Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2014 - 00:00 | Mis à jour : 3 février 2014 - 08:03

Les chiens laissés en liberté peuvent causer des dommages à la faune sauvage

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 11
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Un chien peut causer bien des problèmes au niveau de la faune sauvage s’il est laissé sans surveillance. En attaquant des animaux pour s’amuser, certains chiens vont jusqu’à blesser gravement et tuer leur proie. Les cerfs, dont les femelles sont présentement gestantes, sont particulièrement à risques.

« Le chien est un canidé domestiqué donc il a encore l’instinct de chasser », rappelle Éric Champagne, sergent à la Protection de la Faune à Beauceville. Au fil des siècles, le chien aurait perdu l’instinct de mettre à mort rapidement sa proie comme le font les loups. À cet effet, l’animal pourchassé peut être tué de façon lente et douloureuse.

Outre part, lors de sa fuite, un cerf peut commettre un acte fatal en se rendant sur un lac glacé, en se jetant à l’eau, en s’enfonçant dans de la neige trop profonde, etc. « Toute l’énergie que le cerf déploie pour se sauver, ce sont de graisses qu’il ne pourra utiliser pour survivre à l’hiver », souligne M. Champagne.

De tristes conséquences

Selon l’Article 61 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune, « Nul ne peut laisser errer un chien dont il est le propriétaire ou le gardien dans un endroit où l'on trouve du gros gibier ». En cas d’infraction, l’amende varie entre 250 $ et 750 $.

De plus, le propriétaire pourrait perdre son animal puisque les agents de la faune sont autorisés à abattre tous les chiens errants qui attaquent ou qui se trouvent à proximité de gibiers. Dans certains cas, après investigation, les agents peuvent retracer l’animal fautif jusqu’au domicile du propriétaire et réquisitionner la bête pour la faire euthanasier.

En janvier, le bureau de la protection de la faune à Beauceville a reçu une dizaine de signalements concernant les attaques de chiens envers des cerfs. Selon M. Champagne, ce type de plainte va en augmentant jusqu’à la période des sucres.

On recommande aux propriétaires de chiens d’attacher leur animal à cette période de l’année et de le restreindre dans ses déplacements.

Quoique les agents patrouillent actuellement le territoire pour enrayer cette problématique, la population est invitée à signaler tout cas d’attaque de chiens envers les cerfs en composant le 1 800-463-2191.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Très bon reportage, voilà un phénomène dont je n'étais totalement pas au courant. Merci pour ce reportage, continuez.

    Michèle Lemieux - 2014-02-01 13:47
  • Désoler mais on dirait qu'il ne save plus quoi faire pour justifier leur emploi donc trop de monde de payer à rien faire comme d'habitude pas nouveau.

    signal - 2014-02-01 15:21
  • je me souvient d un chien qui a attaquer un porctepic et les ticone ont tuer l animal alors vous voyer bien que c est le chien qui a attaquer en premier les chiens errants et leurs proprietaire sont aussi dangereux ont a eu la preuve question que sont devenue les coupables d avoir tuer l animal en question

    un citoyen - 2014-02-01 15:58
  • Les propriétaires de chiens sont les premiers responsable de leur choix d'avoir un animal mais donner aux agents l'occasion de les tuer, c'est un peu extrême.
    Les humains aussi sont un danger pour la faune, des gens s'amusent à torturer des bêtes sauvages, allons nous les chasser aussi ou juste les taper sur les doigts?

    Ami des animaux - 2014-02-01 17:49
  • Oui effectivement....tres bon reportage
    Je suis content de voir que les agents de la faune s occupe de cette situation.
    Bravo continuer votre bon travail.

    Klaud - 2014-02-02 09:53
  • Et comment dire du monde qui nourri les cerfs c'est à mon avis aussi criminel et dangereux et si les propriétaires de chiens avaient des amendes assez forte pour récupérer leur animaux.ça leur servirait de leçon car moi je me promène en foret avec mon chien en liberté et je voit des cerfs mais grace à des cours d'obéissance elle reste avec moi.
    issance

    luciole - 2014-02-02 10:02
  • Avoir un chien c'est un privilège, il faut le surveiller et en prendre soin. Faut etre débile pour dire que les agents de la faune on rien d'autre a faire. Les chien errant son une plaie pour la faune et doivent etre abattu.

    un chasseur - 2014-02-02 21:03
  • Faut faire la différence entre un chien errant et un chien qui prend un promenade avec son maitre....Un peu de jugement s'impose..

    Propriétaire de chiens et chasseurs - 2014-02-03 09:16
  • IL FAUT ABBATRE LES CHIENS DES PROPRIÉTAIRES IRRESPONSABLES QUI LES LAISSENT ERRER SANS SURVEILLANCE. CE N'EST QUE LE BON SENS.

    Nancy GUérin - 2014-02-23 12:52
  • personnellement, on voyait régulièrement les chiens du voisin couvrirent derrière des cerfs et nos chevaux. Le propriétaire a eu plusieurs amandes et obligation de se départir de ses chien (il en avait 7). Mais malheureusement les 2 chiens restent on égorger et tuer mon chien. Donc, je suis totalement en accord avec cette Loi et devrait être mise plus en application. Sa l'aurait éviter la mort de mon chien. Il a fallut plusieurs procédure judiciaire pour que les chiens soit abattus, police, spca, garde chasse.

    Nessy - 2014-02-27 17:28
  • Bonjour, je viens de prendre connaissance de ce reportage, en effet un propriétaire qui n'a pas le contrôle sur son chien a un vrai problème à régler. Mais il vient de m'en arriver une qui pourrait vous intéresser: on habite en zone boisée et à tous les jours on marche nos deux chiens durant une heure, dans des chemins soit derrière la maison ou dans un rang à proximité. Lors de la période de chasse, je leurs mets des foulards orange fluo pour éviter que les chasseurs ne les visent. Je mets aussi une cloche au cou du plus gros chien pour que les animaux sauvages nous entendent longtemps d'avance. Mais mercredi dernier, tout près du chemin, notre gros chien a disparu (durant la tempête) et 2 jours après on l'a retrouvé immobile attendant patiemment qu'on le libère du collet à coyote qui avait été installé à 20 pi. du chemin! Quand il a été libéré, notre deuxième chienne qui s'était un peu éloignée de 30 pieds est morte dans un piège Conibear conçu pour les castors.
    Alors je pense que les lois devraient être révisées, car quand on prend une marche avec ses chiens et qu'ils sont obéissants il y a un système qui donne raison aux chasseurs et au gros gibier (de + en + abondant). Des affiches devraient au moins être obligatoires pour annoncer les zones de trappage. Donnez donc une place aux bons propriétaires de chiens svp!

    Cristou - 2014-12-19 11:43