Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2016 - 08:29 | Mis à jour : 24 mars 2016 - 16:15

Des centres d’entrainement dénoncent une compétition malsaine du Pavillon du cœur

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 82

Des centres d’entrainement de la région unissent leur voix et dénoncent une compétition jugée malsaine du Pavillon du cœur Beauce-Etchemin qui, bénéficiant notamment d’un soutien financier de la Ville de Saint-Georges jusqu’en 2018 (100 000$) et d’une exemption de taxe foncière (par le ministère des Affaires municipales), s’est imposé comme un concurrent direct aux entreprises locales dans le domaine de la mise en forme.

Comme l’indique Éric Gosselin, du Studio Santé Gym, l’objectif à la base de la Fondation du cœur est louable, mais en raison de la large palette de services qui est maintenant offerte au Pavillon du cœur, son entreprise se retrouve en situation de concurrence face à un organisme qui bénéficie d’importants avantages financiers. À cet égard, M. Gosselin affirme avoir perdu bon nombre de clients au profit de ce centre d’entrainement. « Ça, c’est sans compter tous ceux que nous perdons sans le savoir », ajoute l’entrepreneur. « Nous voulons seulement qu’il y ait une saine compétition dans le milieu, ce qui n’est présentement pas le cas », mentionne Éric Gosselin.

Du côté du Cardio Gym à Saint-Georges, Jean-Guy Talbot qualifie cette concurrence d’injuste envers les propriétaires de centres d’entrainement évoluant dans le privé. « Encore cette semaine, nous avons perdu deux bons clients qui venaient ici à l’année. Ils ont maintenant un abonnement au Pavillon du cœur », mentionne-t-il. Celui-ci a d’ailleurs bien de la difficulté à digérer que la Ville de Saint-Georges ait octroyé une subvention pour soutenir ce nouveau joueur. « S’ils veulent aller en ce sens et ne pas créer de compétition, qu’ils donnent le même montant à tout le monde », déclare M. Talbot.

Dany Girard, propriétaire du centre de mise en forme Tonus, est entièrement du même avis que ses compétiteurs et voit une problématique évidente dans la situation actuelle. « Nous nous battons contre un monstre », lance-t-il. Comme pour les autres centres d’entraînement, M. Girard affirme avoir perdu des clients qui se sont orientés vers le Pavillon du cœur. « Je connais des personnes en bonne forme qui s’entraînent là-bas. Il semble que les critères de sélections ne soient pas si sélectifs que ça. Pour un organisme qui disait ne pas vouloir nous faire compétition, et bien, nous sommes loin de la chose », déplore-t-il.

Pour le propriétaire de Tonus, la solution à la problématique est simple : la Ville de Saint-Georges doit cesser immédiatement de subventionner ce compétiteur qui jouit d’avantages financiers que les autres n’ont pas. « Je suis pour ça le Pavillon et la Fondation, mais seulement pour les gens mal en point qui sortent de la salle d’opération […] Je veux seulement qu’on remette les pendules à l’heure. Si la Fondation veut jouer dans le marché du privé, qu’elle devienne un organisme privé », rétorque Dany Girard.

Chez Studio Énergie Plus, Cardio 4 Saisons et Cardio Féminin à Saint-Georges, même son de cloche alors que l’on constate une diminution de la clientèle ayant quitté pour le Pavillon du cœur Beauce-Etchemin. « Nous trouvons cela dommage, car nous travaillons d’arrache-pied pour gagner notre vie. Si le Pavillon est là pour aider les gens qui en ont vraiment de besoin, c’est correct, mais quand ça va chercher des clients qui pourraient s’entraîner ici tous les jours, ça pose problème », souligne Vicky Fortin de Cardio Féminin.

Des critères qui vont chercher un large public

Sur papier, les services de l’organisme s’appliquent à une clientèle qui répond à certains critères de sélection. Selon le site Web de l’établissement, les gens présentant l’un des critères suivants pourraient être admissibles : stress élevé, tabagisme, consommation d’alcool (deux boissons alcoolisées par jour), femmes ménopausées, hommes de 55 ans et plus, personnes inactives physiquement ou étant sédentaires, personnes qui ont un surplus de poids ou souffrant d’obésité, maladie cardiovasculaire, maladie pulmonaire, ostéoporose, personnes à mobilité réduite, diabète, cholestérol, personnes qui souhaitent se remettre en forme, qui présentent des facteurs de risque à développer une maladie chronique, qui veulent se remettre en forme graduellement, ou encore qui ont participé à un programme de prévention et de réadaptation.

« Les critères de sélection font en sorte qu’un peu tout le monde a accès à ces services. C’est une vraie farce », lance Éric Gosselin. « Il s’agit là d’une pratique inacceptable considérant que l’organisme finançant cet établissement bénéficie de fonds publics et de tarifs préférentiels dans certains médias […] En plus, ce sont nos taxes municipales et taxes d’affaires qui servent à subventionner ce compétiteur », dénonce-t-il.

Réaction de la direction de la Fondation du cœur

Marie-Andrée Giroux, directrice générale à la Fondation et au Pavillon du cœur Beauce-Etchemin, souhaite rectifier les choses quant à la perception qu’ont les entreprises privées de la région. « Mettons d’abord une chose au clair : la Ville de Saint-Georges ne soutient pas la mission de notre organisme. Elle appuie le projet du Complexe communautaire dans lequel se retrouve le Pavillon du cœur », explique-t-elle. L'organisme est toutefois propriétaire de l'établissement. 

« La vocation première du Pavillon du cœur vise à améliorer la qualité de vie, la santé et le bien-être des personnes atteintes de maladies chroniques en proposant une offre de service adaptée. Nos services sont principalement offerts aux personnes nouvellement diagnostiquées d’une maladie chronique ou dont la maladie chronique affecte la vie quotidienne. Une gamme de programmes, d’activités et de services complémentaires a aussi été développée pour que les clients maintiennent les acquis qu’ils ont développés. Une fois rétablies, ces personnes peuvent également poursuivre leur programme dans les centres de conditionnement privés du territoire », ajoute-t-elle.

Mme Giroux rappelle que le projet du Pavillon du cœur devait avoir lieu initialement dans le Complexe sportif qui ne s’est jamais concrétisé. Comme solution de rechange, la Fondation a présenté l’idée du Complexe communautaire au conseil de ville qui a accepté en vertu du fait que le projet s’inscrivait dans une initiative d’entreprise d’économie sociale. « C’est d’ailleurs cela qui nous a permis d’obtenir une aide de 462 000 $ du Programme d’infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) du ministère des Affaires municipales afin de réaliser le projet », souligne Marie-Andrée Giroux. 

Dans un contexte d’entreprise d’économie sociale, l’organisme se doit de générer ses propres revenus pour ne pas dépendre continuellement du gouvernement, d’où l’idée d’élargir les services à une plus vaste clientèle. « Notre mission est d’aller chercher les gens qui n’iraient pas dans les centres privés […] J’avoue cependant qu’il y a une zone grise en ce qui concerne la prévention », mentionne-t-elle. Selon Mme Giroux, le Pavillon compte aujourd'hui près de 600 membres.

« Le modèle coopératif de notre organisme dispose d’un financement limité réparti de la façon suivante : 25 % du CISSS de Chaudière-Appalaches, 25 % de la Fondation du cœur Beauce-Etchemin et 50 % de revenus autonomes qui sont nécessaires et essentiels au maintien de la mission de notre organisation. Le Pavillon du cœur ne roule pas sur l’or et doit relever le défi du financement avec rigueur et assiduité afin de maintenir ce précieux service sur le territoire », explique la directrice de l’organisme.

