Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 mai 2016 - 05:59

Les travailleurs des résidences de la Vallée de Vallée-Jonction se syndiquent

Les travailleurs des résidences de la Vallée rejoignent le plus important syndicat présent dans les résidences privées pour personnes aînées : le Syndicat québécois des employées et des employés de service, section locale 298 (FTQ).

« En s'affiliant au SQEES-FTQ, les travailleuses et les travailleurs des résidences de la Vallée ont fait le choix de s'unir entre eux pour faire valoir leurs droits et négocier collectivement, mais aussi le choix de se joindre à un syndicat qui a à cœur non seulement les conditions de travail, mais aussi les conditions de vie de ses membres », souligne le président du syndicat, Richard Belhumeur.

« Nous invitons d'ailleurs toutes les personnes qui œuvrent dans les résidences pour personnes âgées à joindre notre syndicat. La force du nombre et le savoir-faire permet des améliorations concrètes des conditions de travail et salariales comme le démontre la campagne du SQEES-FTQ pour porter les salaires à un minimum de 15 $ de l'heure dans les secteurs de l'hébergement et des soins aux personnes âgées », conclu M. Belhumeur.

Le SQEES-FTQ représente 25 000 membres partout au Québec, majoritairement dans le secteur de la Santé et des Services sociaux. Il est le plus grand syndicat dans le secteur des résidences privées pour personnes âgées. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus de 600 000 membres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.