Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2011 - 16:31

La Fondation du CHBE aidera l'hôpital à faire l'acquisition d'un échographe obstétrical

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dès le mois de septembre 2012, l’hôpital Saint-Georges pourra compter sur la venue des deux nouvelles gynécologues alors qu’une troisième joindra l’équipe dès janvier 2013. Pour répondre aux besoins de ces dernières, l’hôpital procédera à l’acquisition d’un échographe obstétrical. Pour financer ce projet, la Fondation du CHBE mettra la main à la pâte. Celle-ci a d’ailleurs lancé sa campagne de financement annuelle dont l’objectif est de recueillir quelque 300 000 $. Le nouvel échographe permettra ainsi aux futures mamans d’obtenir ce service à Saint-Georges plutôt que de se rendre à Québec ou à Thetford-Mines. Richard Poulin a assisté au lancement de la campagne de financement mercredi matin et a préparé le reportage qui suit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • bonjour ,je suis né a st-georges et jai quitté la region y a deja 30 ans ,jy reviends bientot pour retraite je suis passe a lhopital durant mes vacances pour une consultation a lurgence et jai du attendre 10 heures avant detre vu par un medecin jai vu passé 3 medecins durant que jai été la,je suis consiante que si le pharmacien aurait pu me prescrire un medicament jaurais pas volé la place de quelqu'un qui avait plus urgent que moi mais jetais dans limpossibilité de voir un medecin de famille vu que je ne reside pas a st-georges jetais tres decu de ce delai dattente .merci

    chantale picard - 2011-09-09 09:33