Par ailleurs, Marie-Andrée Giroux affirme que le Pavillon du cœur aurait permis aux centres de mise en forme de la région de regagner des clients. « Nous avons pris des gens en mains, nous les avons remis sur pieds, et aujourd’hui, certains s’entrainent dans les gyms privés à Saint-Georges », souligne-t-elle. Or, les propriétaires de centres d'entrainement affirment à l'opposé avoir perdu des clients au profit de l'organisme. 

Finalement, la directrice générale de l’organisme dit ne pas vouloir se lancer dans une guerre contre les centres d’entrainement de la région et se dit prête à collaborer davantage avec le milieu. « Le conseil d’administration a toujours eu le souci de ne pas faire compétition au privé et d’offrir les services de l’organisme à une clientèle malade ou fragile qui ne fréquenterait pas les centres autrement. La collaboration avec les centres du territoire s’est conclue avec trois d’entre eux et souhaitée avec les autres afin de rendre accessible cette expertise », affirme Mme Giroux.

Réaction à la Ville de Saint-Georges

Contacté à ce sujet, le maire de Saint-Georges Claude Morin dit bien comprendre la problématique que vivent les propriétaires de centres d’entrainement, mais pour l’instant, la Ville gardera le Statu quo.

Dans l’ordre des choses en vue de trouver une solution au problème présent, M. Morin invite ainsi les propriétaires de centres d’entrainement à contacter leur conseiller municipal afin que la question soit débattue au conseil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

82 réactionsCommentaire(s)
  • Définition d'entreprise d'économie sociale: un organisme qui agit comme une entreprise mais qui a les avantages d'un organisme. Dans le fond le gouvernement cree des compétiteurs directs au privés qui ont pleins davantages fiscaux car ils sont des organismes. Chut, ne disons pas le mot compétition déloyale...

    Jean-Pierre Poulin - 2016-03-22 08:57
  • N'importe quoi!

    C'est comme si un restaurant qui charge trop cher porterait plainte contre la soupe populaire...

    Citoyen reconnaissant - 2016-03-22 08:58
  • @citoyen reconnaissant: dans le cas du pavillon du coeur on est loin de la soupe populaire. As-tu vu la batterie de services qu'ils offre?? (payé avec nos taxes) Moi j'appui les gym de Saint-Georges car la maniere de procéder de l'organisme pour créer de la concurrence soulève de questions...

    Mike - 2016-03-22 09:05
  • La ville va se réveiller seulement jour ou toutes ces entreprises privés-là qui paient des taxes foncières et taxes d'affaires auront fermé leurs portes. Que restera t il?? Un organisme qui ne paie pas de taxes foncières qui aura tué des entreprises locales. Pas payant ben ben pour une ville ça? Wake up les élus.

    Myriam - 2016-03-22 09:28
  • Il ne faudrait pas confondre centre de remise en forme avec les gym se ne sont pas la même clientele, L pavillion du coeur axe l'accès sur la remise en forme et non sur le body builing brooster par certain adepte qui se regarde dans les mirroir pour voir si les gens les regardes il y a pas de ca au pavillion on se sent pas comme des rejet parce que l'on n'est pas dans le moule des grinqués à qu'elle subtance, mais par contre les gym ont leur place aussi car s'est pas tout monde dans ses endroits qui sont hors normes

    un ex gym - 2016-03-22 09:54
  • @citoyen reconnaissant
    Meilleur chance la prochaine fois pour l'exemple...

    TP - 2016-03-22 10:00
  • Je suis déjà aller dans un gym et maintenant je suis au pavillon par maladie et ce n'est pas du tout la même chose et les gym n'offres pas les mêmes services que la Pavillon, ca ne ce compare même pas, alors personne ve vole vos clients.

    Lyne - 2016-03-22 10:01
  • Pas de bon sens! Après avoir vider les villages voisins, St-Georges s'attaque à ces propres payeurs de taxes. Maudite belle mentalité! Je supporte les gyms privé

    En forme - 2016-03-22 10:03
  • L’équipe est tellement à l’écoute de nos besoins, elles font leur travail avec brio et nous partagent leur connaissances sans réticence! C’est agréable de se faire dire bonjour!!!!

    Julie - 2016-03-22 10:25
  • J'ai 64 ans, et je m'entraîne au Pavillon du Cœur depuis 2 ans. Ce qui m'attire de ce centre, c'est le climat d'accueil, la bonne ambiance qui y règne et le fait que nous recevons un bon suivi de la part des kinésiologues sur place.
    Si je n'avais pas connu le Pavillon du Cœur, je ne serais pas allé m'entraîner non plus dans d'autres centres de mise en forme.
    Mais les services offerts par le Pavillon du Cœur - et la façon dont ils sont offerts - cela me convient parfaitement.
    La clientèle de mon âge n'aurait pas la motivation de fréquenter d'autres centres, pour se garder en forme.

    Guy Poulin - 2016-03-22 10:28
  • En réponse à npd: Un entrepreneur qui fait autant de fautes ? Pas trop crédible! Et c'est drôle que tu affirmes savoir les salaires qu'ils se prenne...as tu fait le rapport d'impôt des gens qui y travaillent pour avancer ce point? J'espère pas...haha

    Quoi qu'il en soit, c'est une guerre de propriétaire de gym qui trouve plus facile de dénoncer quelque chose qui n'existe pas plutôt que d'améliorer leurs services... Je leur souhaite qu'ils n'aient pas de facteurs de risque ni de maladies chroniques, car ils pourraient bénéficier des merveilleux services professionnels du Pavillon et ils verraient que leurs attaques sont non-fondés!

    lise - 2016-03-22 10:44
  • Je me suis inscrite d'abord parce que c'est près de chez moi, et que j'ai des problèmes de santé. Et le fait d'avoir des spécialistes de la santé et du bien-être à ma disposition me sécurisait. Pour le moment, ce sont des exercices qui sont adaptés à ma situation et qui me conviennent. Si j'avais eu besoin d'un centre de conditionnement physique, je n'aurait pas hésité à m'y inscrire, mais pour le moment, c'est ce qui me convenait le mieux.

    LB - 2016-03-22 10:51
  • Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme ostie de conneries! Plusieurs centres d'entrainement offrent des services de kinésiologues, renseignez vous avant de commenter!Pour ma part, j'ai un excellent service à mon gym et je n'irai pas me faire chier dans le gym subventionné du Pavillon du coeur.

    Enfant forme - 2016-03-22 10:52
  • @Enfant forme -> Rester anonyme et ne citer pas le centre dont vous êtes propriétaire! OUFFF Vous me donneriez le goût de m'entraîner chez vous!

    FC - 2016-03-22 10:58
  • FC: je ne suis pas proprio de gym pauvre cloche! lol Par contre, dans le meme sens que ta réponse ça serait le fun de voir le vrai nom de ceux qui commente pour le pavillon du coeur car les commentaires se ressemblent pas mal loll Est-ce des membres ou un membre de la haute direction qui est en charge de salir les autres et de se remonter???

