Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juillet 2016 - 09:48 | Mis à jour : 10:01

Risques de chutes : Procycle rappelle plusieurs marques de vélo

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Par l’intermédiaire de Santé Canada, l’entreprise Procycle lance un rappel visant les modèles 2003 à 2016 de vélos Mikado, Oryx, Miele et Rocky Mountain équipés de freins à disques et de leviers de blocage rapide pour roue avant.

« Un levier de blocage rapide fixé sur le moyeu avant, lorsqu'il est mal ajusté ou demeure en position ouverte, peut entrer en contact avec le frein à disque avant. Le cas échéant, la roue avant peut subitement cesser de tourner ou se séparer du vélo », indique-t-on par voie de communiqué. Bien qu’un risque de chute est envisageable, aucun incident ni aucune blessure n'ont été signalés jusqu’à présent.

Au total, on compte 63 195 de ces vélos vendus au Canada.

Les consommateurs sont invités par Santé Canada à cesser d'utiliser immédiatement les vélos rappelés et à communiquer avec un détaillant autorisé afin que celui-ci installe gratuitement un autre levier de blocage rapide sur la roue avant.

Voici la liste des vélos concernés par le rappel :

Mikado : Lakeshore

Oryx : Gemsbok, T-Line, Desert, Spitfire, DHO

Miele : UA, TT, SCAR, AT

Rocky Mountain : Slayer, Element, ETS, Switch, Vertex, Flow, Hammer, Blizzard, Altitude, Soul, Fusion, Trailhead, Metro, Whistler, RC, Solo, Reaper, Excursion/Reaper, Metropolis, Flare, Vapor, Pipeline, Edge, Kuujuuak, Thunderbolt.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.