Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juin 2016 - 11:46 | Mis à jour : 11:51

Unicoop investit 5 M$ dans ses infrastructures agricoles de la région

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Unicoop a annoncé ce matin un investissement de 5 M$ dans ses installations porcine et avicole dans la Beauce et Bellechasse. La coopérative souhaite ainsi moderniser ses installations et se conformer aux plus récentes normes sur le bien-être animal.

Le projet principal vise à construire un pondoir de 32 500 poules équipé d’un système de cages enrichies à Saint-Elzéar. Grâce à l’ajout de ce second bâtiment, le site aura dorénavant une capacité de production de 72 500 poules pondeuses. La mise en opération de l'infrastructure est prévue pour la mi-octobre 2016.

Le deuxième investissement d’envergure s’inscrit dans le projet des maternités collectives « Fermes boréales », parrainé par Olymel, qui a pour but de construire cinq maternités de 2 390 truies en Abitibi-Témiscamingue. En participant à ce projet, Unicoop répondra aux besoins de sa filière porcine ainsi qu’aux besoins exprimés par plusieurs de ses clients. La coopérative a donc pris une participation de 600 truies en plus d’acheter un site d’engraissement récent de 3 900 places situé dans la municipalité d’Honfleur dans Bellechasse. Les premiers porcelets provenant du Témiscamingue arriveront sur place le 13 juillet prochain.

Finalement, dans cette réorganisation, Unicoop vient de terminer la conversion d’une maternité en un engraissement de 1 900 places. Ce nouvel engraissement fraîchement rénové est situé dans la municipalité de Sainte-Marguerite.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.