Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juillet 2016 - 05:59

Épidémie de brûlure bactérienne à Sainte-Marie

La Société de l’arbre mariveraine (SAMAR) désire aviser la population que présentement, à Sainte-Marie, plusieurs arbres sont atteints de la brûlure bactérienne.

La brûlure bactérienne est une maladie causée par la bactérie Erwinia amylovora. Cette bactérie s’attaque à plusieurs plantes hôtes, mais particulièrement aux pommiers, pommetiers décoratifs, sorbiers, aubépines et framboisiers. Elle se transmet surtout par les abeilles lorsque les arbres sont en fleurs. Lorsque les bactéries sont dans l’arbre, elles se propagent très rapidement jusqu’à la mort de la plante.

La SAMAR met tout en œuvre pour éliminer la maladie sur les terrains publics de la Ville, mais ne peut intervenir sur les terrains privés. Les citoyens doivent être vigilants et faire une inspection de leurs arbres afin d’intervenir le plus rapidement possible pour éviter une plus grande transmission de la bactérie.

Méthodes d’intervention

Si votre arbre est infecté à plus de 50 %, ce qui veut dire que la moitié de l’arbre est brun, vous devez l’abattre, il n’y a plus rien à faire. Il est préférable de le brûler ou d’aller le porter dans un site d’enfouissement.

Si vous n’avez que quelques branches infectées, vous devez les couper au moins à 30 cm au-dessous des derniers symptômes visibles. Vous devez désinfecter votre outil entre chaque coupe avec de l’alcool à friction (ou de l’alcool méthylique). Vous pouvez aussi en mettre sur les plaies. Par la suite, surveillez votre arbre, s’il apparaît d’autres branches brunes, les enlever immédiatement.

Il n’y a pas vraiment de pesticide efficace pour cette maladie à ce temps-ci de l’année.

Au printemps prochain, il serait important d’intervenir avec des pesticides afin de prévenir l’apparition de la bactérie. Il est prouvé que les arbres qui ont eu la brûlure bactérienne ont de fortes chances de l’avoir à nouveau l’année suivante. Le seul produit disponible en centre jardin est le cuivre qu’il faut appliquer lorsque les bourgeons commencent à ouvrir, mais ce ne sera pas suffisant pour éradiquer la bactérie. Les produits, de type bactéricide, sont disponibles auprès des entreprises spécialisées dans le traitement des arbres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.