Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juin 2016 - 10:03 | Mis à jour : 13:43

Drogue dans les écoles : La CSBE sensibilisera davantage les jeunes

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Les différentes écoles de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (CSBE) sensibiliseront davantage les jeunes aux dangers de la drogue.

Quelques heures après avoir appris qu'un important réseau de trafiquants de drogues de la Beauce a été arrêté et que ceux-ci vendaient notamment beaucoup de méthamphétamine dans les écoles de la région, des établissements scolaires de la CSBE ont informé leur directeur général Normand Lessard qu'ils procéderont à une campagne de sensibilisation auprès des jeunes sur les méfaits que peut causer la drogue sur la santé. « Toutes les drogues sont nocives pour l'humain et la méthamphétamine peut particulièrement faire des ravages sur celui-ci. Les jeunes doivent en être conscients », souligne M. Lessard.

Ce dernier ne se dit malheureusement pas surpris de savoir que des gens vendaient de la drogue dans les établissements scolaires de la Beauce. « Il y a toujours eu du trafic dans toutes les écoles, pas seulement les écoles publiques et il y en aura malheureusement probablement toujours. Nous travaillons avec la Sûreté du Québec et avec des intervenants professionnels pour limiter ce problème et garder un environnement qui le plus sécuritaire possible. Les parents et la société en général ont également un rôle à livrer dans cette guerre contre la drogue », affirme-t-il en ajoutant que les écoles de la CSBE sont sécuritaires et que les parents ne doivent pas s'inquiéter.

Certains jeunes qui consommaient seront assurément déstabilisés de perdre leur consommation et les professionnels des écoles devront les surveiller et les prendre en charge selon le directeur général.

M. Lessard s'est toutefois dit préoccupé de savoir que ce réseau était si gros. « Auparavant, la vente de drogue dans les écoles était plus locale alors que nous apprenons aujourd'hui que c'était un gros réseau de ventes. Les nouvelles nous informent de plus que le réseau y allait de menaces sur les jeunes pour qu'ils vendent pour eux, ce qui est un autre problème qui s'ajoute, soit l'intimidation. Nous devrons donc être encore plus vigilants », conclut-il en ajoutant se réjouir de l'arrestation de ce réseau par la Sûreté du Québec (SQ).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.