Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mai 2018 - 13:28 | Mis à jour : 14:34

La voix de Luc Provençal à l'Union des municipalités du Québec

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le maire de Beauceville, Luc Provençal, a une voix importante à l'Union des municipalités du Québec (UMQ). Depuis peu, il a été nommé membre de la Commission de la sécurité publique et membre du comité exécutif du caucus des municipalités de centralité.

Le principal intéressé a été nommé pour un mandat de deux ans. Il se dit heureux d'avoir l'occasion de participer à un caucus dynamique et qui a du poids. En effet, le caucus des municipalités de centralité de l'UMQ comporte 11 maires et regroupe une soixantaine de municipalités à travers le Québec. Par exemple, M. Provençal se retrouvera à une table autour de laquelle où les maires de Malartic, Roberval et Mont-Laurier seront assis.

Interrogé à savoir quelles seront ses tâches au sein du comité exécutif du comité, il a répondu ceci : « Je dirais que j'amène des idées dans les dossiers. ». Les thèmes qui le préoccupent, et qui touchent directement au fonctionnement des municipalités de centralité, sont les milieux humides, l'occupation du territoire, l'immigration et la pénurie de la main-d'oeuvre.

Selon lui, le caucus auquel il participe aidera les villes de la taille de Beauceville à mieux se positionner sur l'échiquier politique municipal. Les villes de centralité n'ont pas les mêmes besoins que les grandes villes et le comité exécutif du caucus des municipalités de centralité est le bon endroit pour créer une convergence de vues. Et donc avoir des revendications qui sont plus entendues. Sous peu, la plateforme du caucus des municipalités sera connue et elle fera partie intégrante de la plateforme générale de l'UMQ. En clair, les revendications de l'UMQ en vue des élections générales du 1er octobre seront dévoilées prochainement.

Les enjeux de Beauceville

Pour le maire, il est regrettable que plusieurs municipalités de centralité, dont Beauceville elle-même, ait perdu des emplois de qualité à cause de la fermeture de centres importants de toutes sortes. Si le gouvernement du Québec avait à décentraliser, il faudrait nécessairement que ce soit dans les régions.

Pour ce qui est de l'immigration, s'il y avait des agents du gouvernement postés en région, il serait beaucoup plus facile de créer des ponts entre les villes, les entreprises et l'État. La réussite de l'immigration serait ainsi plus probable sans être certaine. S'il s'agit d'un enjeu important à Beauceville, c'est qu'il découle de deux autres enjeux majeurs.

Selon le maire, les deux enjeux prioritaires de sa ville, et ils sont liés l'un à l'autre, sont les suivants : 1) combler les besoins en main-d'oeuvre et 2) attirer de nouveaux résidents. Relever ces deux défis permettrait de conserver le dynamisme économique de Beauceville de même que mieux répartir la charge fiscale.

Plusieurs entreprises de la ville planifient de combler des postes vacants par la venue de nouveaux arrivants. À cet égard, de dire Luc Provençal, ce que l'entreprise Olymel de Vallée-Jonction a fait est un succès.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • il est temps que Beauceville arrive dans les années 1900 et aie un maire a plein temps

    citoyen st Georges - 2018-05-29 14:52