Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 décembre 2011 - 13:16

La sensibilisation pour enrayer l'intimidation

Toutes les réactions 7
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La décision d’une adolescente de mettre fin à ses jours en Gaspésie après avoir été victime de gestes d’intimidation fait réfléchir tout le Québec. L’intimidation, qui a toujours été présente à travers les époques, a pris une nouvelle figure et une nouvelle forme avec l’émergence des médias sociaux. Cette intimidation, parfois plus subtile, poursuit les victimes, et ce, même à la maison. Le meilleur moyen de faire un croc-en-jambe à l’intimidation demeure encore la sensibilisation des jeunes. Dans le reportage télé qui suit, Richard Poulin a rencontré des intervenants du monde scolaire et des corps policiers qui n’ont qu’un seul but enrayer cette forme de violence.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • L,intimidation , c,est comme la violance au hockey , la vitesse au volant , l,homme jalou qui fini les jours de son ex et de ses enfants avant de s,enlever la vie , les suicides et le taxages dans les ecoles . Meme si le gouvernement et la societee donnerons des cours pour sensibiliser tout sa , et bien il va en avoir toujour de ses gestes la , c,est bien triste quand sa arrive mais c,est pas a tous les jours qu,ont voie sa

    B G - 2011-12-09 14:09
  • Malheureusement, l'intimidation à toujours existé et existera toujours. Pour certain enfant, l'école est comme une vaste jungle où la loie du plus fort est de mise. Également, les classes social en a beaucoup en avoir avec ce probleme. Étant jeune, nous avons une préssion de devoir être dans le ''moule'' et si tu est le moindrement différent... C'est facile pour les autres enfants de trouver moyen de te rabaisser. Enfin, je me comprend... Ce n'est pas à l'école qu'on doit parler de tout cela. C'est à la maison avec l'éduction de l'enfant que tout doit commencer. Je m'éloigne peut-etre un peu du sujet, mais de nos jours, sans généraliser, l'enfant est roi à la maison. Il peut faire ce qu'il veut sans penser au lendemain. Comment pensez-vous qu'il va agir à l'extérieur? Il voudras agir comme à la maison, sans peur de conséquance. Bref, malgres tout cest effort... Je doute qu'il est place à amélioration si à la maison il n'y a pas adéquate éduction...

    Popeye - 2011-12-09 17:12
  • Oui l'intimidation a toujours été présente à travers le temps et le sera malheureusement toujours... Malheureusement bien souvent les autorité scolaire banalise la situation. Tous les jeunes savent qu'il ya un point de vente de dope derriere la trinité... des parents et étudiant avertise la direction... rien ne change.. des jeunes y sont amenez la tous les jours de leurs gré ou contre leurs gré... au lieu de mettre un policier dans l'école fait le donc marché un peu autour... Ensuite ils veulent envoyer les jeunes du primaire là dans la fose aux loups... Wow .. a moins que certains touche leurs cote!!

    Robert Tanguay - 2011-12-10 10:43
  • C'est bien toutes ces histoires sur l'Intimidation. 1)Les 3 personnes qui ont laissés des commentaires avant moi proviennent justement de parents qui se sont pas occupés de leurs enfants. Leurs enseignants se sont pas occupés d'eux et ile ont jamais appris à écrire. Les parent ont laissés faire et voici le résultat. 2)Faudrait commencer par arrêter les intimidateurs, rencontrer les parents pour leur expliquer de montrer à leurs enfants de ne pas faire celà car la prochaine fois ce seront les parents qui seront punis. 3)Ensuite faudra enseigner aux enseignants que leurs élèves sont des êtres humains, pas des numeros qui font multiplier les salaires et les jours de congé. Faudra aussi leur montrer que ces êtres humains ont des parents qui sont des êtres humains aussi. 4)Les enfants savent qu'ils ont peur, et la plupart savent ce que c'est. Faudrait ENSEIGNER aux autres comment c'est d'être intimidé: genre arrête de faire ça ou tu paieras pour. Ensuite, faut les faire payer, payer au moins aussi cher que leurs victimes paient. Et si les enfants veulent pas comprendre, alors on entreprend de faire payer les responsables de ces enfants, LES PARENTS. Voyez-vous, la seule et unique raison pourquoi il y a des criminels, c'est parce qu'ils ont soit pas peur des conséquences ou qu'il ne comprennent pas les conséquences. Dans les deux cas, il faut s'occuper d'eux pour que le reste des gens puissent vivre en paix et dans la normalité. C'est pas en mettant des cadenas à nos portes que l'on empêche les vols, c'est en ARRÊTANT les voleurs de voler.

    Moby Dick - 2011-12-11 12:33
  • Tel Pere,tel fils.........Tel mere,tel fille......La société daujourdhui manque tous simplement déducation,de discipline, savoir vivre,de tolérance.Légoisme, le nombrilisme sont les valeurs que vous avez si bien transmis...... Ne vous découragez pas, vous navez encore rien vu.

    Michel - 2011-12-12 19:13
  • Malheureusement, l'intimidation a toujours existé et existera toujours. Pour certains enfants, l'école est comme une vaste jungle où la loi du plus fort est de mise. Également, les classes sociales en ont beaucoup à voir avec ce problème. Étant jeune, nous avons une pression de devoir être dans le ''moule'' et si tu es le moindrement différent... C'est facile pour les autres enfants de trouver moyen de te rabaisser. Enfin, je me comprends... Ce n'est pas à l'école qu'on doit parler de tout cela. C'est à la maison avec l'éducation de l'enfant que tout doit commencer. Je m'éloigne peut-être un peu du sujet, mais de nos jours, sans généraliser, l'enfant est roi à la maison. Il peut faire ce qu'il veut sans penser au lendemain. Comment pensez-vous qu'il va agir à l'extérieur? Il voudra agir comme à la maison, sans peur de conséquence. Bref, malgré tout ces efforts... Je doute qu'il y ait place à l’amélioration si à la maison il n'y a pas adéquate éducation.

    popeye version corrigée - 2011-12-13 15:32
  • Les enfants on des exemples tous les jours au sujet de l'intimidation et comment s'y prendre pour en faire: entrez dans un syndicat. Alors vous avez le droit de menacer votre patron de faire la grève, de faire des journées d'étude, de promener des fiers à bras dans les endroits de travail, etc... afin que le patron fasse ce que vous désirez.. Très bel exemple pour les jeunes. D'ailleurs, les enseignants sont des experts en la matière, les policiers provinciaux aussi.

    Moby Dick - 2011-12-15 19:37