Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 janvier 2015 - 10:36 | Mis à jour : 10:40

Sylvie Bernier sensibilise les décideurs de la Nouvelle-Beauce aux saines habitudes de vie

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Sylvie Bernier, ambassadrice pour Québec en Forme et médaillée d’or olympique aux Jeux de Los Angeles en 1984, était de passage au Centre Caztel de Sainte-Marie mercredi afin de faire la promotion des saines habitudes de vie chez les jeunes auprès de ceux et celles qui ont le pouvoir de faire changer les choses.

Pour l’occasion, une centaine de personnes provenant du réseau scolaire, municipal, associatif et sportif, des services de garde, communautaire et de la santé, étaient ainsi présents pour prendre bonne note du message de Mme Bernier.

« On parle beaucoup de promotion des saines habitudes de vie, mais là où on peut en faire beaucoup plus, ce sont les environnements dans lesquels on vit […] que ce soit les règlements, les lois, les structures, les politiques familiales au niveau des municipalités, qu’on ait plus de parcs, qu’on améliore l’accessibilité à pied ou à vélo de la maison jusqu’à l’école, c’est vraiment les environnements sur lesquels on doit travailler », mentionne Sylvie Bernier.

Lors de sa présentation, la championne olympique a également insisté sur l’importance et l’urgence d’agir collectivement pour favoriser les saines habitudes de vie non seulement chez les jeunes, mais également auprès de leurs familles et de la population en général.

« Je parcours actuellement la province pour rencontrer les décideurs et les acteurs-clés de diverses villes et régions du Québec », explique-t-elle. « Je souhaite créer un mouvement et ma visite ici en Nouvelle-Beauce s’inscrit parfaitement dans cette optique, car ce sont des gens comme vous qui ont le pouvoir, chacun à leur façon, d’aider nos jeunes à manger mieux et à bouger plus. La sédentarité de nos enfants a des effets dévastateurs sur leur santé et c’est à nous de leur offrir des services et des infrastructures adaptés et accessibles à leurs besoins », de dire Mme Bernier.

Par ailleurs, pour la médaillée d’or des Jeux de 1984, le retour aux saines habitudes de vie peut se faire aisément en prenant ne serait-ce qu’une simple marche régulièrement et l’intégrer à notre mode de vie. Même son de cloche en ce qui concerne l’alimentation. « Il faut redécouvrir le plaisir de faire à manger à la maison […] pour éviter de tomber dans la solution facile que sont Fasts-Food », souligne-t-elle.

Défi-Santé Nouvelle-Beauce

D’ailleurs, Sylvie Bernier encourage fortement la population à prendre part au Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu qui se tiendra en mars prochain puisqu’il s’agit d’un bon point de départ et d’un excellent moyen de redécouvrir le plaisir de bouger et de bien manger.

« C’est accessible, facile et vous n’avez pas besoin d’être un coureur de marathon pour y participer. Il y a un 1km, un 5km, il y a un triathlon, que ce soit en équipe ou en famille, j’encourage toute la population à prendre part au Défi », conclut-elle.

Pour plus de détails sur le Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu, consultez notre article intitulé « Le Défi-Santé Nouvelle-Beauce débute en mars ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.