Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 septembre 2014 - 17:31 | Mis à jour : 17:37

Une 8e édition pour la Semaine québécoise des rencontres interculturelles à Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Du 29 septembre au 5 octobre prochain, la Ville de Saint-Georges, la Table de concertation en immigration Beauce-Sartigan, le Carrefour jeunesse-emploi Beauce-Sud et le Cégep Beauce-Appalaches s’unissent une fois de plus pour présenter la Semaine québécoise des rencontres interculturelles.

L’activité, qui en est à sa 8e édition, est d’envergure provinciale. Localement, l’objectif d’une telle initiative est de permettre aux Beaucerons et aux nouveaux arrivants de partager leur culture respective. « Ce lieu d’échange permet entre autres à une partie de la population ayant moins eu accès aux autres cultures de démystifier la chose », explique Julie Beaudoin, membre du comité organisateur de l’événement.

Dans le cadre de cette semaine thématique, la Ville tiendra le 30 septembre prochain un coquetel soulignant l’arrivée d’immigrants à Saint-Georges au cours de la dernière année, de 18 h à 20 h, au Centre culturel Marie-Fitzbach.

Le 1er octobre, de 16 h 30 à 18 h 30, la population et les nouveaux arrivants sont invités à participer à un BBQ-hockey bottine à la Place Redmond (face au Centre sportif Lacroix-Dutil).

En collaboration avec le Festival du film de Saint-Séverin, les organisateurs de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles présenteront le film « Hi-Ho Mistahey » le jeudi 2 octobre à 19 h. Le synopsis relate l’histoire d’une jeune amérindienne ayant mené une campagne afin que l’on offre une école et une éducation adéquate aux enfants autochtones. Notons que cette culture sera également à l’honneur le samedi 4 octobre prochain sur l’île Pozer lorsque le Clan du chevreuil présentera « Tambours et légendes autochtones » de 13 h à 14 h 30.

Par ailleurs, pour les amateurs de musique, les Amants de la Scène présenteront un spectacle de blues de la formation « Mississipi Heat » le 3 octobre à la Place de l’Église, alors que la violoniste Patricia Marcoux sera de passage au Centre culturel Marie-Fitzbach le 4 octobre.

Le 5 octobre, le comité « Accueil en Beauce » des nouveaux arrivants tiendra son déjeuner-rencontre mensuel au Baril Grill. Tout au long de la semaine thématique, deux midis-conférences, un midi « Grands voyageurs », l’exposition de photos de voyage « Le monde à tes pieds », le Ciné-Plus Saint-Georges et une exposition de livres étrangers prendront l’affiche au Cégep Beauce-Appalaches. 

Les 1er et 30 octobre, la bibliothèque municipale de Saint-Georges accueillera quant à elle les plus jeunes avec deux « Biblio Bout’chou ». Une heure de conte à saveur interculturelle sera présentée sur place le 5 octobre.

Puis, une initiation au patinage sera offerte le 4 octobre au Centre sportif Lacroix-Dutil. Finalement, le Grand Marché Beauce-Sartigan et le Centre de santé et services sociaux de Beauce (CSSSB) offriront quant à eux des menus aux saveurs du monde tout au cours de la semaine.

Rappelons que les activités de la Semaine des rencontres interculturelles sont gratuites, excepté le spectacle de « Mississipi Heat », ainsi que les films présentés au Festival de Saint-Sévérin et au Ciné-Plus Saint-Georges.

Chantal Doyon et Mustapha Kabil : présidents d’honneur

Chantal Doyon et Mustapha Kabil agiront à titre de présidents d’honneur de l’événement. Retraitée depuis peu, Mme Doyon a été directrice du volet international de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE). Elle a notamment dirigé un programme d’accueil d’étudiants haïtiens et a présidé la Table de concertation en immigration Beauce-Sartigan.

Quant à M. Kabil, marocain d’origine ayant quitté son pays et l’espace urbain de Montréal pour venir s’établir en région, il occupe un poste d’analyste en informatique pour le groupe Canam depuis bon nombre d’années.

« La Semaine québécoise des rencontres interculturelles est le rendez-vous annuel de toute la population pour découvrir, apprendre et partager l’histoire, les coutumes, la vie politique, sociale et économique des gens de toutes origines qui habitent notre région », souligne la coprésidente d’honneur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.