Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juin 2015 - 14:36 | Mis à jour : 14:45

Six élèves et un enseignant de l'École Jésus-Marie de Beauceville amassent plus de 7000 $ pour Leucan

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C'est le mardi 2 juin dernier que se tenait à l’École Jésus-Marie de Beauceville le défi des têtes rasées 2015 pour Leucan.

Pour l’occasion, un enseignant et six élèves ont participé à cette édition. Certains se sont inscrits pour la cause ayant été eux-mêmes touchés de près ou de loin par un incident malheureux et d'autres ont bien voulu relever le défi que leur avait lancé l'année dernière l'enseignant Philippe P. Gobeil. 

Le moment touchant de cette journée a été assurément le témoignage de l'enseignant Marc-André Turcotte. Ce dernier a malheureusement perdu son grand frère à la suite de la maladie du cancer du cervelet. Le frère de M. Turcotte n'avait que 18 ans lors de son décès et l'enseignant a honoré sa mémoire en se faisant tatouer le portrait de son frère sur le bras droit.

Plus de 250 spectateurs ont eu la chance de voir les coiffeurs en action, qui en fait, étaient des amis, des enseignants ou même des parents.

Avant même que les rasoirs se mettent en marche, Michel Mercier, responsable des services aux élèves, a joyeusement annoncé le montant amassé de 7024,25 $ par ces sept courageux participants. 

L’édition 2016 est déjà enclenchée, trois élèves ont monté sur scène pour s’inscrire, mais également pour lancer le défi aux spectateurs d’y participer aussi. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.