Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 février 2015 - 06:00

PORTRAIT | Sylvain Veilleux, chef pompier et toujours aussi passionné après 28 ans de métier

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Pompier depuis maintenant 28 ans pour la Ville de Saint-Georges, dont dix années à titre de chef du Service des incendies, la passion de Sylvain Veilleux pour son métier est toujours présente.

Comptable de formation, c’est le goût de vivre des émotions fortes qui a poussé M. Veilleux à appliquer au poste de pompier volontaire à Ville Saint-Georges en 1987. « J’ai commencé à titre de pompier volontaire comme tout le monde. Le fait de devenir le chef du Service des incendies, c’est certain que c’est un bel aboutissement dans mon cheminement de carrière, je ne peux pas demander mieux », souligne-t-il.

Bien que ce métier qu’il juge passionnant nécessite une bonne forme physique, Sylvain Veilleux rappelle qu’il peut être également difficile psychologiquement d’exercer cette profession dans certains contextes. Comme le souligne le chef pompier à la Ville de Saint-Georges, les incendies ou les accidents où il y a perte de vie humaine sont toujours lourds à porter pour les professionnels des services d’urgence présents sur les lieux.

À cet effet, M. Veilleux rappelle que la pire expérience qu’il a eue à surmonter remonte au début des années 90. « Je me souviens d’un accident qu’il y a eu entre Saint-Georges et Notre-Dame-des-Pins où plusieurs adolescents étaient décédés… Nous avions passé une nuit complète sur cet événement », se remémore-t-il. « Ce type d’intervention nous touche, nous fait réfléchir beaucoup et des fois, nous fait remettre en question », explique le directeur du Service des incendies.

Poste de commandement

Parmi les accomplissements de Sylvain Veilleux à la Ville de Saint-Georges au cours des dernières années, on y compte notamment la conceptualisation du poste de commandement mobile.

Le véhicule en question permet de bien observer le déploiement des troupes et l’évolution d’un sinistre extérieur lors d’une intervention. En plus d’être équipé d’un ordinateur, d’une table de travail et d’un téléviseur, le poste de commandement peut servir de lieu de réunion, d’hébergement des sinistrés, ou d’un lieu permettant aux pompiers de venir se réchauffer en hiver ou de se tempérer en été. Le véhicule a d’ailleurs été réquisitionné lors de la tragédie de Lac-Mégantic.

« C’est certain que je n’ai pas fait ça seul. J’ai travaillé sur ce projet en collaboration avec d’autres personnes, dont Frédéric Veilleux du Service des travaux publics », mentionne-t-il en toute humilité.

Le concept élaboré à Saint-Georges n’a pas tardé à susciter l’intérêt de différents corps de pompiers un peu partout dans la province. D’ailleurs, la ville a remporté le prestigieux prix « Joseph Beaubien Étoile or » en mai dernier à cet effet.

Chef pour encore quelques années

Quoique M. Veilleux ait plus de chemin parcouru qu’il ne lui en reste à parcourir à titre de pompier pour la Ville de Saint-Georges, celui-ci n’envisage pas la retraite avant une dizaine d’années.

« D’ici là, je vais toujours tenter d’améliorer le service, d’aller de l’avant. Je pense toutefois que nous avons un très bon Service des incendies à Saint-Georges dont les gens peuvent être fiers », conclut le chef pompier qui de toute évidence, possède encore en lui le feu sacré.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Felicitation Sylvain, je te souhaites un autre bon 10 ans de metier bien rempli.

    Ti-Jul - 2015-02-28 15:20