Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 janvier 2016 - 14:56

La construction de la Véloroute s’amorcera cette année

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le prolongement de la piste cyclable entre Saint-Joseph et Notre-Dame-des-Pins, dans le cadre du projet de la Véloroute qui unira la Beauce, s’amorcera cette année.

Luc Provençal, préfet de la MRC Robert-Cliche et maire de Beauceville, a confirmé l’approbation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, afin de procéder au démantèlement de la voie ferrée en vue située entre les deux municipalités.

Les appels d’offres visant à démanteler la voie ferrée ont déjà été lancés. Si tout se déroule comme prévu, les travaux seront entrepris cet été pour ensuite procéder à la construction de la piste cyclable. À cet égard, les appels d’offres pour la construction de cette dernière seront ouverts ce printemps en ce qui concerne cette première phase du projet, ce qui inclut les zones urbaines de Saint-Joseph et les limites de Notre-Dame-des-Pins jusqu’aux Rapides du Diable à Beauceville. Selon les estimations, les 32 km de cette phase des travaux devraient être terminés en 2017. Notons que deux autres phases seront nécessaires avant l’achèvement de la Véloroute en 2019.

Sur les 10 000 000 $ nécessaires à la construction de la Véloroute, Donald Paquet, coprésident de la campagne de financement et directeur général de la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière, précise que 1 016 000 $ ont été amassés. L’objectif initial de la campagne était fixé à 1 500 000 $. L’aide des deux paliers gouvernementaux devrait permettre de compléter la somme nécessaire à ce projet, soit un montant de 8 500 000 $.

Au total, la Véloroute sera d’une longueur de 70 km une fois terminée, ce qui réunira les pistes cyclables de Saint-Georges/Notre-Dame-des-Pins à celles de Vallée-Jonction/Scott. L’axe cyclable bénéficiera notamment à l’économie de la région via l’industrie du tourisme selon les instigateurs du projet. D’ailleurs, comme l’indique le maire de Saint-Joseph, Michel Cliche, les personnes derrière ce projet d’envergure songent à éventuellement raccorder la Véloroute à la piste cyclable de Lévis et de Bellechasse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo aux visionnaires, aux investisseurs, aux responsables de ce grand projet rassembleur, aux gouvernements qui devraient compléter les efforts fournis par tous et chacun. Merci beaucoup!


    France Larivière - 2016-01-13 16:52
  • Félicitations à tous ceux qui ont à cœur que ce projet soit réalité!

    Christian R. - 2016-01-13 18:03