Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2016 - 08:00 | Mis à jour : 18 mai 2016 - 15:55

La cadette Mélanie Veilleux reçoit la médaille Strathcona lors de la revue annuelle des cadets de l'air

Le samedi 14 mai, les cadets de l’air de l’Escadron 890 Saint-Georges en ont impressionné plus d’un avec leurs défilés et présentations.

L’escadron a été passé en revue par l’invité d’honneur, le Capitaine Pierre-Claude Quirion, pilote de CF-18 du 433e Escadron tactique de chasse et originaire de la Beauce. Il a encouragé les jeunes, parlé de son expérience de pilote et surtout laissé un message clair : ne jamais abandonner ses rêves.

On pouvait aussi noter la présence de Micheline Frenette, attachée politique du député libéral de Beauce-Sud, Paul Busque, du conseiller municipal, Tom Redmond, Jean-François Robert, de l'Équipe intégrée de la Police des frontières de Beauce et le directeur général de Grondair, Martin Nadeau.

Plusieurs récompenses ont été remises lors de ce cérémonial en commençant par le trophée « Dina-Gilbert » pour le musicien de l’année remis au sergent Hugo Poulin-Bolduc. Le trophée « Nicole-Lafond » a été remis à la cadette s’étant le plus démarquée par son leadership exemplaire et son sens des responsabilités, soit la sergente de section Laura Fortin. Un trophée pour le meilleur instructeur de l’Escadron a aussi été remis au sergent de section David Parent pour s'être démarqué par sa capacité à transmettre ses connaissances, à pousser les cadets à s’améliorer et son excellent sens de l’organisation. Le trophée « Michel-Cliche », ou « Cadet de l'année », a été remporté par la sergente de section, Marion Pelletier, et l'adjudante deuxième classe Rosemarie Lamontagne. Ce prix est habituellement remis au cadet de cinquième année s’étant le plus démarqué par sa discipline, sa motivation, son assiduité ainsi que par son implication au sein des diverses activités offertes à l'Escadron.

Le trophée du commandant a été décerné à l’adjudant de deuxième classe Miguel Fortin. Un des buts des cadets de l’air est de former des pilotes qui, à leur tour, pourront en former d’autres. L’adjudant Fortin a obtenu ses ailes de pilote planeur suivi de celles d’avion motorisé. Il est le premier pilote de l’escadron à poursuivre sa formation de pilote au sein des cadets après 19 ans.

En effet cet été il suivra son cours d’instructeur de vol planeur. Il pourra par la suite enseigner en vol aux candidats-planeurs sur les camps d’été. C’est pourquoi le commandant a choisi de lui remettre son trophée cette année. Notons à ce sujet qu’il s’est mérité la « Prime de qualification de pilotes passagers-planeur », une bourse de 300 $ offerte par la ligue des cadets de l’air du Québec et de la Vallée de l’Outaouais.

Une deuxième bourse de 500 $ a été remise à l’adjudante de deuxième classe Rose-Marie Lamontagne. Cette bourse d’études provinciale est aussi offerte par la ligue des cadets de l’air du Québec et de la Vallée de l’Outaouais en partenariat avec le privé. Notons que l’adjudante Lamontagne a été la seule choisie parmi toute la région administrative.

La Médaille d’excellence attribuée par la Légion royale canadienne a été décernée au cadet ou à la cadette ayant démontré un sens civique hors pair et une grande implication dans la vie communautaire. Elle a été remise à la sergente Roxane Marcoux.

Finalement, la cadette commandante, l'adjudante de première classe, Mélanie Veilleux, a reçu la médaille Strathcona. Elle a été dévoilée par le commandant de l’escadron, le Capitaine Christian Mathieu et a été remis par l’invité d’honneur, le Capitaine Pierre-Claude Quirion.

L’origine de la fondation Strathcona remonte à 1909. Lord Strathcona, alors Haut-commissaire pour le Canada à Londres, s’intéresse à l’amélioration de la condition physique et au développement des activités intellectuelles en préconisant pour les jeunes des habitudes d’autodiscipline, de civisme et de patriotisme. À cette fin, il créa la fondation qui porte son nom.

En 1923, l’organisme a fait frapper une médaille à être présentée au cadet le plus méritant de chaque corps et escadron de cadets. Cette médaille est la plus haute récompense que peut se mériter un cadet pour s’être distingué parmi ses pairs par un rendement exceptionnel et par une implication personnelle dans sa communauté.

Les jeunes de 12 à 18 ans peuvent se surpasser eux aussi en s’inscrivant à l’escadron 890 ou en communiquant avec le Capitaine Christian Mathieu au 418-227-1973.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.