Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juillet 2016 - 15:28 | Mis à jour : 30 août 2016 - 13:58

L'aéromodélisme est la grande passion du Georgien Daniel Laliberté

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L'aéromodélisme, soit la passion de faire voler des avions téléguidés, est la grande passion du Georgien Daniel Laliberté.

L'homme âgé de 25 ans pratique ce passe-temps depuis déjà 17 ans. Il a été entraîné dans ce genre d'activité alors qu'il était âgé de neuf ans par son oncle qui habitait près de chez lui. Son père l'a accompagné dans sa passion pendant près de dix ans avant que celui-ci ne décède. « Certains tombent dans la drogue ou dans l'alcool, moi j'ai plutôt poursuivi dans ma passion de piloter des petits avions téléguidés », affirme Laliberté.

Ce dernier a commencé avec des plus petits modèles et aujourd'hui l'homme est aux commandes d'avion qui sont à 40 % de la grandeur nature d'un appareil volant. Il possède d'ailleurs le plus gros modèle du Club d'aéromodélisme de Beauce, les Phoenix, qui compte 25 membres. Il s'investit beaucoup en temps et en argent dans son passe-temps favori en dépensant environ 1000 $ par saison sans compter ce que lui a coûté l'avion et la manette. « Il y en a pour tous les prix et c'est possible de commencer en bas de l'échelle et d'obtenir quelque chose de bien pour 600 $, mais personnellement j'ai dépensé un peu plus de 4000 $ pour ma manette et mon appareil qui étaient usagés. Il est facile de dépenser 10 000 $ au total pour du matériel neuf », raconte-t-il.

Le Beauceron fait des compétitions au sein de l'International Miniature Aerobatic Club (IMAC) au Québec et a remporté six trophées. Dans les événements, ce dernier doit effectuer des manoeuvres avec son engin comme les vrais aviateurs. Il raconte que les jours de compétitions peuvent plaire autant aux spectateurs qu'aux participants et que plusieurs pilotes en font des journées de couples ou même des activités familiales. « Lorsque les vols sont terminés, les gens font des BBQ, prennent un verre ensemble et font du camping. C'est vraiment une activité accessible qui, je crois, mérite de gagner en connaissance » déclare Daniel Laliberté.

Le passionné de modèles réduits participera à son prochain événement ce samedi 9 juillet et dimanche 10 juillet dans le rang 2 à Saint-Georges dans le secteur Saint-Jean-de-la-Lande. Il invite la population à découvrir l'aéromodélisme et à venir encourager les 17 pilotes qui seront présents, dont cinq qui proviennent du Maine. Le plus gros événement de l'année se tiendra toutefois les 3 et 4 septembre prochain alors que 70 pilotes feront des démonstrations pour les spectateurs toujours sur le même site. Par le passé, ce « festival miniature d'aviation » a attiré quelques centaines de visiteurs annuellement.

Il est possible d'obtenir plus d'informations en consultant la page Facebook du Club les Phoenix ou en visitant le site Web au http://clubphoenixbeauce.weebly.com/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.