    Enfant forme - 2016-03-22 11:02
  • J'ai fréquenté les gym pendant 15 ans et maintenant je préfère m'entraîner à la maison car j'ai plus de résultats à écouter et à suivre des DVD d'exercices.J'ai quitté à cause du manque de compétence des personnes sur place. Il n'y a personne pour corriger nos mouvements à moins qu'on le demande et on a souvent l'impression qu'on dérange. Les programmes sont faits pour l'ensemble des membres. On peut être 100, 200 personnes, de petite taille, moyenne ou plus à faire le même mouvement, à mon avis, ce n'est pas tout à fait normal. Engagez du personnel qualifié, attentif aux besoins des membres et vous verrez toute la différence.

    marie-belle - 2016-03-22 11:07
  • moi je suis cliente au Pavillon je suis aller dans un gym et je trouve qu`au Pavillon on a un suivi dans un gym ils ne sont même pas capable d`avoir un ou une psychologue pour nous conseiller dans notre forme physique

    dm - 2016-03-22 11:27
  • Si le pavillon du coeur était pas autant subventionné, il ne pourrait pas engager autant de personnes ressources. Les gym ne peuvent suivrent: conccurence déloyale. Le pire c'est que les petits gyms et seulement les gros passerons et il y aura encore un monopole à St-Georges...

    Tanné des monopoles - 2016-03-22 12:18
  • Les gens qui parlent sans connaître devraient aller voir au Pavillon qui est la clientèle. À part possiblement quelques exceptions, les gens qui sont au Pavillon du coeur ne se retrouveraient pas dans les gym. La plupart ont des blessures ou comme moi une maladie chronique et doivent être suivi de près et mieux conseillés. Je suis allée en gym et c'est évident que les services sont bien différents. Au Pavillon, ce sont des kinésiologues qui offrent les cours et ils sont spécialisés pour aider leur clientèle.
    J'encourage cet organisme qui m'a permis de bouger malgré la maladie et je ne vois pas du tout en quoi il fait compétitions aux gym tellement les services offerts sont différents.

    Rachel - 2016-03-22 12:50
  • Bcp seront capble de dire que les agissement de la fondation du coeur depasse grandement leur objectif de base . Leurs criteres de selection est rendu telement vague que ce service est offert a tout le monde et de se fait creer une competition direct au entrprise local . Et je suis aussi davis que les commentaire qui defende la fondation du coeur sont etragement similaire. Bref jai honte de savoir que notre ville subventionne ce genre dentreprise trop avare et au objectif douteux!

    Support au entreprise local - 2016-03-22 12:54
  • Je suis vraiment navrée d'une telle situation! À interagir avec la clientèle du Pavillon du cœur, je vois bien que pour plusieurs, l'exercice est nouveau. L'encadrement d'une activité à l'origine naturelle et sans planification est à apprivoiser pour eux ou à réorganiser. J’ai l’impression que le problème actuel est mélangé. Il ne faudrait pas oublier que l'exemption de taxes et les aides gouvernementaux qui sont actuellement accordés aident le Complexe Communautaire! Celui-ci regroupe plusieurs organismes communautaires, dont le Pavillon.

    VL - 2016-03-22 12:55
  • D'abord je déplore le manque de respect dans les commentaires en provenance des adeptes de Gym. Le Pavillon de coeur est ke seul du côté ouest de la rivière. J'y reçoit de bon entraînement en groupe sans jugement de la part d'autres utilisateurs. Je paie mon inscription d'après les services reçus et ça fait non affaire. Le personnel est souriant et attentionné.

    Danielle - 2016-03-22 12:59
  • Je trouve la critique des centres injuste, car régulièrement je dis à des patients d'aller s’entraîner au Gym prés de chez eux s'ils n'ont pas la possibilité de se déplacer au Pavillon. Ça, les centres privés ne le disent pas. Les médecins leur réfèrent des clients, mais ils ne s'en vantent pas

    Nombreux sont les médecins de l'extérieur qui nous envient d'avoir notre Pavillon. Nous sommes privilégiés par rapport à bien d'autres régions. Je trouve le travail de l'équipe du Pavillon incroyable. Plusieurs clients sont nettement plus en forme. Sans cela, ils seraient plus malades et ça coûterait beaucoup plus cher au système de santé.


    Danielle Dion, cardiologue - 2016-03-22 13:00
  • On fait des dons au Pavillon du cœur et celui-ci utilise l'argent pour compétitionner des entrepreneurs privé ... Ca n'a pas de sens !

    En plus de ca, on payent des taxes municipale dont une partie est envoyer au pavillons pour competitionner les entrepreneurs privé !
    Ca n'a pas plus de sens !

    Si vous êtes en business, vous ne pouvez pas être d'accord avec cette façon de faire

    Je m'entraîne depuis 15 ans sans les gym de st-Georges et le service y est excellent ! Je ne dénigre pas les service offert au Pavillon, mais sa concurrence est déloyal !

    J'amais plus je ne ferai un don à cet organisme !

    Torkysh - 2016-03-22 13:02
  • @DM Bein oui toi, sa te prends un psychologue pour te dire comment forcé...

    Je comprends ce que les proprios de gyms privés ressente et je comprends ce que le Pavillon du coeur offre. Hors, il faut pensé en dehors de leurs besoins.

    Perso, je ne m'entraine pas en ce moment, mais je suis d'accord que on se sens laissé seul lorsqu'on commence a s'entrainé pour la première fois.

    Gars de st-eff - 2016-03-22 13:07
  • Le pavillon du coeur est très loin de la réalité des gyms. Suivi excellent quand t'a de vrai problème de santé, de vrai professionnels qui ont réellement à coeur le bien-être de leurs clients.

    Valérie - 2016-03-22 13:11
  • Moi je vais au pavillon du cœur depuis 2011. Je n'aurais jamais été dans un gym, car le service offert par les kinésiologues est adapté a ma condition (EMPYSÈMES). Les gens sont a l'écoute de nos besoins et ce n'est pas le body qui compte.Ils font un travail super et je vais continuer a y aller.

    France - 2016-03-22 13:45
  • Les entreprises privées sont obligées d'améliorer leur prix et leur service, si elles souhaitent rester compétitrices et rentables. Les plus fortes vivront, les plus faibles mourront. Comme a déjà dit Nietzsche : ce qui ne tue pas rend plus fort.

    Arthur Schopenhauer - 2016-03-22 13:48
  • Si les gens liraient bien l'article les centres ont pas de problème avec la compétition. La compétition il en aura toujours pour les commerçants et il en faut, ca permet de se dépasser. C'est la compétition mal saine qui est un problème! Vous ditent que les centres son jaloux car le Pavillion offre plus de service...etc... Mais on s'entend tu pour dire que si on offrait à ces centres 462 000$ plus d’un soutien financier de la Ville de Saint-Georges jusqu’en 2018 et d’une exemption de taxe foncière, ils pourraient vous en offrir plus de service eux aussi!!! Il est là le problème. Et pour ceux qui sont pas renseigné, oui certain centre de St-Georges offre des kinésiologues, mais il les paye de leur poche et non avec des subventions et des spinothons

    Vta - 2016-03-22 14:22
  • JE SUIS RÉSIDENT DE L`OUEST ET JE SUIS BIEN CONTENT D`AVOIR UN GYM DANS L`OUEST
    LE PRIX D`ABONNEMENT N`EST PAS MOIN CHER QUE DANS LES AUTRES CENTRE ET SI LE CENTRE RÉUSSI A AVOIR UNE AIDE FINANCIERE EN TANT QUE COMPLEXE COMMUNAUTAIRE BIEN C`EST BIEN PARFAIT. UN TRES BON SERVICE EST DONNÉ AU PAVILLON
    LONGUE VIE AU PAVILLON

    ANDRE - 2016-03-22 15:12
  • Je préfère le Pavillon du Coeur au Gym car aucun gym n'offre le soutien et le suivi continuel comme le fait le Pavillon. Ce sont des cours de groupe et non individuels comme au gym. Nous faisons toutes sortes d'exercices, ce n'est pas un programme fixe et individuel comme au gym. Nous y allons selon notre état de santé. Si je n'avais pas le Pavillon, je ne ferais pas d'exercice et ma santé ne se serait pas améliorée car je n'irais pas au gym.

