Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 septembre 2013 - 17:17 | Mis à jour : 17:24

Le Manoir du Quartier inaugure sa phase deux

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le Manoir du Quartier, situé à Saint-Georges, inaugurait aujourd’hui la seconde phase de ses travaux. Par le fait même, la direction de l’établissement a annoncé qu’elle offrira dorénavant les services d’Airmedic à sa clientèle.

L’objectif de la phase deux est d’abord de répondre aux demandes de la clientèle par la construction, entre autres, d’une chapelle et d’une piscine intérieure. En second lieu, selon Michèle Veilleux, directrice générale de l’établissement, le but est de faire du Manoir un endroit évolutif. Ainsi, en plus de l’aile autonome, il y aura une aile dite semi-autonome au Manoir du Quartier. La construction d’une telle section permettra aux couples dont un membre est en perte d’autonomie de ne pas être séparés.

Airmedic est un service de transport d’urgence aéroporté. « (Ce service) permet de réduire le temps de transport d’un client vers un hôpital (…) de Montréal à Saint-Georges, c’est 55 minutes de vol », affirme le président d’Airmedic, Christian Trudeau. Par exemple, si un médecin décide qu’un résident du Manoir du Quartier doit subir des soins immédiats, mais que ceux-ci sont seulement offerts à l’extérieur de la ville, ce dernier pourra être transporté vers ce lieu dans de brefs délais par hélicoptère.

Pour en connaître davantage sur le Manoir du Quartier, consultez la page Facebook de la résidence en cliquant ici ou rendez-vous au www.manoirduquartier.com.

Les personnes souhaitant avoir de plus amples informations sur Airmedic, cliquez ici ou consultez la page Facebook de la compagnie en cliquant ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.