas tanné de voir les Rouge et leursssss amisss ! A lire votre texte on comprend pourquoi le pouvoir à tombé dans les mains de Trudeau !! Le jeune Poulin à 22 ans à très bien fait face à un Robert Dutil expérimenté maintenant 5 ans plus tard je pense que l'ont a un gars prêt. Bonne chance Samuel . Ah oui, pas besoin de toujours être sur la 1re page pour s'impliquer, tu regarderas toutes les implications de Samuel dans les dernières années. Le "Kid" a un bel avenir. Donnons-lui la chance il va livrer la marchandise.

    Mike1966@hotmail.com - 2018-04-30 12:40
  • À la suite de vos commentaires sachez M. Mike et M. André que je respecte votre point de vue mais voici quelques nuances à vos propos. Les données sur l’âge de jeunes candidats ayant siégés à l’assemblée nationale sont forts intéressants mais ces gens étaient convaincus à très bas âge de leur allégeance à un parti politique. Alors quand vous dites que vous voulez de la jeunesse et un changement de génération politique alors j’aimerais seulement vous rappeler que M. Samuel Poulin militait dans l’aile jeunesse du parti libéral alors j’aimerais bien qu’il nous explique publiquement afin de connaitre les raisons et motivations de ce changement de vision. D’autre part, M. Mike quand vous mentionné que M. Samuel Poulin est un homme d’expérience et près des gens. Je dois vous reconnaitre qu’il a de l’expérience à l’assemblée nationale et comme M. André le soulignant c’est un poste relativement important dans l’opposition et dans la gestion de la vie parlementaire. Mais est-ce que c’est de l’expérience significative pour bien représenter les intérêts de Beauce-Sud et faire avancer nos projets ? Certes, M. Samuel Poulin est bien apprécié par François Legault car celui-ci nomme directement le choix de son candidat dans chaque circonscription sans investiture, ce qui est normalement la coutume dans les autres partis politiques alors je mets une certaine réserve sur la légitimité et la crédibilité de cette façon partisane de nommer ses candidats et j’aimerais bien aussi l’entendre à ce sujet et sur la proximité de la relation entre M. Samuel Poulin et François Legault.

    M. Nadeau - 2018-04-30 13:44
  • Candidature de haut-niveau. La base pour défendre les dossiers de la région = être un bon communicateur et des contacts. C'est son cas.
    Beaucoup de respect pour lui, son père et son grand-père.
    Ministre des régions, emploi, culture ou foret.

    Gilbert P - 2018-04-30 15:35
  • En cette journée pluvieuse. Je suis une passionnée de l'histoire du Québec et du Canada et des États-Unis. Intéressant de constater les attaché(e)s politiques qui font d'excellents député(e)s au Québec. Je suis sur mon Ipad. Pardon pour la mise en page. Véronique Hivon - ancienne attachée de presse de la ministre Linda Goupil - élue députée de Joliette en 2008. Elle avait aussi été candidate en 2007 dans Jean-Talon. Luc Fortin - ancien conseiller politique - aujourd'hui député de Sherbrooke et ministre de la famille. Isabelle Melancon - ancienne conseillère politique d'Hélène David - aujourd'hui députée de Verdun. Elle avait déjà essayée de se faire élire en 2002 lors d'une partielle. Filomena Rotiroti - ancienne attachée politique et aujourd'hui présidente du caucus du gouvernement et députée. Pascal Bérubé - ancien employé au PQ et aujourd'hui député de Matane-Matapédia. André Fortin - ancien attaché politique au fédéral et aujourd'hui ministre des Transports. Harold Lebel - ancien attaché politique et aujourd'hui député de Rimouski. (Plusieurs tentatives avant se faire élire). Marc H. Plante - ancien attaché politique en comté et aujourd'hui député en Mauricie. Jean-François Lisée - ancien journaliste et attaché politique du chef du PQ et aujourd'hui député et chef. Carole Poirier - ancienne employée politique de Louise Harel et aujourd'hui députée de Hochelaga-Maissonneuve. Denis Coderre et Jean Chrétien ont aussi essayé plusieurs fois. La détermination paye. Désolée avec toute mon histoire...Guylaine

    Guylaine - 2018-04-30 16:34
  • Pour ma part, si certains le voient comme une candidature de haut niveau expliquez-moi Svp. Un jeune homme de 27 ans avec aucune compétence en affaires, un diplôme du CRTQ, et un diplôme collégial inachevé... A-t-il des compétences de gestion de personnel? J’en doute. Une vision? Faudra voir! Une compréhension du monde qu’il entoure? Pas certain! Je crois comme le partisan de la CAQ déçu, que Samuel est un carriériste et un opportuniste comme son chef usé par le pouvoir...

