Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juin 2016 - 05:59

La famille Dumas amasse plus de 7000 $ pour le Centre de prévention du suicide Beauce-Etchemin

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

La famille Dumas peut enfin dire mission accomplie et se dire qu'elle n'est plus victime collatérale du suicide d'un proche alors qu'elle a amassé 7123, 50 $ pour le Centre de prévention du suicide Beauce-Etchemin.

Elle dépasse ainsi l'objectif de 5000 $ qu'elle s'était fixé.

Rappelons que cette famille a été durement touchée par le fléau du suicide dans les dernières années alors qu'en 2013 et en 2014, les Dumas ont perdu Paul Dumas et Marie-France Dumas qui ont malheureusement décidé de mettre fin à leur jour.

Plusieurs activités ont été mises en œuvre au cours des dernières semaines pour amasser ce montant, soit la vente de hot-dogs, la vente de billets pour des tirages, la vente de billets pour une soirée musicale ainsi que la commandite pour la course du Défi Beauceron.

Un total de 13 membres de la famille Dumas ont participé à cette course cette année. Pour plusieurs, il s'agissait de leur premier circuit. « Aujourd'hui, nous ne sommes plus des victimes collatérales du suicide d'un proche. Nous avons décidé de continuer à vivre. Nous sommes prêts à remettre le bâton de M. Thiffault au prochain qui en aura de besoin et nous aiderons celui-ci et sa famille si nous le pouvons dans sa quête de rédemption », déclare Hélène Dumas. Elle ajoute que ce bâton a permis de trouver la paix intérieure et de tourner la page.

La famille a tenu à remercier tous les commanditaires et les donateurs pour leurs appuis dans leur longue bataille familiale contre le fléau du suicide. « Nous avons livré une bataille d'espoir et nous avons gagné. Toutefois, la guerre contre le suicide n'est pas encore gagnée. La société doit continuer d'agir », conclut-elle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Felicitationsssss pour votre beau geste .J'ai perdu mon frère et mon neveu par suicide on a pas de réponse ,par contre le temps fait son œuvre. Lâchez pas

    Celine Paquet - 2016-06-26 06:55