Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2016 - 11:56 | Mis à jour : 12:04

L’école des Appalaches de Sainte-Justine souligne la culture costaricaine

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le 29 janvier dernier, l’école des Appalaches de Sainte-Justine soulignait la culture costaricaine en offrant à ses élèves un diner aux saveurs authentiques de ce pays d’Amérique centrale.

Alors que l’entreprise Rotobec s’ouvre de plus en plus à la main-d’œuvre étrangère, la direction de l’école constate une augmentation significative d’enfants provenant du Costa Rica en ses murs. Souhaitant participer à l’intégration de ces derniers dans le milieu, l’établissement, via son programme de francisation, met des activités en place, tel le diner costaricain, afin de favoriser l’échange interculturel.

« À Sainte-Justine, il y a plusieurs élèves du Costa Rica en francisation et je trouve cela important que tous les élèves de l’école connaissent un peu leur culture », indique Catherine Bolduc, instigatrice d’activités interculturelles à l’école des Appalaches et enseignante en francisation.

Accueil des immigrants

Par ailleurs, soulignons que l’accueil des immigrants s’avère une véritable histoire de communauté à Sainte-Justine.

En plus de Rotobec qui multiplie les initiatives d’intégration à la culture locale de ses employés provenant du Costa Rica, l’équipe-école de certains établissements de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin met également la main à la pâte.

 « À l’école Fleurs-de-soleil, les membres du personnel participent énormément à l’accueil des familles, autant pour les vêtements que pour l’ameublement des maisons, car lorsque certaines personnes arrivent ici, ils n’ont peu ou pas grand-chose », mentionne Cindy Nadeau, directrice de l’école primaire Fleurs-de-Soleil et directrice adjointe à l’école des Appalaches. « Chaque membre du personnel participe à leur donner un petit support à leur arrivée », ajoute-t-elle.

Avec l’initiative « La Beauce embauche », qui a pour objectif d’attirer la main-d’œuvre d’ailleurs dans la région pour soutenir le secteur manufacturier qui vit présentement une crise dans ce domaine, le cas de Sainte-Justine s’avère sans aucun doute un exemple d’effort local quant à l’accueil et l’intégration de familles provenant de l’extérieur du pays.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est super! Bravo d'avoir fait ça!!

    Brigitte Quirion - 2016-02-01 17:18