Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 avril 2011 - 12:16

La Polyvalente Saint-François tiendra le Défi PSF afin d'inciter les jeunes et la population à bouger

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La Polyvalente Saint-François de Beauceville tiendra le Défi PSF le dimanche 12 juin prochain. Le défi invite les élèves de l’institution d’enseignement, mais aussi toute la population à participer à une course de 2, 5, 10 km ou un demi-marathon de 21 km. La directrice de l’école, Marie-Josée Fecteau, affirme que l’objectif de cette activité est d’inciter les jeunes à bouger et à conserver une bonne forme physique.  On vise du même coup, par le biais des inscriptions, à amasser de l’argent pour financer une partie des activités des quelque 25 équipes, toutes disciplines confondues, de la Polyvalente Saint-François.

Actuellement, une soixantaine d’élèves de la polyvalente s’entraînent régulièrement afin de prendre part à l’événement.  L’un des responsables de l’activité et enseignant, Dave Loubier, espère que la population fera de même afin de se donner rendez-vous le 12 juin prochain. Si la directrice de l’école estime qu’il est réaliste de penser que 200 personnes prendront part à l’un ou l’autre des trajets, Dave Loubier se croise les doigts que l’on puisse réunir quelque 300 personnes.

Le départ se fera à partir de la polyvalente de Saint-François.   Les participants qui participeront au 21 km utiliseront l’avenue Lambert jusqu’au pont de la rivière Le Bras avant de revenir sur leurs pas. Les 5 et 10 km utiliseront une partie du même segment. Pour ce qui est du 2 km, il se tiendra sur l’Île Ronde.

Pour s'inscrire
Pour s’inscrire, il en coûte 50 $ par personne pour le 10 et le 21 km, 25 $ pour le 5 km et 10 $ pour le 2 km. Si l’on amasse 1000 $, on sera très satisfait, indique la directrice de l’école. Pour la première année, le but est de susciter de l’engouement pour l’activité physique et transmettre la valeur de la persévérance.  Les personnes intéressées à s’inscrire peuvent se rendre sur le site internet de l’institution au www.polyst-francois.qc.ca ou encore communiquer avec l’école au 418-228-5541 poste 5200.

Conférence de Pierre Lavoie
De plus, la Polyvalente Saint-François recevra un conférencier de prestige en préparation du Défi PSF. Champion du monde de l’Ironman d’Hawaï à trois reprises Pierre Lavoie viendra s’adresser aux adolescents le 12 mai prochain. En soirée, il prononcera une conférence pour les adultes à l’auditorium de la polyvalente Saint-François et ce à compter de 19 h 30. Le coût d’entrée sera de 20 $. L’auditorium peut accueillir jusqu’à 350 personnes.

Pour en savoir davantage sur le Défi PSF, Richard Poulin a réalisé une entrevue télé avec la directrice de la Polyvalente Saint-François, Marie-Josée Fecteau, ainsi qu'avec l'un des responsables de l'activité et enseignant à l'institution Dave Loubier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Excellente idée. Ce sont ce genre d'initiatives qui favorisent chez les gens (donc les jeunes aussi) le goût de l'activité physique. C'est également bien de choisir la course à pieds. Cette pratique, contrairement à la croyance de bien des personnes, ne 'brise' pas les genoux et ne provoque pas des crises cardiaques. Pour peu que l'on soit en forme, s'entraîner quelques semaines au préalable et avec l'aval de notre médecin, ce défi s'offre presque à tous. A nous d'en profiter!

    Richard Morin, Saint-Georges - 2011-04-05 15:48