Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2016 - 13:30

Chemin de Saint-Rémi : Les marcheurs de la Nouvelle-Beauce ne doivent pas s'inquiéter du manque d'hébergement

Par Salle des nouvelles

Le cofondateur du Chemin de Saint-Rémi, Stéphane Pinel, assure que les cinq municipalités de la Nouvelle-Beauce ne doivent pas s'inquiéter du possible manque d'hébergement.

Les cinq municipalités sont Saint-Elzéar, Sainte-Marie, Vallée-Jonction, Saints-Anges et Framtpon. M. Pinel souligne que les gens de la Nouvelle-Beauce croient au projet que le nombre de gîtes existants et la proposition d'hébergement est suffisants. Il ajoute que lui et sa conjointe Louise Bourgois, qui sont les promoteurs du Chemin, revoient présentement la formule d'hébergement également. Il y a une possibilité que Saint-Elzéar obtienne une auberge dans le futur. 

Le cofondateur ne cache pas que des personnes qui étaient intéressées au départ ont changé d'avis et se sont retirées. Toutefois, la réponse est très positive, car à l'heure actuelle, c'est plus de 2000 de demandes de nuitées qui ont été envoyés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.