Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 août 2016 - 08:38 | Mis à jour : 08:59

Plusieurs nouveautés pour le Service incendie de Beauceville

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La Ville de Beauceville a mis la main sur le système Survi mobile afin d’améliorer l’efficacité de son Service d’incendie.

Il s’agit en fait d’une application de la Centrale d’appels d’urgence de Chaudière-Appalaches (CAUCA) que tous les pompiers ont sur leur cellulaire. Lorsque la CAUCA reçoit un appel, elle le dirige immédiatement dans Survi mobile. « Nous recevons alors l’appel et nous sélectionnons l’une des trois options suivantes : en route vers la caserne, en route vers les lieux ou non disponible. Le statut de chacun des pompiers sera retransmis sur un écran à la Centrale de sorte que les pompiers à la caserne savent immédiatement s’il y aura suffisamment de pompiers ou s’il faudra des renforts », explique le lieutenant du Service incendie de Beauceville, Marco Lacroix.

De plus, l’application se connectera directement à Internet pour obtenir le trajet vers l’alerte grâce à Google Maps et des images du lieu via Google Street View. Aussi, les pompiers peuvent recevoir les alertes par messages textes. Ceux-ci répondront alors 1, 2 ou 3, pour signifier qu’ils sont en route vers la caserne, vers le lieu de l’intervention ou qu’ils ne sont pas disponibles.

Unité de désincarcération et nouveau camion

Par ailleurs, le Service incendie aura sa propre unité de désincarcération d’ici 2017. Déjà, une vingtaine de membres du Service ont suivi la formation pour se servir de ces outils.

Aussi, le Service s’est procuré un tout nouveau camion dont la présentation officielle aura lieu en octobre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.