Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mai 2016 - 10:45 | Mis à jour : 10:55

Le ministre Lessard les nouvelles réglementations de la chasse au dindon sauvage

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, profite de l’ouverture de la chasse au dindon sauvage, qui a eu lieu le 29 avril, pour rappeler les nouvelles orientations en vigueur.

« La chasse au dindon sauvage est une activité assez récente, mais qui est très appréciée par les chasseurs du Québec et de l'étranger. Depuis 2008, nous sommes passés de 2 277 chasseurs à plus de 12 200. L'implantation de la chasse au dindon sauvage est un succès sur le plan faunique, mais également économique puisque les retombées liées aux activités de sa chasse se chiffrent à 5 M$ annuellement. En continuant d'innover comme nous le faisons, notamment en permettant la récolte d'un deuxième dindon sauvage à barbe dans la zone 7, nous nous hissons parmi les chefs de file en matière d'exploitation de la ressource faunique », a précisé le ministre Lessard.

Ces nouvelles orientations ont été adoptées lors du tout premier Plan de gestion du dindon sauvage au Québec 2016‑2023.

L'an dernier, les chasseurs ont récolté au Québec 4 342 dindons comparativement à 584 lors de la première chasse régulière spécifique au dindon en 2008. La chasse au dindon continuera d'être gérée de manière à répondre aux besoins des utilisateurs et des divers acteurs du milieu tout en respectant les orientations et les balises du nouveau plan de gestion.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.