Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 juillet 2016 - 06:00

Le gouvernement lance un appel de projets pour aider les victimes d'actes criminels

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Un appel de projets a été lancé dans le cadre du Programme de subvention pour favoriser la recherche, l'information, la sensibilisation et la formation en matière d'aide aux victimes d'actes criminels.

Une somme de 1,5 M$ sera consacrée au financement de projets venant en aide aux personnes victimes d'actes criminels. Cette annonce en a été faite le 20 juillet dernier par la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, Stéphanie Vallée.

« Il est de notre devoir de soutenir les personnes les plus vulnérables de notre société, et les personnes victimes d'actes criminels en font partie. Plusieurs organismes et personnes offrent quotidiennement et gratuitement leurs services aux victimes partout au Québec. L'aide financière proposée par cet appel de projets assurera aux organismes et aux personnes non seulement d'accroître leurs services, mais aussi de diversifier leurs approches afin de mieux répondre aux besoins des personnes victimes », a déclaré Mme Vallée.

 « J'encourage tous les organismes et les intervenants de la région qui œuvrent auprès des personnes victimes d'actes criminels à proposer un projet afin de favoriser l'émergence de nouvelles pratiques. Je tiens à les remercier de leur contribution à notre communauté. Grâce à leur dévouement, les victimes et leurs proches peuvent mieux reprendre le cours normal de leur vie », a soutenu la députée de Bellechasse et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien.

Les organismes et les personnes souhaitant obtenir une aide financière pour leur projet ont jusqu'au 16 septembre 2016 pour soumettre leur demande.

Les modalités de l'appel de projets

Une aide financière pourra être accordée aux projets qui visent à favoriser la recherche, l'information, la sensibilisation et la formation en matière d'aide aux victimes d'actes criminels. Il est à noter que les projets visant le financement récurrent de services ne seront pas admissibles.

Rappelons que les sommes octroyées dans le cadre du Programme proviennent du Fonds d'aide aux victimes d'actes criminels (FAVAC). Ce fonds spécial destiné au financement de tels projets a été institué au ministère de la Justice du Québec en 1988. Ses revenus proviennent principalement de sommes perçues à la suite d'infractions aux lois pénales québécoises et au Code criminel, ainsi que de sommes liées au partage des produits de la criminalité.

Pour plus de renseignements sur l'appel de projets, les organismes intéressés sont invités à consulter le site Web du ministère de la Justice au www.justice.gouv.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.