Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juillet 2016 - 10:10 | Mis à jour : 10:24

Début de l’Opération Orange sur les chantiers routiers du Québec

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Dès demain, dans une dizaine de régions du Québec, s’amorcera l'Opération Orange afin d’exercer une surveillance accrue quant à la vitesse dans les zones de chantiers routiers.

Selon le ministère des Transports, l’opération réalisée conjointement avec la Sûreté du Québec vise à sensibiliser les conducteurs à l'adoption d'un comportement responsable et sécuritaire dans ces zones où les conditions de circulation sont modifiées.

Après plusieurs années consécutives de sensibilisation, le Ministère indique que le bilan routier s’est amélioré globalement dans les zones de chantiers. Entre autres, le nombre de victimes d'accidents aurait diminué de près de la moitié de 2011 à 2015, passant de 1 367 à 743. Cette baisse significative est attribuée à un meilleur comportement des automobilistes.

Nouveaux radars photo

À titre de mesure dissuasive pour les conducteurs au pied pesant, le Ministère a mis en service 15 radars photo fixes, dont six appareils de surveillance au feu rouge dans diverses régions du Québec. « Positionnés à des emplacements choisis notamment en fonction de critères liés à la sécurité routière et à la difficulté d'effectuer à ces endroits un contrôle policier traditionnel, ces appareils annoncés en septembre 2015 porteront à 48 le nombre de radars photo et d'appareils de surveillance au feu rouge désormais opérationnels au Québec, soit 20 radars mobiles et 28 radars fixes », explique-t-on par voie de communiqué.

Emplacement des radars photo

Pour connaître l’emplacement des appareils de surveillance de la vitesse en Chaudière-Appalaches, consultez la carte du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports en suivant ce lien (ici).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.