Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juin 2016 - 08:57

Le programme Environnement-Plage est commencé pour l'été 2016

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le programme Environmment-Plage du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques est commencé pour l'été 2016 dans la région de la Chaudière-Appalaches. 

Cette campagne d'échantillonnage bactériologique des eaux de baignade sera réalisée par la direction régionale du Centre de contrôle environnemental du Québec du Ministère jusqu'au 26 août.

Le programme Environnement-Plage a pour objectif d'information la population sur la qualité bactériologique des eaux de baignade des plages participantes. Le programme est sous la responsabilité du Ministère. Les principaux partenaires pour le bon fonctionnement des opérations sont les exploitants de plage, les municipalités, la Régie du bâtiment et les directions de santé publique de chacune des régions. Pour pouvoir participer au programme, les Plages doivent répondre à deux conditions : être publiques et être reconnues comme sécuritaires. 

Une plage sécuritaire doit notamment être surveillée par un sauveteur et être délimitée dans l'eau par des bouées au sens du Règlement sur la sécurité dans les bains publics.

Au cours de la saison 2016, le Ministère procédera à l’échantillonnage de l’eau des plages participantes. Le programme d’échantillonnage s’appuie principalement sur les résultats des analyses de l’année antérieure, ce qui permet d’effectuer une meilleure surveillance des plages qui présentent plus de risques pour la santé. Ainsi, les plages ayant reçu les cotes « C » et « D » l’année dernière, c'est-à-dire les cotes « passable » et « polluée », verront leur eau faire l’objet d’au moins cinq échantillonnages au cours de l’été. Les plages ayant obtenu une cote « B » (bonne) verront leur eau échantillonnée trois fois tandis que les plages ayant obtenu une cote « A » (excellente) feront l’objet d’un échantillonnage deux fois durant l’été.

Une démarche proactive de la part du Ministère sera effectuée de manière à conseiller les exploitants quant à l’identification de sources potentielles de contamination et à l’apport de solutions correctrices. Lorsqu’une plage obtient la cote « D », un communiqué de presse est envoyé aux médias afin d’informer la population qu’il a été convenu avec la Municipalité d’une interdiction d’accès à cette plage, et ce, jusqu’à ce que les eaux de baignade aient été assainies et présentent une qualité d’eau classée « A », « B » ou « C ».

Pour connaître la qualité bactériologique des eaux de baignade des plages admissibles au programme Environnement-Plage, il suffit de consulter le site Web du Ministère à l’adresse suivante : www.mddelcc.gouv.qc.ca. On peut aussi s’adresser, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30, à la direction régionale du Centre de contrôle environnemental du Québec de la région au numéro 418 386-8000, ou encore au Centre d’information du Ministère au numéro sans frais: 1‑800‑561-1616.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.