    Pierrette - 2016-03-22 15:47
  • Je vais au pavillon du coeur par recommandation du médecin je trouve ça tres bien et on est très bien suivi et on a beaucoup d enseignement

    France - 2016-03-22 16:00
  • Je suis convaincu que plus de 90 0/0 des gens qui sont membres du pavillon le sont suite à une intervention à leur santē.Il y a plus de chance que certaine personne aille s'inscrire à un centre d'entrainement après avoir connu le pavillon. Les coûts sont pratiquement les mêmes et il y a moins d'heures d'ouverture au pavillon. Alors pourquoi les gyms perdent des clients? L'autre point est que la subventation de la ville va à la bâtisse qui abrite plusieurs organismes sociaux. Nous avons le privilège d'avoir un service de cette qualité dans notre communauté nous devrions en être fier.

    Davy - 2016-03-22 16:03
  • Les gyms privés et le Pavillon du coeur offrent probablement tous un bon service. Y a-t-il un problème de concurrence déloyale ou non? Voici pourquoi je pense que oui:

    Quand je lis certains commentaires ici de gens qui affirment «c'est le seul dans l'ouest!» ou «j'ai un meilleur suivi qu'à mon ancien gym», il me semble que cela démontre clairement que nous sommes en présence de concurrence déloyale. Les personnes qui avouent publiquement avoir changé de place en raison du suivi offert et de la situation géographique du Pavillon du coeur démontrent clairement, sans s'en rendre compte, que nous sommes devant un cas de concurrence déloyale entre un organisme subventionné et des entreprises privées. Cela dit, je suis certain que le personnel du Pavillon du coeur est très compétent et je sais que la mission de cet organisme n'en demeure pas moins importante. Peut-être faudrait-il tracer une frontière plus claire et tranchée entre ce qui est de sa mission et de ce qui est de celle des gyms?

    Frédéric Poulin - 2016-03-22 16:16
  • Je suis en parfait accord avec ANDRÉ et Pierrette
    Je m'entraîne au Pavillon depuis septembre et je suis très satisfaite .
    Il ont un programme santé et d'excellentes kinésiologues et c'est ce qui m'a convaincu de continuer à m'entraîner au Pavillon du Cœur .
    À noter aussi qu'il y a plus qu'un Gym à St-Georges ...........

    Anne - 2016-03-22 16:28
  • Si le pavillon du coeur offre de si bons services que ça, pourquoi ont-ils besoin de subventions????

    LB - 2016-03-22 16:29
  • Je suis un client du pavillon du cœur se qui ma convaincue de mon abonnement a se centre la, s'est la compétence des kinésiologues et de leur vue social envers les gens et la diversité des programmes offert en groupes qu'ils donnent à cette endroit et de la non compétition entre les utilisateurs qui se prennent pas pour des dieux devant les miroirs nous avons droit a un bonjours comment allez-vous et ils prennent le temps de nous enseigner les rudiments des appareils et de nous corriger lors de nos mouvement sur les appareil ( pas nous vendre des entraineur particulier ) soit des intentions particuliers à leurs clientèle se que l'on retrouve pas en gym et juste les fait de ne pas avoir les brooter comme mentionné plus haut sa vaut la peine même que je demeure dans le coin du carrefour j'aime mieux aller au Pavillon pas mal plus motivant que de faire rire de nous dans ses gyms parce que l'on est pas découpé et sculter comme eux et que l'on rentre pas dans leurs norme mais par contre les gym ont autant leur place car il y de bon gym bien gérer comparativement a d'autre face à leur clientèle.

    Mario.L Client du Pavillion - 2016-03-22 17:10
  • Mise en situation : vous êtes une entreprise privée et je suis une entreprise privée oeuvrant dans le même secteur. Puis un jour je reçois de l'aide financière et une exemption de taxes. Pourtant j'offre les mêmes services que vous et donc je fais la même job. Je me permets en plus d'offrir un surplus de service au clients en raison de tout l'argent à ma disposition.Ceci EST de la concurrence déloyale, que je sois un organisme ou non. La Fondation fait de la concurrence déloyale parce qu'elle a choisi d'offrir les mêmes services que les entreprises privées de la région à la même clientèle.

    CONCURRENCE DÉLOYALE - 2016-03-22 18:14
  • Dans mon groupe qui va au Pavillon du cœur, aucun n'irait au gym, le service que l,on nous donne , vous ne pouvez pas nous l'offrir. Plusieurs ont eu des problèmes se santé, et ont besoin d,un suivi particulier. Je suis déçu et je crois que c'est par ignorance que vous juger le centre.

    Madeleine Desormeaux - 2016-03-22 18:15
  • Aux Gym de Saint-Georges: ne baissez pas les bras et tenez vous! Si vos élus ne se bougent pas le derrière, pourquoi ne pas vous unir et ne pas créer un organisme à votre tour? Trouvez vous 2 ou 3 programmes à offrir à la population. Comme ça,votre organisme dont vos gym seraient membres pourraient avoir droit à l'exemption de taxes foncières et plein d'autres avantages! Pensez-y ;)

    Jacques Morin, QC - 2016-03-22 18:30
  • Les après-midis ce n'est pas ouvert, c'est vraiment pour d'autres types de personnes que dans les autres centres d'exercices, c'est vraiment des personnes âgés et j'ai été visité, il te dise bien que leur clientèle cible est des personnes à facteurs de risques ou souffrant de maladies chroniques. Bizarre, très bizarre

    Sergio - 2016-03-22 18:43
  • Faut vraiment être rendu bas pour s'en prendre à un organisme communautaire qui a pour mission d'aider les gens avec un problème de santé chronique. À tous ceux qui pense que le pavillon "vole des clients" aux gyms de St-Georges saviez que les clients ne vous appartiennent pas, ils sont libres de faire ce qu'ils veulent. Mais surtout savez vous combien pèse les "dumbells" les plus lourds au Pavillon ??? 30 lbs !!!! oui 30 lbs!!! Vraiment pas une menace pour les gyms et leur clientèle. Tous ceux qui commentent sans savoir de quoi vous parler, allez donc constater par vous même les équipements et la clientèle qui fréquence ce centre. Sinon taisez-vous, vous ne savez pas de quoi vous parlez. Au delà des activités du pavillon, ce complexe héberge plusieurs autres organismes communautaires qui viennent en aide aux gens de St-Georges. Les propriétaires de gym devraient plutôt se demander pourquoi ils perdent des clients plutôt que de jeter le blâme sur l'endroit où ils vont; c'est peut-être que votre gym ne répond pas au besoin des utilisateurs du pavillon et vous démontre que ce dernier n'est pas du tout un compétiteur. Améliorez-vous au lieu de trouver des excuses, VOUS êtes responsable de votre sort, pas les autres !

    exaspéré - 2016-03-22 18:46
  • Le service que je reçois je ne le retrouve pas dans les gyms privés. Je peux faire un cours semaine de mise en forme et ce accompagnée par un professionnel et je paie pour ce cours et non obligé de payer un abonnement annuel.