    Oui il peut prétendre être un bon communicateur, et il en aura besoin pour expliquer les drôles de positions de son parti! Jusqu’ici, la CAQ n’a rien prouvée qu’elle pouvait former un véritable gouvernement... Du changement pas certain!

    Un indécis - 2018-05-01 06:26
  • Certains commentaires dépassent les bornes. Avant de démolir ce jeune homme plein de potentiel, dites vous qu’il n’y a pas et n’y aura jamais un politicien parfait. Samuel est très impliqué dans sa communauté comme il est rare de le voir avec nos politiciens. Il rayonne et envoi un message positif. Il a fait bouger les choses (ex dialyse, Tcc., etc.). Il en a déjà fait plus que certains politiciens actifs. Qu’il se soit impliqué chez les jeunes libéraux dans le passé, c’est quoi le problème ? Avant d’entrer chez les conservateurs Maxime Bernier était séparatiste, a voté pour la séparation en 95 et a travaillé pendant quelques années pour l’ancien premier ministre Bernard Landry, François Legault est un ancien ministre péquiste, en voulez-vous d’autres ? La liste est longue. La politique ce n’est pas comme entrer en religion. Il est faux d’affirmer qu’il profite du nom de son père ou son grand-père car il travaille avec sérieux et gagne du terrain à tous les jours et tant mieux si son nom de famille l’aide, c’est signe que ceux avant lui ont fait de bonnes choses. Je connais beaucoup de libéraux qui sont écœuré du gouvernement actuel, qui ne se reconnaissent plus dans ce parti et qui vont voter CAQ à la prochaine élection. Commencez à vous faire à l’idée que Samuel Poulin sera notre prochain député dans Beauce-sud et c’est tant mieux. Continu ton bon travail Samuel.

    Daniel - 2018-05-01 08:42
  • Peu importe c'est qui, ce sera toujours mieux que le «Preneur de photos devant des chèques qu'on aurait eu anyway» qu'on a actuellement comme député.

    Il faut donner à chance à la jeunesse et au renouveau!

    Mike - 2018-05-01 11:37
  • À vous chers critiques de cet article: vos jupons dépassent. On voit clairement à vos propos que vous êtes déjà vendus à un parti et que, peu importe le candidat, vous feriez des commentaires semblables. Je ne suis pas un fan de M. Poulin, je ne suis membre d'aucun parti politique mais j'ai un agenda politique: sortir les Libéraux. Le parti Libéral c'est les scandales de corruption et de collusion que tous semblent oublier quand vient le temps de voter. Pas moi. Je vais me boucher le nez le jour de l'élection et voter pour celui qui aura la meilleur chance de battre le candidat libéral dans mon comté, peu importe le parti. La priorité au Québec devrait être de sortir ceux qui nous ont entubés depuis 15 ans. Le PQ ne fera pas la souveraineté en 4 ans. La CAQ ne fermera pas tous les services gouvernementaux en 4 ans et QS ne prendrait pas le pouvoir si on votait pour eux en Beauce. Par contre, aucun d'entre eux n'encouragerait les amis qu'on a tant décriés et qui nous ont donné le goût de vomir à la Commission Charboneau... les amis des Libéraux.

