Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juin 2016 - 13:00

Un jeune homme de Beauceville reçoit la médaille du lieutenant-gouverneur

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Un jeune homme de Beauceville, Emmanuel Champagne, a reçu la médaille du lieutenant-gouverneur le 4 juin dernier pour son implication scolaire et communautaire.

Tout au long de l’année scolaire, l’étudiant du département de commerce du Centre de formation professionnelle (CFP) Pozer a contribué à la réussite de ses camarades en leur expliquant certains aspects qu’ils avaient mal compris tout en obtenant de bons résultats lors des examens. Pour ces raisons, le tuteur du département a soumis sa candidature pour la médaille à la direction du CFP Pozer. Cette dernière a ensuite dû choisir une personne parmi les représentants de chacun des départements qui représenterait le CFP. Au final, elle a choisi Emmanuel.

Celui-ci croit qu’en plus de son implication à l’école, le fait d’avoir remis sur pied le festival de musique Rockjam, tout en donnant de la visibilité à de jeunes musiciens de la région, a également contribué à l’obtention de la médaille du lieutenant-gouverneur. « C’est sûr que de gérer un festival, ça doit avoir aidé », croit fermement le Beaucevillois.

Il a été grandement surpris lorsqu’il a reçu l’avis de convocation à l’Assemblée nationale pour recevoir cet honneur. « Je ne pensais jamais recevoir de reconnaissance pour ce que je faisais. Une fois la surprise passée, j’étais vraiment content et je me suis senti privilégié. Ça m’a donné un surplus de courage et de motivation pour continuer d’aller de l’avant, que ce soit à l’école, avec le Rockjam ou dans la vie en générale, conclut l’organisateur du festival. C'est un honneur qu'on ne reçoit qu'une seule fois dans la vie. »

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.