    Jo - 2016-03-22 19:54
  • Moi je ne donnerai plus à la fondation du coeur Beauce-Etchemin! Les fondations sont toutes pareilles, l'argent va pour payer les salaires des dirigeants ...

    Yves - 2016-03-22 20:14
  • Moi je vais continuer de m'entrainer à Beauceville, Tout ce qui vient de St-Georges est malsain!

    Beaucevillois - 2016-03-22 20:16
  • Tout le monde je croix dit vrai dans leurs commentaires.

    Mais il ne faut pas oublier que le privé ne reçoit pas de subvention, dont in y a un débalancement. Il faudrait demander si pas de subvention, quelle prix serait demander par le Pavillon du cœur. Tout cela ressemble à des O.S.B.L. Je ne pense que les professionnelles qui travaillent au pavillon gagnent le salaire minimum.

    Muth - 2016-03-22 21:43
  • Je suis un membre du pavillon du coeur et je le fréquente 4 soirs semaine si possible. Le service est excellent, les heures sont moindres que les gyms réguliers. Personnelement j'étais rétissant a m'inscrire dans un gym. Je crois que le pavillon du coeur est beaucoup plus axé sur les personnes que sur les appareils. IL serait peut-être interssant d'évaluer l'âge de la clientelle du pavillon du coeur.
    Pour un abonnement annuel les prix sont semblables. De mon coté qu'il soit subventionné ou non n'as pas eu d'effect sur ma décision. Ce que je peux dire par contre c'est que quand je me suis présenté dans un Gym de mon cartier la personne m'as répondu comme si je repésentait un dérangement dans sa conversation avec les personnes qui s'entrainait. Je me sens plus a l'aise de fréquenté le pavillon du coeur, il n'y a pas tellement de personnes en soirée et je ne voit pas ou il ont été chercher les clients des autres gym. De toute facon les gym devrait demandé à leur client le pourquoi il quitte et peut être changer leur image.

    Georges C


    Georges - 2016-03-22 21:50
  • Par recommandation de mon médecin, je suis un client du pavillon du cœur pour un programme de remise en forme de quelques semaines et j'ai reçu un service exceptionnel.
    J'ai déjà été inscrit dans 3 gym privé différents et cela n'a rien a voir avec le Pavillon du cœur.
    Je dis aux braillard (qui ont sûrement jamais mis les pieds au Pavillon) que le jour ou vous aurez vous aussi un problème de santé, vous aller apprécier d'avoir à St-Georges un endroit comme le Pavillon du cœur pour vous aider.
    Ils m'ont redonnés le goût de entraîner mais, étant donner la limitation des heures d'ouvertures du Pavillon, je dois regarder pour m'inscrire dans un gym privé. Alors comme vous pouvez voir, çà peu aller dans l'autre 2 sens aussi.
    J'espère juste qu'ils ont changer depuis le temps car si je reçois encore le même maudit programme soi-disant personnalisé qui finalement est le même pour tous ou me fais harceler pour prendre des christ de poudre je vais viré de bord assez vite.

    GR - 2016-03-22 23:17
  • VENEZ VISITER LE PAVILLON ET VOUS VERREZ LA CLIENTÈLE AVANT DE CROIRE À TOUT CE QU'ON RACONTE, J'Y AI ÉTÉ LE VISITER ET J'AI RESTÉ BOUCHE BÉE DE VOIR LA CLIENTÈLE AGÉE. C'est alors que j'ai décidé de m'inscrire.

    Sergio - 2016-03-22 23:35
  • Le problème ici est que la mission première de la fondation du coeur est d'entraîner des gens avec des problèmes de santé. Hors l'élargissement de c'est service fait en sorte que n'importe qui peut aller s'y entraîner. C'est la que la concurrence déloyale commence puisque suite au différentes subventions il y a de l'argent de disponible avant de commencer à en gagner. N'oubliez pas non plus que la fondation à bénéficier d'un bâtiment et équipements payé à la première journée d'ouverture. Combien de gym ont bénéficier du même avantage? Probablement aucun.personne ne met en doute la qualité des services offerts par la fondation tout comme celle des centres privé. Tout dépend du service rechercher. Par contre si la fondation veut offrir les services du privé et ainsi créer des revenus qui sort de sont mandat initiale , elle devrait devenir autonome et fonctionner à armes égales. Il faut qu'une ligne soit tracé. Imaginez-vous dans un autre contexte que les garages municipaux offre le service de mécanique ou encore que les villes offrent le service de déneigement ou d'entretien de vos terrain l'été à même leurs équipements ça n'aurais aucun sens et serait extrêmement déloyale tout comme dans le cas présent.

    Pensez y bien - 2016-03-22 23:53
  • Je n'aurais jamais eu par moi-même ne serait-ce que l'idée d'aller m'entraîner au Pavillon du Coeur. Pour moi la clientèle qui s'entraînait là était une clientèle avec des problèmes de santé, mais moi, je n'avais pas de problème de santé! Et pire que ça, je ne m'entraînais pas du tout.

    Quelques années auparavant, un gym m'a approché et j'ai décidé de me prendre un abonnement d'un an. Très optimiste, je me suis présenté assidûment dès les premières semaines. Ça allait quand même bien, mais quelques situations démoralisantes dans ma vie m'ont forcé de ralentir et d'arrêter complètement après un mois. Quel suivi ai-je eu pour revenir m'entraîner au gym après quelques semaines sans me présenter? ZÉRO! Ils ont gardé mon 450$ d'abonnement (c'était ça le prix à l'époque...) et ont continué leur chemin. Pas trop honorable. Je ne nommerai pas le gym, mais si les propriétaires de gym sont intéressés à le savoir, je leur dirai en privé. Chut!

    Dernièrement, j'ai eu un problème de santé cet été. Personne, je dis bien personne dans mon entourage n'aurait cru que j'aurais pu avoir ça à mon âge (j'ai 40 ans) et moi-même j'ai été surpris. Ça s'est quand même bien passé depuis. Mais mon médecin m'a quand même proposé d'aller faire une session de mise en forme au Pavillon du Coeur.

    J'ai attendu 5 mois avant d'y aller. Ça me tentait pas du tout d'aller me trémousser dans leur gym et je croyais très sincèrement que je subirais les "groupe de discussion" sur les maladies chroniques, plate à mourir. Mais enfin, il faut toujours bien se botter le derrière, car le médecin a dit qu'il serait bon pour moi et ma famille d'y aller, si je voulais continuer de vivre pour elle, au moins...

    Après les 10 semaines que j'ai passé là, pendant lesquelles j'ai fait du mieux que j'ai pu pour y aller le plus régulièrement possible, je peux vous dire que ça m'a probablement sauvé la vie. Je devais reprendre confiance en mon corps, car après une épreuve comme celle-là, on a tendance à faire plus attention que nécessaire, et c'est ça le pire. Le personnel du Pavillon du Coeur m'a redonné confiance et m'a fait voir que mes limites sont BIEN PLUS ÉLEVÉES que je le croyais moi-même, même avant que mon accident de santé ne survienne.

    Le suivi que j'ai reçu a été exemplaire: prise des signes vitaux avant et après l'exercice, suivi par une infirmière (et laissez-moi vous dire que si les signes vitaux ne sont pas à son goût, tu sors pas de là, mon chum!), formation sur différents aspects de la santé en fonction des maladies chroniques, etc. Aurais-je eu le même suivi dans un gym privé? Ben je sais pas trop, quand j'y suis allé la dernière fois, j'ai pas trouvé que j'avais été bien servi, alors je ne peux pas dire si c'est mieux aujourd'hui.