    Faire le ménage - 2018-05-02 11:14
  • M.déçu, qui n’a pas nommé son nom....?..???
    Je doute fort que vous ayez eu une bonne discussion avec Samuel. Vous seriez à même de constater que Samuel possède une facilité supérieur en politique. Il connaît parfaitement ses dossiers et surtout les besoins de la populations beauceronne. M. Sans Nom, Samuel , pour votre information, a débuter à l’age de 12 ans. Fasciné par Mario Dumont il a fait parti de L’ADQ Jeunesse quelques années, que jai moi-même conduit au bureau chef à MTL. Oui, il a milité pour les libéraux, Robert Dutil en sais quelques chose sur la fougue de Samuel. Qui ne change pas d’idée, ou de partie. Aussi simplement, quand vous achetez une voiture, se peut-il que vous pourriez changer de marque?
    Donc, avec plus de 15 ans d’expérience ACTIVE à connaître les rouages de la politique... nommer moi une personne ayant autant d’expérience à 27 ans. Avec prêt de 13,000 votes, il a prouver la couenne dont il est fait monsieur
    Son père

    Poulin Bernard - 2018-05-02 19:39
  • À propos d’avoir été membre d’un partie et changer d’allégeance...
    Samuel a débuté à avoir la passion politique à 12 ans Messieurs. Il a aidé et suivi plusieurs aspirants politique, provincial et fédéral depuis, de tout allégeance.... sauf PQ, car il n’a jamais eu d’idee Indépendantiste.
    Avec plus de de 15 ans d’expérience et connaissant à fond tous les rouages politique, connaissant à fond tous les dossiers d’intérêt de la population beauceronne je crois qu’il est plus en mesure que quiconque de faire ce travail en toute confiance. M, sans nom et déçu, M. Nadeau, je crois qu’une bonne discussion avec Samuel saurait vous convaincre de son potentiel du haut de ses 27 ans. À 12,16ou 20 ans je ne connaît aucun teenager, jeune adulte n'ayant Jamais changer d’idee Messieurs.

    Bernard Poulin - 2018-05-03 06:47
  • Arrêtez de vous obstiner...va faire comme les autres, promettre mer et monde, ne vas pas réalisé 5% de ses promesses!

    Marie - 2018-05-03 18:17
  • Je ne serai pas de ceux qui voteront pour Samuel Poulin. Un jeune opportuniste qui se met toujours dans Le champs des caméras lorsquea les projecteurs sont braqués sur les députés de la CAQ...

    Rémi - 2018-05-03 19:44
  • Effectivement Rémi, n’osons pas rien changer, vive le statut quo et vaut mieux conserver nos bonnes vieilles pantoufles libérales pour un autre 4 ans et 8 ans 16 ans encore et encore pour l'éternité...

    Mike 2 - 2018-05-04 10:42
  • Bonjour M. Bernard Poulin père de Samuel Poulin Je peux comprendre votre fierté envers votre fils et que vous le considérez engagé et passionné par la politique depuis son tout jeune âge mais svp un peu de rigueur quand vous lui reconnaitre ‘’15 ans d’expérience ACTIVE à connaitre les rouages de la politique…’’ 27 ans moins 12 ans égale bien 15 ans mais soyez sérieux le moindrement. Également quand vous dite aussi ‘’nommer moi une personne ayant autant d’expérience à 27ans’’ Encore une fois arrêtez svp d’être chauvin et prenez un peu de distance et de perceptive par rapport au potentiel certes de votre fils M. Samuel Poulin mais soyez réaliste. Prenez seulement par exemple à l’intérieur de l’équipe de la CAQ se retrouve un homme qui s’appelle Simon Jolin-Barrette député de Borduas élu depuis 2014 à l’âge de 28ans, avocat de profession dans le domaine du droit public et ayant une formation en administration publique à l’École nationale d’administration publique. Je considère bien humblement que M. Samuel Poulin a encore beaucoup à apprendre de la politique afin d’être considéré crédible par les électeurs de Beauce-Sud. Bien à vous M. Bernard Poulin

    Réponse à M. Bernard Poulin - 2018-05-04 15:54
  • Comme Rémi, je voterai pas pas pour Poulin pour diverses raisons dont son chef qui ne fait que changer d’idee à tout moment.

    Une vraie girouette .Il es pire que le gouvernement Marois...


    Christian - 2018-05-05 05:35
  • Je vous souhaite que ce candidat se prononce sur le prolongement de la 73 en conformité de mes commentaires antérieurs sur ce sujet de sorte que chaque dollar soit bien utilisé .


    Septuagénaire de Québec - 2018-05-05 21:14
  • Samuel fera un très bon candidat. L’important est se débarasser du Parti Louche du Québec!

    Jo - 2018-05-07 20:11
  • Samuel est le meilleur candidat pour devenir notre député au prochaine élection.

    Richard Morency - 2018-05-08 10:51