Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 juin 2011 - 13:09

La route des personnes à mobilité réduite est parsemée d'embûches

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées, l’agent Mario Thiboutot a accepté, jeudi, de se déplacer en fauteuil roulant.  En compagnie du président de l’Association des personnes handicapées de la Chaudière, Alain Bélanger, le policier a vécu la réalité des personnes handicapées. Du Carrefour Saint-Georges, aux passerelles de l’Île Pozer, au Centre sportif Lacroix-Dutil, entre autres, le policier Mario Thiboutot avoue que la réalité en fauteuil roulant est tout autre.

Un rebord de trottoir trop élevé, une plaque d’acier au sol, un objet trop haut sur les tablettes, des portes ou des allés de boutiques ou magasins trop étroites, il y a beaucoup d’obstacles sur la route des personnes à mobilité réduite. Richard Poulin a rencontré Alain Bélanger et Mario Thiboutot et a réalisé l’entrevue qui suit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai beaucoup d'admiration pour ce policier. Il est à l'écoute des besoins des gens!

    .. - 2011-06-03 16:27