Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2016 - 15:52 | Mis à jour : 16:16

Les aînés de Robert-Cliche dispose d'une nouvelle ressource pour leur venir en aide

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le Centre d’action bénévole Beauce-Etchemin (CABBE) lance le projet de travailleuse de milieu pour aider les personnes âgées dans le besoin de la MRC Robert-Cliche.

Julie Buteau occupe cette fonction depuis quelques mois et elle vient de terminer de mettre le projet en place. Son rôle sera d’orienter les aînés (personnes de 50 ans et plus) vers les bonnes ressources pour les aider à régler leurs problèmes que ce soit de la maltraitance, la dépression, les maladies, la perte de mobilité, la malnutrition, le mauvais usage de médicaments, la pauvreté, etc.

« Les aînés ou des personnes de leur entourage peuvent me contacter par téléphone au 418-774-6008 ou par courriel. Ils m’expliquent alors leur situation avant que je ne les rencontre à leur domicile. Ensemble, nous discutons de la problématique et je leur explique les ressources qui sont disponibles pour leur venir en aide. Je peux également les accompagner dans leurs démarches auprès de la ressource en question », explique Mme Buteau qui ajoute que le service est gratuit et confidentiel.

En plus de leur venir en aide, le projet vise, à court terme, à faire connaître et faire comprendre les différentes ressources offertes aux aînés en plus d'accentuer leur participation aux activités ainsi qu'aux services déjà existants. Sur une plus longue période de temps, le CABBE désire encourager l’implication sociale des aînés, de développer leur pouvoir d’agir concernant des conditions ou situations qu’ils trouvent insatisfaisantes, inadéquates ou avilissantes de même que les inclure dans la création d’un nouveau soutien qui leur conviendrait davantage. Finalement, l’objectif à long terme est d’augmenter le sentiment de sécurité des personnes aînées qui sont vulnérables.

Pour l’instant, ce service n’est disponible que dans la MRC Robert-Cliche. « Il y avait une travailleuse de milieu à Sainte-Marie depuis trois ans, mais le projet se termine le 31 mars, faute de subvention, explique la directrice du CABBE, Manon Veer. Toutefois, nous avons bon espoir que notre travailleuse de milieu pourra œuvrer longtemps dans Robert-Cliche puisque nous avons obtenu une subvention du ministère de la Famille par le biais de l’Initiative travail, milieu, aîné vulnérable (ITMAV). »

Mentionnons en terminant que le CABBE souhaite élargir l'offre aux trois autres MRC qu'il déssert, à savoir Nouvelle-Beauce, Beauce-Sartigan et les Etchemins. 

L'annonce a été faite ce matin lors d'une conférence de presse qui a eu lieu au restaurant Normandie à Beauceville.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.