Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mai 2016 - 15:27 | Mis à jour : 15:54

Moisson Beauce officialise son Programme de récupération en supermarchés après un essai de six mois

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Le Programme de récupération en supermarchés (PRS) de Moisson Beauce sera reconduit après une période d’essai de six mois.

Le projet, qui a débuté en novembre 2015 consiste à récupérer la viande non vendue en épicerie et de la distribuer à des organismes de la région au lieu de tout simplement la jeter. « Les commentaires que l’on entend face à ce projet sont très positifs. Nous sommes heureux de lancer officiellement ce projet qui a déjà, disons-le fièrement, fait ses preuves », mentionne la directrice générale de Moisson Beauce, Nicole Jacques.

Un total de 10 400 kg a été amassé jusqu’à maintenant. Au départ, le PRS recueillait les denrées carnées de deux supermarchés et les redonnait à neuf organismes. Au fil des semaines, six commerces et 12 organismes se sont rajoutés. Mentionnons également que 14 supermarchés supplémentaires font dons de leurs fruits et légumes invendus. « Ça fait drôle à dire, mais nous avons même des surplus de viande. Nous avons donc commencé à préparer des repas complets que nous distribuons aux gens dans le besoin », ajoute-t-elle.

Moisson Beauce a eu besoin de 70 000 $ pour mettre sur pied le PRS, mais n’a pas voulu faire appel à la générosité des citoyens. « Nous étions à un mois de Noël. Les gens sont énormément sollicités à cette époque de l’année. Nous avons donc contacté les MRC des Appalaches, de Beauce-Sartigan, de Bellechasse, des Etchemins, de la Nouvelle-Beauce et de Robert-Cliche afin d’obtenir du financement. De plus, la fondation St-Hubert et l’entreprise Komutel ont également contribué à atteindre cet objectif », explique Mme Jacques.

Tous les représentants de ces partenaires financiers ont levé leur chapeau à Moisson Beauce pour son travail. « Je vous félicite. Nous seulement vous aidez les gens dans le besoin, mais vous contribuez aussi sur le plan environnemental. C’est impressionnant de voir la quantité de denrées recueillies », déclare le préfet de la MRC Nouvelle-Beauce, Richard Lehoux. « Nous continuerons d’être partenaires. C’est plaisant de voir la collaboration qu’il y a entre chacune de nos MRC », enchaîne le préfet de la MRC de Bellechasse, Hervé Blais.

De leur côté, les organismes apprécient grandement l’apport de nourriture supplémentaire que leur apporte Moisson Beauce. « Du point de vue financier, nous avons réduit nos coûts pour la préparation de repas de 50 %. Nous pouvons maintenant offrir notre service de cuisine collective tout au long de l’année au lieu de 11 mois », affirme la coordonnatrice du Centre-Femmes de Beauce, Luce Morand.

En terminant, voici un tableau indiquant la quantité de denrées distribuées par Moisson Beauce dans les diverses MRC en kilogrammes et en dollars.

MRC Quantité (kg) Valeur ($)
Appalaches 42 370,5 256 358,35
Beauce-Sartigan 212 529,2 1 318 509
Bellechasse 29 321,8 175 420,15
Etchemins 55 482,7 347 291,15
Nouvelle-Beauce 33 591,8 204 284,05
Robert-Cliche 95 358,7 597 057,05

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.