Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2014 - 15:36 | Mis à jour : 15:42

Du 5 au 31 décembre, c’est l’Opération Nez rouge en Beauce

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Du 5 au 31 décembre prochain se tiendra la 29e édition de l’Opération Nez rouge (ONR) à l’échelle provinciale, mais également sur le territoire de la Beauce.

Par souci de la sécurité routière de tous lors de la période des Fêtes, le service d’ONR sera offert cette année les 5-6, 11-12-13, 18-19-20, 24-25-26-27 et 31 décembre prochain, soit pendant 13 soirs. Les appels se prendront de 21 h à 3 h. Pour rejoindre le service, composez le 418 227-0808.

En 2013, l’organisme a procédé à 727 raccompagnements avec des effectifs réduits. Le manque de bénévoles augmente évidemment les délais d’attente. Selon Steeve Labbé, coordonnateur d’ONR Beauce, l’organisme a opéré en 2013 avec un manque de deux équipes par soir. Comme l’affirme ce dernier, le temps d’attente augmente d’environ 15 minutes par équipe en moins. Ainsi, par souci d’offrir le service le plus rapide possible à la population, les personnes intéressées à devenir bénévoles pour la cause sont invitées à soumettre leur candidature en grand nombre.

Pour déposer sa candidature à titre de bénévole, il est nécessaire de remplir un formulaire disponible en ligne au www.operationnezrouge.com (région Chaudière) ou en se rendant directement à la Polyvalente de Saint-Georges les soirs de services. Les formulaires sont également disponibles dès maintenant au secrétariat de la Polyvalente de Saint-Georges et le seront bientôt au McDonald du boulevard Lacroix. Les sites Web des villes de Beauceville et de Saint-Georges offriront aussi le document en question. « Plus vite nous recevons les formulaires, plus rapide est la vérification policière. Donc, lors des premiers soirs de service, vous serez déjà prêts à raccompagner pour Opération Nez rouge », rappelle M.Labbé.

Par ailleurs, la Sûreté du Québec Beauce-Sartigan a dévoilé les chiffres en lien avec le nombre d’arrestations pour conduite avec les facultés affaiblies. En 2013, les policiers ont intercepté 132 conducteurs fautifs. En 2014, après seulement 10 mois, ce nombre s’élève à 122. « Il nous reste encore novembre et décembre qui, malheureusement, sont encore propices aux cas de facultés affaiblies », indique le Capitaine Desmarais. Ne souhaitant pas voir la moyenne d’arrestation pour ce genre d’infraction augmenter, ce dernier incite fortement la population à faire appel aux services de Nez rouge. D’ailleurs, année après année, la présence policière se fait plus grande qu’à l’habitude sur le réseau routier lors de la période des Fêtes.

Présidence d’honneur et partenaires

Pour le secteur Chaudière, la présidence d’honneur de l’Opération Nez rouge 2014 sera assurée par les maires Luc Provençal et Claude Morin.

L’événement ne serait rendu possible sans la présence de nombreux partenaires, dont : la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, CAMBI, Normand Nadeau Communications, les restaurants McDonald, les médias de la région, les agents du poste de police de la MRC Beauce-Sartigan, le Club Lions Saint-Georges, PDM Société de comptables, les concessionnaires automobiles de Saint-Georges, Notre-Dame-des-Pins, Beauceville, ainsi que de nombreux commanditaires et fournisseurs locaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.