    Tout ça pour dire que la mission du Pavillon du Coeur est bonne et ça a marché pour moi. Il n'y a pas de ces hommes et de ces femmes qui s'entraînent pour avoir le plus beau body en ville, qui se donnent à fond jusqu'à s’époumoner de sueur pour être en super forme. Seulement des gens qui veulent continuer à vivre sainement, dans une camaraderie entre les membres que je suis pas mal certain on ne retrouve pas ailleurs. C'est même encouragé.

    Je crois que les gyms, malgré qu'ils ont peut-être des moyens plus réduits, devraient se regarder dans le miroir avant de juger le Pavillon. Demander à son personnel de mettre un peu plus d'animation dans leurs installations permettrait peut-être à leurs membres de les retenir plus facilement. Quand tu es résolu à te refaire une santé parce que tu as négligé de te garder en forme, c'est là que tu te demandes si la mission des gyms est si honorable que ça, après l'expérience que j'ai vécue.

    Sacha Girard - 2016-03-23 07:32
  • Je fréquente le Pavillon depuis 4 ans. Les services sont impeccables, l'atmosphère calme et très respectueuse des personnes qui le fréquente. Le personnel est compétent et très soucieux du bien-être des gens. Je regrette beaucoup de voir une accusation semblable dirigée envers le Pavillon.

    Carmen - 2016-03-23 08:33
  • Moi, je suis client de la Fondation depuis déjà trois ans et les cours sont adaptés aux besoins de la clientèle selon leurs capacité. La fondation fait un travail extraordinaire pour remettre en forme des personnes qui était sédentaire au départ et qui ne fréquentaient pas de Gym privé. Plusieurs quitte la fondation après la remise en forme pour aller dans vos gym. Y'a des gens très mal informés sur le travail que fait la Fondation du cœur.

    Régis - 2016-03-23 09:10
  • À tout le monde qui disent fréquenter le pavillon du coeur et que c'est magnifique, avez-vous lu le foutu texte avant de commenter??? Les proprios de gym sont clairs que l'organisme a sa raison d'être pour le monde dans le besoin. Tout ce qu'ils veule cest que l'organisme arrete de jouer dans leur plates bandes et qu'il sen tienne à sa mission première. Il y a plein de monde qui ne devraient pas être admis là et qui y vont quand même. Juste à lire les commentaires qui disent "c'est le seul gym dans l'ouest" ou "j'y va parce que c'est a coté de chez nous". Ca prouve qu'il y a compétition déloyale car l'organisme benéficie dun avantage: les subventions (notre argent). Quand meme par compliqué à comprendre??

    Régg - 2016-03-23 09:17
  • Si j'ai renouvelé mon abonnement annuel au Centre de Santé l'Évasion de Beauceville, c'est grâce au Pavillon du Cœur, avec leurs programmes, ils m'ont redonnés confiance en mes capacités.

    Christian Duval - 2016-03-23 10:06
  • J'ai 63 ans. Je me suis déjà entraînée dans un gym traditionnel il y a quelques années.
    Je peux vous affirmer que les programmes offerts au pavillon du coeur répondent beaucoup mieux à mes besoins actuellement.
    Les programmes sont axés sur la santé et le rythme de chacun y est grandement respecté. L'ambiance est calme, l'entrain et la bonne humeur sont au rendez-vous. le personnel possède une formation professionnelle dans divers domaines de la santé.
    Le Pavillon du Coeur répond vraiment à des besoins.
    Personnellement, je n'irais pas m'entraîner dans un gym ( la motivation ne serait pas la même)et croyez-moi les programmes du Pavillon ont amélioré ma condition physique.
    On s'y sent paisible et pas d'athlète performant à nos côtés.
    Je pense que les gym traditionnels et le Pavillon du Coeur ont leur raison d'être à St-Georges et les environs pour le bien-être des gens qui y vivent.

    Obèse en puissance - 2016-03-23 10:22
  • Qu'on coupe toutes les subventions au Pavillon pour que tout soit équitable.

    Daniel - 2016-03-23 11:10
  • J'ai déjà par le passé été membre d'un Gym et je n'ai pas aimé la façon de performer de ce centre ,ce qui fait que je me suis blesser par la suite du à un entrainement inadéquat. Donc avec les bonnes personnes qui connaisse tout notre antécédent médicaux ; il n'y as pas de blessure et nous suivre de façon plus que sérieuse .Dans mon cas un gym conventionnel est à proscrire et jamais il ne perdre de clientèle avec moi. Donc merci au Pavillon du cœur pour tout ce que vous faite pour moi .

    Monsieur B - 2016-03-23 15:04
  • Je suis moi aussi une cliente très satisfaite du Pavillon du Cœur, je n'ai rien contre les gyms. privés mais je suis certaine qu'à cause de mon état de santé je ne pourrais même pas penser de m'y entrainer. Au Pavillon le personnel est au courant de notre dossier médical et est en mesure d'évaluer nos capacités physiques et de décider quels exercices ou quels efforts physiques nous conviennent le mieux face à nos problèmes de santé ou de handicaps. Je ne doutes pas du tout de la compétence et de la bonne volonté des employés de ces gyms mais ils n'ont pas été formés pour faire face à une clientèle âgée, malade et handicapée comme le personnel du Pavillon. Dans un gym.privé je me sentirais nuisible et dérangeante et c'est pour cette raison que je n'y vais pas. Je suis fort satisfaite de tous les bons services reçus au Pavillon ainsi que de l'accueil et la compréhension du personnel et je trouve regrettable que certaines personnes veuillent nuire à son bon fonctionnement pour faire plus d'argent. Si vous voulez en savoir plus ou voir ce qui se passe ainsi que les équipements du Pavillon vous êtes les bienvenus et vous pourrez ensuite prendre de meilleures décisions en ce qui concerne notre avenir. N'oubliez pas que les soins hospitaliers et médicaux coûtent très cher à la société aussi.

    Diane - 2016-03-23 19:22
  • Je crois que les gyms se sont données une image de personne musclé qui s'entraine et obtient des résultats,(Muscles). Une personne un peu plus âgé qui entre dans ce gym était perçu comme presque un extra terrestre. De plus que dire des personnes qui ne peuvent performer comme c'est athlètes de compétition on parles ici d'une clientèle très large. Je crois que maintenant les gyms sont victime de l'image qu'il on voulu se donner. Et a mon avis ce n'est pas des subventions, ni leur doléances public qui vont améliorer leur sort.
    Au Gym pavillon du cœur je vois des personnes chaque jours qui ne cadre pas avec la belle image et mentalité des gym qui se plaignent ici. Vous pouvez changer votre image et cesser vos doléances sur la place public.

    Pour la perte de votre clientèle un abonné est libre de sa décision, j'ai faillit quitter le pavillon du cœur a cause des heures mis a ma disposition mais en pesant le pour et le compte je suis demeuré au Pavillon.

    Les personnes qui se sentaient un peu rejeter ou mal a l'aise dans votre gym a cause de l'image et l'ambiance ont aussi un pouvoir d'achat et le libre arbitre d'aller ou il veulent pour leur abonnements.

    Soyez innovateur et cesser de chigner sur la place public.
    il y a de la place pour des gym, du cross fit, et le pavillon du cœur et je crois que cette articles ne met pas en lumière le fait que chacun possède sa clientèle et doit s'efforcer de la conserver

    Tant mieux si le pavillon a eu des subvention il ont eu l'idée de faire quelques choses de différèrent et innovateur.


