Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2013 - 12:59 | Mis à jour : 13:08

Sylvie Fréchette livre un discours inspiré au déjeuner-conférence du club Kiwanis

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le Club Kiwanis de Saint-Georges tenait ce jeudi la sixième édition de son déjeuner-bénéfice annuel. Pour l’occasion, l’organisme recevait à titre de conférencière l’athlète Sylvie Fréchette, double médaillée d’or olympique et femme d’affaires accomplie.

Cette dernière a réalisé de grands exploits personnels et professionnels grâce à la ténacité et à des objectifs clairs. Entre autres, elle a été championne olympique en nage synchronisée aux Jeux de Barcelone en 1992 et a obtenu la médaille d'argent aux Jeux d'Atlanta en 1996. En 1990, elle se voit remettre le prix Maurice-Richard, et en 1999, elle est introduite au « Panthéon des sports canadiens ».

Ayant pour titre « À chacun son podium! », la conférence de Sylvie Fréchette allait de pair avec les objectifs du club Kiwanis, dont la jeunesse et la prévention auprès des jeunes selon Nathaly Blondin, membre du club depuis les tout débuts.

« Le but de ma conférence était vraiment de passer un petit choc électrique aux gens, leur donner envie, même si on est des adultes, de se reposer la question “Qui suis-je vraiment ?” (…) on a le droit de rêver, on a le droit de décider de faire quelque chose qui est grand pour nous », souligne-t-elle.

Les fonds amassés lors de cette conférence iront directement au « Camp totalement CIMIC » qui accueille annuellement 30 filles du secondaire et 30 élèves du primaire. Cette activité d’exploration des métiers du CIMIC et de motivation scolaire en sera à sa cinquième édition en mars 2014.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.