Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 avril 2014 - 11:45

Desserte policière de Sainte-Marie : la qualité du service doit passer avant les coûts selon la FPMQ

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) croit que la décision concernant la desserte policière à Sainte-Marie doit être prise en fonction de la qualité des services offerts et non seulement des coûts.

Le président de la FPMQ, Denis Côté, déclare : « La population de Sainte-Marie doit savoir que la Sûreté du Québec (SQ) n’est pas en mesure de fournir la même qualité de services que le Service de police de la Ville de Sainte-Marie. De plus, la Ville ne pourra pas revenir en arrière, même si elle est insatisfaite puisque le transfert à la SQ est irrévocable », soutient Denis Côté, président de la FPMQ. Il souligne d’ailleurs que le Service de police de la municipalité beauceronne possède le deuxième indice de criminalité le plus bas au Québec.

Selon la FPMQ, le service de police municipal répond aux besoins spécifiques de la Ville, connaît le terrain et est axé sur la prévention alors que la SQ offre des services sur une base régionale avec peu de présence policière, dont les décisions sont prises à Québec loin des citoyens de Sainte-Marie.

M. Côté invite le conseil de ville à demander au ministre de la Sécurité publique d’obtenir du financement afin de conserver son service de police au même titre qu’une municipalité desservie par la SQ. En effet, il existe une iniquité dans le financement des services de police au Québec puisque seules les villes desservies par la SQ reçoivent une subvention du gouvernement provincial pour leur service de base.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.