Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 mars 2016 - 13:46 | Mis à jour : 14:20

Plus de 300 élèves participent à la première « Amicale de robotique » de la CSBE

Par Salle des nouvelles

La première Amicale de robotique de la CSBE a réuni plus de 300 élèves de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) vendredi dernier dans le dôme du Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC), à Saint-Georges.

Les élèves peuvent relever des défis adaptés à leur niveau scolaire dans quatre catégories : recrues, junior (deux défis offerts) et MakeArt (catégorie ouverte). À l’issue de la journée, les quatre équipes gagnantes obtiendront leur inscription gratuite à la compétition régionale de Zone 01, où elles pourront être accompagnées de leur enseignant.

Chez les recrues, l'équipe formée de Léa-Marie Roy, Sophie Mathieu, Karelle Métivier et Mélodie Lessard de l'école d'Youville Lambert de Saint-Joseph, aidée par leur professeure, Caroline Jetté, a terminé au premier rang. Au niveau junior, le quatuor de l'école l'Envolée de Frampton composé de Zoé Ouellet, Loona Perreault, Marc-Antoine Huot et Jacob Kupsh ainsi que leur enseignante Annick Plourde se rendra à la compétition régionale gratuitement. L'autre équipe juniore à se rendre à étape suivante réunit Rémi Dorval, Samuel Roy, Hubert Tougas et Guillaume Fortin de l'école des Deux-Rives de Saint-Georges. L'enseignante Marie-Andrée Gagnon les accompagnera. Finalement, le MakeArt a été remporté par un quintette de l'Éco-Pin de Notre-Dame-des-Pins. Léa-Maude Rodrigue, Édouard Rodrigue, Ève-Marie Maranda, Adam Fugère et Tristan Caron, appuyés par leur professeure Brigitte Laflamme iront eux aussi à l’épreuve régionale.

La compétition régionale se déroulera à l’Université Laval, le 12 avril 2016. Cela n’exclut pas que d’autres équipes de la CSBE puissent s’y rendre, pourvu qu’elles assument les frais reliés à leur participation.

L’événement a été apprécié par les élèves qui y ont participé et leurs enseignants. « Ça les motive beaucoup. Ils aiment cette activité en classe et ils étaient tout excités de venir ici aujourd’hui [vendredi] », a commenté l’enseignante de l’Éco-Pin, Brigitte Laflamme.

Quant à Félix-Antoine Vachon, Olivier Roy et Milan Trudel, tous trois de l’école des
Deux-Rives, ils ont bien apprécié l’activité, en dépit du stress. « On apprend et on a du fun », a résumé Olivier.

Motivation

Selon l’animatrice au service local du Récit et organisatrice de l’événement, Denise St-Pierre, l’Amicale de robotique est une source importante de motivation pour les élèves qui ont des activités de robotique à leur école. Cet événement local permet à plus de 300 d’entre eux de vivre l’expérience unique d’une compétition de robotique, ce qui serait autrement réservé aux quelques équipes qui s’inscriraient à la compétition régionale.

Quant au coordonnateur aux Services éducatifs de la CSBE, Vincent A Lemieux, il se réjouit de l’intérêt suscité par la robotique dans les écoles de la Commission scolaire. « Des activités de robotique ont été intégrées à l’enseignement dans plus de la moitié de nos écoles primaires », note-t-il. « Cela confirme d’ailleurs le dynamisme de notre commission scolaire dans l’intégration des technologies », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.