    Meme si le pavillon du coeur fermait je serais currieux de savoir combien de ses clients se sentirait a l'aise chez vous au point de prendre un abonnement.

    Je respecte tous ceux qui s'entraine peu importe le gym et l'intensité de leur entraiment mais faut s'ouvrir les yeux que le pavillon du coeur est un centre communautaire et tant mieux s'il est subventionner et fait des campagnes de publicité (carefour st-Georges) et de financement Cardi o ton

    vous pouvez vous regroupé et developpé un centre commnautaire dans l'est

    Georges C - 2016-03-24 06:57
  • Je crois qu'au lieu de se plaindre de compétition déloyale, les propriétaires de gym devraient faire une introspection et se questionner sur les raisons pour lesquelles les gens fréquentent le pavillon plutôt que leur entreprise. Y a-t-il une plus grande offre de service? Un meilleur accompagnement des participants? Les gens plus âgés s'y sentent-ils les bienvenus ? Sont-ils à l'écoute des besoins de leur clients? Une fois cet exercice fait, ils devraient faire la promotion de ces changements afin d'attirer des nouveaux membres.

    Pour avoir déjà fréquenté des gyms dans la vingtaine, j'ai constaté que nous sommes parfois laissés à nous-même, il est parfois difficile d'avoir contact avec les entraineurs qui nous font un programme au dédut de l'abonnement et qu'ensuite ne reviennent plus nous voir pour nous encourager ou corriger nos mouvements. Dans ces circonstances , je peux facilement comprendre les personnes qui ont 50-60 ans, qui veulent se remettre enforme, qui ont un surplus de poids et des problèmes de santé de ne pas se sentir à l'aise dans les gym. J'ai 30 ans et j'ai de la difficulté moi-même à y parvenir.

    En tant que professionnel de la santé, j'applaudis l'offre de service du pavillon du coeur qui est adapté à ce type de clientèle qui a besoin de support constant afin de rester motivé. Le commentaire qu'asi généralisé des patients que je vois est qu'ils ne se sentent pas à l'aise de s'entraîner dans un gym, car, ils se comparent aux autres participants qui, eux sont en forme, et que ça les découragent.

    Mon message pour les propriétaires de gym est : il est peut-être temps de vous adapter et de ne pas axer seulement sur la clientèle jeune et en forme, car c'est malheureusement l'image que vous dégager. N'oubliez pas non plus que le pavillon est susceptible de remettre sur pieds plusieurs personnes qui pourront fréquenter vos centres d'entrainement dans un avenir raproché.

    Emilie - 2016-03-24 08:03
  • Si votre clientèle baisse c'est peut-être dû au coût de la vie en général qui ne cesse d'augmenter tous les commerces s'en ressentent. Les gens vont commencer par bien manger avant de faire autre chose, vous n'avez qu'à observer un peu ce qui se passe autours de vous, il n'y a presque plus de monde dans les centres d'achats, les gens n'achètent pas , ils n'ont pas les moyens financiers.

    Diane - 2016-03-24 08:36
  • C'est que le Monde est surtaxé et n'a plus les moyens de luxe. au lieu d'aller au gym, ils vont marcher, vélo, et courir. Ca coute rien et ca fait la job!

    Surtaxé - 2016-03-24 09:02
  • Quand même que les gens disent que c'est super le Pavillon du coeur (je crois la même chose qu'eux) il n'en demeure qu'il y a réele problème: on a d'un bord l'organisme qui va chercher de la clientèle et qui a du soutien financier et de l'autre coté, on a le privé qui n'a pas ces moyens financiers à sa dispotsition pour faire concurrence à cet organisme.

    Vous avez beau dire que c'est magique le pavillon du coeur mais n'en reste que cest pas correct pour les gym et pour l'économie locale ce qui se passe-là.

    P. Bolduc - 2016-03-24 09:40
  • Je suis un peu partagé dans ce débat. À la fois, je peux comprendre les critiques venant des entreprises privées spécialisées pour l’entrainement. Celles-ci doivent investir beaucoup en équipement, logement et personnel spécialisé.

    Depuis 10 semaines, je profite, personnellement, d’un cours pour débutant (évaluation mise en forme). Je termine aujourd’hui même. Pour ce premier cours, les coûts étaient minimes (seulement le prix des deux évaluations puisque j’étais référé par un médecin). Toutefois, je me suis réinscrit pour une autre session printanière (10 semaines qui me coûtent près de 200 $ pour 3 heures par semaine). Là, ça semble des prix comparables à l’entreprise privée, mais j’en conviens, avec plus d’encadrement.

    Parmi le groupe de 15 personnes du cours débutant, notre moyenne d’âge devait être d’environ 68-70 ans. Je ne voie aucune de ces personnes, moi compris, comme étant des clients(es) au privé. Nous avions tous besoin d’un suivi beaucoup plus important que le privé puisse nous donner, j’en conviens. Maintenant, si au Pavillon on peut nous offrir plus, c’est certain que l’aide gouvernementale y est pour beaucoup. Je crois, tout de même, que le gouvernement québécois est mieux d’investir dans ces centres que de nous soigner à l’hôpital. Tout comme il investit dans les arénas, soccer, terrain de baseball, etc. et tout comme il a déjà accordé ou devrait le faire encore des rabais d’impôts pour les inscriptions au privé à juste titre d’ailleurs. Là où c’est plus problématique, c’est lorsque les taxes d’une ville viennent aider de tels centres. C’est un débat qui doit être fait, et en ce sens, nous devons respecter les plaintes de concurrence déloyale par le privé.

    Je crois, sincèrement, que les municipalités n’auront pas à soutenir le Pavillon très longtemps. Celui-ci se fait une renommée et le bénévolat apportera, sous peu, le manque à gagner des villes. On a vu ce qu’ils ont récolté récemment lors du cardio-thon. Pour ma part, si la ville décidait de ne plus aider ce centre, je suis disposé à aider pour amasser des sous pour combler le manque à gagner.

    Les services qu’on nous offre au Pavillon répondent à un besoin réel qui, de toute évidence, a échappé au privé. Je suis même prêt à poursuivre mes activités avec eux à un prix plus élevé que le privé. Non pas que j’ai des sous en trop, mais bien parce que le service offert correspond en tous points à mes besoins.

    Yvon Paquet - 2016-03-24 10:42
  • @Yvon Paquet: Tu dis "Les services qu’on nous offre au Pavillon répondent à un besoin réel qui, de toute évidence, a échappé au privé." Crois-tu que sans subventions, le Pavillon pourrait offrir ses services? À l'opposé, tu ne pense pas qu'avoir les fond dont jouit le Pavillon, le privé pourrait offrir la même chose?

    P. Bolduc - 2016-03-24 11:18
  • Si le Pavillon du cœur fonctionne c'est qu'il répond à des besoins de la population.Donc si vous perdez des clients demandez-vous ce que VOUS devriez faire, ce que VOUS devriez changer dans votre fonctionnement et non chercher à critiquer négativement .

    Denise - 2016-03-24 12:13
  • Bravo Emilie et Denise, 100% d'accord avec vous.
    Les gyms peuvent toujours faire des activités de financement (cardio-thon,,,).

