Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 avril 2016 - 14:17 | Mis à jour : 14:24

Un appui concret du gouvernement provincial pour l’alphabétisation dans la région

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Alphare accueille favorablement l’annonce faite par le gouvernement du Québec concernant un ajout non récurrent de 663 000 $ dédiés au financement de la mission des organismes d’alphabétisation reconnus.

De ce montant, 6 355 $ seront versés à Alphare qui espère voir cette somme reconduite dans les prochaines années.

 « S’ajoutant à la subvention annuelle de 97 463 $ que reçoit Alphare, cette somme investie par le ministère est plus que la bienvenue. Mais malheureusement, ce montant ne permettra pas de combler les besoins exprimés par notre organisme pour assurer la réalisation de sa mission », précise Annie Poulin, directrice de l’organisme. Cette dernière espère cependant qu’il s’agit là d’un premier pas vers une réelle consolidation du financement des organismes d’alphabétisation.

Malgré ce montant, les besoins demeurent criants en matière d’alphabétisation et au sein des 128 organismes dédiés à la cause puisque le manque à gagner à l’échelle provinciale est de l’ordre de 9,2 G$. À Saint-Georges, ce sont plus de 60 000 $ supplémentaires qui sont nécessaires chez Alphare pour être en mesure de répondre aux besoins exprimés dans sa communauté et par la clientèle de l’organisme.

Le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) se dit encouragé par l’intérêt démontré par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport quant à la question de l’analphabétisme et ses conséquences ainsi que pour l’éducation tout au long de la vie. François Brassard, le président du RGPAQ, souhaite voir cet intérêt se traduire à court terme par des mesures structurantes contre l’analphabétisme et des investissements à la hauteur du défi collectif que cela engendre.

Au Québec, 19 % des adultes âgés de 16 à 65 ans ont de grandes difficultés avec la lecture. Alors qu’être faiblement alphabétisé constitue un facteur important d’exclusion sociale, politique et économique, Alphare a pour mission de réaliser des activités gratuites d’alphabétisation et d'éducation populaire auprès des personnes désireuses d'améliorer leurs capacités en lecture, en écriture, en calcul et en informatique de base. L’organisme travaille également à sensibiliser la population quant à la problématique. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.