    Citoyen - 2016-03-24 12:45
  • Bien des GYM de St-Georges ne sont la que pour nourrir l'égo des "douchebag" sur-protéinés... Par expérience pour en avoir été témoin... un GYM de St-Georges... le gars était éfouaré sur le comptoirs a faire la cruise aux petites filles à meme ce comptoir... pendant que des gens semblaient attendre de l'aide de sa part... ca donne pas le gout d'y retourner... dans un encadrement médicale les gens qui veulent juste prendre soin de leurs santé sont mieux encadré

    Steve - 2016-03-24 12:49
  • Ben oui toi @Citoyen: "Les gyms peuvent toujours faire des activités de financement (cardio-thon,,,)" Ce sont des privés et non des organismes. S'ils font ça ils vont se faire avaler presque la moitié des profits par Revenu Québec... Think Twice...

    Pierre - 2016-03-24 14:00
  • Au Pavillon du Coeur ..Nous sommes bien entourés d'une equipe de professionnel pour améliorer notre santé....C'e n'est pas à comparer avec les autres gym...Le Pavillon est bassé sur notre bien-être ....Le but n'est pas de se faire des gros muscles mais plutôt se faire une nouvelle santé !!!Alors continuez votre beau travail avec votre equipe pleine d'énergie ...et toujours dans la bonne humeur !!!Bravo au Pavillon ....

    Yves. Diane - 2016-03-24 15:38
  • Salut, je me demande si il y a des gens ici qui ont pris le temps de lire avant de commenter ou es-ce qu'il y en a qui font juste se contenter de répété ce qu'on leur a dit de dire?

    Apprendre à lire - 2016-03-24 16:10
  • Les critères d'adhésion du Pavillon sont complètement ridicules, tu as un surpoids et tu peux être admis...c'est clairement une compétition déloyal. Personnellement j'ai choisi d'aller m'entraîner dans un gym et j'avais une réticence au départ car je croyais que je me ferais juger. Au contraire j'ai été accueilli à bras ouvert par les gens du gym que ce soit le personnel ou même les autres gens qui s'entraînaient là-bas et qui m'ont encourager à persévérer. Je ne dis pas que la Pavillon n'a pas sa place pour certaines personnes, mais il exagère clairement dans son mandat et pour moi c'est une concurrence déloyal. Bravo aux Gyms de se tenir debout en gang. Plusieurs ne s'aiment pas je suis convaincu et veulent prendre les clients de l'autre...mais quand 7 gyms se mettent ensemble pour la même cause, je crois qu'il y a une bonne raison de réfléchir. C'est quand même notre argent, nos taxes, qui servent à ce fléau remplie de subventions...

    Un ancien gros - 2016-03-24 16:12
  • À lire les commentaires, Dieu du ciel! Ce n'est pas d'un Pavillon du cœur dont nous avons besoin, mais bien d'un Pavillon de la lecture et de l'écriture!

    Roger Labitte - 2016-03-24 16:31
  • Je suis bien contente d'avoir un centre comme le Pavillon du coeur car avec mon problème de mobilité je n'irais pas m'entraîner dans un centre privé. Ils répondent très bien à ma demande, j'ai un bon suivi et je vois déjà de l'amélioration. C'est une équipe dynamique qui sont très disponibles pour répondre à nos questions et corriger nos mouvements s'il y a lieu. Le personnel nous connaît par notre nom et il est très accueillant. Félicitations pour votre beau travail et merci.

    Je me pose une question: Comment ce fait-il que les centres privés perdent de la clientèle comme ils disent quand c'est plus dispendieux au Pavillon et que la plage horaire est très limitée?

    Gemma Bédard - 2016-03-24 17:26
  • @Gemma le pavillon n'est pas tant plus cher que les autres en ce qui concerne le gym. Les autres services de réadaptation le sont sans doute. Quand on prend la peine de lire le texte on comprend que les gyms se plaignent du service de gym offert, pas du reste des services.

    C'est quand m^me bien dit ici: "Comme l’indique Éric Gosselin, du Studio Santé Gym, l’objectif à la base de la Fondation du cœur est louable, mais en raison de la large palette de services qui est maintenant offerte au Pavillon du cœur, son entreprise se retrouve en situation de concurrence face à un organisme qui bénéficie d’importants avantages financiers."

    ou ici: "Si le Pavillon est là pour aider les gens qui en ont vraiment de besoin, c’est correct, mais quand ça va chercher des clients qui pourraient s’entraîner ici tous les jours, ça pose problème », souligne Vicky Fortin de Cardio Féminin."

    Les gens qui ne prenne pas le temps de lire avant de commenter vous faites tellement de la propagande c'est terrible...

    P. Bolduc - 2016-03-25 08:25
  • Le pavillon du cœur a pour mission de permettre aux clients ayant des problèmes pulmonaires chroniques et cardiaques de suivre un programme de prévention et de réadaptation supervisé où la pression artérielle el la glycémie sont vérifié avant et après l'exercice. Ces mêmes personnes consultent moins les hôpitaux donc cela engendre moins de coûts pour le système de santé. La moyenne d'âge des clients pour ces programmes n'est pas celle des centres d'exercices privés.Pour ma part j'aime m'inscrire à un cours de groupe car cela me motive plus et j'apprécie le côté social que cela m'apporte.
    Le centre d'exercices du pavillon possède des appareils qui s'adaptent aux personnes à mobilité réduite ce qui est un plus pour cette clientèle.
    Dans la même bâtisse se trouvent 8 autres organismes communautaires donc la subvention de la Ville de St-Georges a permis la création d'un centre qui regroupent plusieurs services donnés à sa population.
    Que chacun fasse ses choix.

    Gisèle - 2016-03-25 14:28
  • Le monde qui dise qu'ils n'iraient pas s'entraîner aux gym privés, êtes vous malades? Si non ce n'est vraiment pas à la société de payer pour vos caprices. Tannés de payer pour les profiteur !

    Roger - 2016-03-25 19:04
  • Pourquoi un organisme qui vit de dons et de subvention charge t il un montant à la clientèle ? Les autres organismes communautaires à Saint-Georges qui vivent de dons et de subventions redonnent à la communauté. Ils ne chargent rien.

    Question piège - 2016-03-25 19:08
  • Moi je m'entraine au pavillon parce que ça réponds à mes besoins, la clientèle est plus à mon imsge. Si ce gym ne serait pas là je ne m'entrainerais tout simplement pas.


    Cathy - 2016-03-26 09:32
  • À Cathy: j'ose espérer que tu as réellement des problèmes de santé pour t'entrainer au pavillon... Cest supposé être une place de réadaptation, pas une place subventionné qui marche au caprice des gens pour une question de "j'aime Ca" et "cest à mon image". Sans quoi, ça serait clairement de la concurrence déloyale, n'est-ce pas?

    Roger - 2016-03-26 11:42
  • Le monde qui dise que vous n'iriez pas vous entraîner ailleurs Ca me met sur le cul. Premièrement au nombre de gym à St Georges, ne me faite pas croire qu'il n'y a pas une place qui pourrait faire votre affaire. Deuxièmement, si vous n'avez pas de troubles au cœur ou si vous vous en inventez un, vous n'avez pas d'affaire au pavillon. Un moment donné, tu as la responsabilité de prendre ta santé en main et refuser d'aller ailleurs, c'est purement du caprice comme le dit Roger. Mais dans le fond on ne peut vous en vouloir, le pavillon du cœur joue sur les mots pour avoir une clientèle grandissante et pour justifier sa raison d'être. Ce qui revien au problème principal: un organisme qui bénéficie de plusieurs avantages financiers et qui vient offrir ce que le privé, avec les mêmes moyens, peut ou pourrait offrir.

    Tanner de payer - 2016-03-26 11:51